TEST: 2290

Covid-19 : le point sur ce que vous pouvez faire ou non en NSW

Par Amandine Brugier | Publié le 29/04/2020 à 06:07 | Mis à jour le 30/04/2020 à 10:33
Photo : Covid-19 : le point sur ce que vous pouvez faire ou non en NSW
Covid-19 sydney

La situation face à la pandémie est en constante évolution et les mesures visant à nous protéger données au compte goute. Si vous avez du mal a vous y retrouver, pas d'inquiétude, le Petit Journal Sydney a répertorié, pour vous, les principales mesures.

À partir du 1er mai, deux adultes et leur enfant seront autorisés à rendre visite à d'autres ménages à des fins de socialisation. Bien que nous puissions désormais profiter de la liberté de nous rendre chez un ami (dans le respect des règles), les raisons pour lesquelles nous pouvons quitter la maison sont généralement limitées aux "raisons essentielles".

Il s'agit des achats de première nécessité, des raisons humanitaires, du travail ou des études (si cela ne peut pas être fait de chez soi), ou encore d'une fois par jour pour prendre l'air et faire de l'exercice (avec une autre personne au maximum).

Attention, vous pouvez être condamné à une amende de 1 000 dollars pour avoir enfreint ces règles. 

 

 

Certains magasins seront également autorisés à ouvrir à partir du 1er mai. À condition qu'ils vendent des produits de première nécessité. Il appartiendra toutefois à chaque détaillant de déterminer si ses produits sont essentiels. Malgré l'assouplissement des restrictions pour les magasins, les services de proximité comme les soins et les massages resteront quant à eux fermés. Les coiffeurs et les barbiers sont néanmoins autorisés pour le plus grand bonheur de votre brushing.

La semaine dernière, la NGS a autorisé l'accès à la mer au public pour se baigner et surfer sur les plages de Bondi, Bronte, Tamarama, Clovelly, Maroubra et Coogee sous les restrictions "Swim & Go" et "Surf & Go".

 

 

Enfin, tous les voyages jugés non essentiels, y compris les vacances et les voyages inter-États évitables, sont déconseillés. Tous les voyages à l'étranger, à quelques exceptions près, sont interdits et ne reprendront probablement pas avant l'année prochaine. 

 

Amandine Brugier Le petit journal auckland

Amandine Brugier

Spécialisée en communication événementielle et RP à l'ISCOM Paris, je suis actuellement stagiaire en tant qu'Event Manager / Rédactrice Web
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Sydney.

À lire sur votre édition locale