Dimanche 19 septembre 2021

Jeux olympiques : Des débuts en or pour l’Australie

Par Benjamin Volant | Publié le 26/07/2021 à 12:39 | Mis à jour le 27/07/2021 à 09:37
Photo : L'Australienne Ariarne Titmus s'est imposé face à la quintuple championne olympique, l'Américaine, Katie Ledecky. ©Delly Carr - Sports Photographer-Facebook
Photo Ariarne Titmus

Au troisième jour de la compétition, l’Australie poursuit son ascension vers le sommet du classement général. 

 Si la France peine à entrer de plein pied dans ses jeux, l’Australie a quant à elle pleinement réussi son début de compétition avec pas moins de six médailles dont deux en or. Petit récapitulatif de ce qu’il ne fallait pas manquer à Tokyo

Des Hockeyroos déchainés

L’une des grandes réussites du sport Australien en ce début de compétition est très certainement le hockey sur gazon. 2ème mondiale de la discipline, les Hockeyroos n’ont laissé aucunes chances à leurs adversaires. Chez les hommes, c’est l’Inde qui en a fait les frais, écrasée 7 à 1 par la sélection Australienne, qui a enchainé face au Japon, 5 à 3. Leurs homologues ne sont pas en reste, puisque leur match face à la Chine se solde aussi par une démonstration sur le score de 6 à 0. Les hockeyeuses ont ensuite confirmé leur bon début de compétition lors d’un match face à l’Espagne, battue 3 à 1. Un coup de force qui pourrait bien voir l’Australie remporter à nouveau deux médailles olympiques dans un même sport. Attention toutefois à la Belgique et aux Pays-Bas, grandes favorites aussi dans la course au titre. 

Fang Lay peut y croire

L’Australienne de 48 ans, qui doit affronter prochainement l’Allemande Han Ying, a réussi à se hisser jusqu’au troisième tour de qualification pour les huitièmes de finale de tennis de table, après un début de tournoi sans trop de difficulté, battant successivement la Portoricaine Daniela Fonseca, l’Italienne Debora Vivarelli et la Polonaise Li Quian. Reste à savoir si elle pourra se hisser jusqu’au sommet d’une épreuve fréquemment remportée par la Chine, détentrice du record de médailles dans la discipline, 53, loin devant sa dauphine, la Corée du Sud, 18 médailles seulement.

Jaune comme l’or 

Le meilleur début de compétition revient cependant aux nageurs Australiens qui ont décroché à eux seuls, les six médailles décrochées jusqu’à présent. Trois médailles de bronze, remportées pour le 100 mètres papillon chez les femmes, le relais 4 fois 100 mètres chez les hommes et le 400 mètres, 4 nages. Pour l’argent, c’est Jack Mcloughlin qui le décroche, pour le 400 mètres nage libre tandis que les 2 médailles d’or reviennent à Ariarne Titmus pour le 400 mètres nage libre féminin ainsi qu’à l’équipe du 4 fois 100 mètres nage libre, toujours chez les femmes. Un début prometteur qui pourrait bien se poursuivre par d’autres bon résultat des nageurs Australiens. 

Fitzgibbons et Wright sauvent les meubles

Moins de réussite en surf pour l’Australie puisque sur les trois surfeuses Australiennes en lice, une seule, Sally Fitzgibbons, a réussi rejoindre les quarts de finale. Même constat chez les hommes où il ne reste plus qu’un Australien, Owen Wright, qui disputera lui-aussi les quarts de finale face au Péruvien, Lucca Mesinas.

 

Benjamin Volant Le Petit Journal Sydney

Benjamin Volant

Rédacteur web @ Le Petit Journal Sydney I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à sydney@lepetitjournal.com 
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.