TEST: 2289

Retour sur le palmarès du Stockholm Film Festival

Par Sarah Chabane | Publié le 20/11/2018 à 08:26 | Mis à jour le 20/11/2018 à 08:26
Photo : Firecrackers, meilleur film du Stockholm Film Festival - Photo : Stockholm Film Festival
firecrackers film stockholm festival

 

Dimanche 18 novembre s’est achevée la 29e édition du Stockholm Film Festival. Le Petit Journal  était présent à la remise des prix vendredi et vous partage le palmarès de cette édition 2018. Qui a donc succédé à Jeune Femme cette année ?

 

Un palmarès dominé par les femmes

Dans un précédent article présentant le festival nous avions mis en avant le fait que le Festival International du Film de Stockholm voulait marquer le coup un an après le début du mouvement #Metoo. La programmation 2018 a donc proposé de nombreux longs et courts métrages réalisés par des femmes, ou bien encore de nombreux films ayant une femme pour rôle principal. Il est donc peu surprenant que le palmarès de cette édition soit dominé par les femmes.

 

Firecrackers remporte le prix du meilleur long métrage

Le film de la réalisatrice canadienne Jasmin Mozaffari Firecrackers  a remporté la compétition officielle  et elle repart ainsi avec le prestigieux cheval de bronze. La réalisatrice a réussi à mettre en avant la puissance de l’amitié entre Lou et Chantal et l’importance de la liberté et de la loyauté dans un monde violent et signe ainsi un film magistral. Le film repart  également avec le prix de la meilleure actrice pour Michaela Kurimsky

 

firecrackers film stockholm
Jasmin Mozaffari la réalisatrice de Firecrackers lors de la remise des prix - Photo : Fabienne Roy

 

Le prix du meilleur  “premier long-métrage” pour Skate Kitchen
 

La réalisatrice américaine Crystal Moselle repart avec le prix du meilleur premier long métrage pour son film Skate Kitchen. Elle avait déjà brillé au réputé festival de Sundance en 2015 avec son documentaire The Wolfpack. Skate Kitchen est un film réalisé  principalement avec des actrices et acteurs non professionnels et qui s’intéresse aux notions d’amitié, de sororité et d’identité dans notre époque contemporaine. Une des belles surprises du festival que nous vous recommandons chaudement !

 

skate kitchen film
Skate Kitchen de Crystal Moselle - Photo : Stockholm Film Festival 

 

Eva Trobisch : meilleure réalisatrice pour All Good

L’Allemande Eva Trobisch a reçu le prix de la meilleure réalisatrice pour son film All Good  "pour l’utilisation d'un langage cinématographique cohérent et subtil" et pour la justesse du développement du personnage si complexe de Janne.

 

all good Eva trobisch
La réalisatrice Eva Trobisch - Photo : Stockholm Film Festival 

 

Capharnaüm remporte le prix du meilleur scénario

Le film de la réalisatrice libanaise Nadine Labaki a présenté le meilleur scénario selon le jury du festival cette année et nous ne pouvons qu'approuver ce choix ! La force du film réside dans sa capacité à mettre en avant un personnage qui aime sans limites sans jamais avoir été aimé lui-même. Il donne également à voir la dureté du monde globalisé dans lequel nous vivons dans un réalisme impressionnant.

 

Le Stockholm Impact Award remis au film Los Silencios

Beatriz Seigner avait déjà présenté son film à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes. Elle repart ici avec le Stockholm Impact Award, prix en collaboration avec la Ville de Stockholm qui veut mettre en avant la capacité qu’à le cinéma à remettre en question l’ordre établi et inspirer au changement. Le film qui traite de la guerre civile en Colombie, aborde des problématiques majeures dans un pays en mutation. Grâce aux personnages et une approche poétique et intimiste nous en apprenons davantage sur la question des réfugiés, sur le processus de paix en cours et sur la manière de pardonner et d'aller de l'avant. Une autre des belles surprises de cette édition 2018. 
 

los silencios festival stockholm
Los Silencios, lauréat du Stockholm Impact Award - Photo : Stockholm Film Festival 

 

Le reste du palmarès : 

Victor Polster, meilleur acteur pour le film Girl de Lukas Dhont

Meilleure photographie : Hiroshi Okuyama pour Jesus

 

Compétition Documentaire :

Meilleur film documentaire : Vitaly Manskys pour Putin’s Witnesses

 

Rising Star : la jeune actrice suédoise Alba August

Stockholm Lifetime Achievement Award : Mary Harron

Stockholm Visionary Award : le réalisateur iranien Asghar Farhadi

Stockholm Achievement Award : l'actrice suédoise Gunnel Lindblom

 

Compétition court métrage

Meilleur court métrage : The Judgement de Raymund Ribay Gutierrez

1 KM FILM : Julia Thelin

1 km film hedersomnämnande : Ernst de Geer
 

Prix FIPRESCI : Cold War de Pawel Pawlikowski


Lors du festival, la rédaction a rencontré plusieurs réalisatrice et réalisateurs francophones lors d'entretiens exclusifs, à retrouver bientôt dans le journal. 

Merci pour cette belle édition 2018 !

 

Sarah Chabane, 20 novembre 2018

Sur le même sujet
Sarah Chabane photo portrait

Sarah Chabane

Tombée amoureuse de la Suède durant mon année d'Erasmus je suis revenue m'y installer sur le long terme. Je me passionne pour les questions de durabilité et suis toujours à l'affût d'événements culturels notamment en matière de cinéma.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Stockholm !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale