Samedi 21 septembre 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ÖTILLÖ 2019 : Résultats du Championnat du Monde de Swimrun

Par Fabienne Roy | Publié le 05/09/2019 à 00:06 | Mis à jour le 05/09/2019 à 08:19
Photo : Pontus Lindberg et George Bjälkemo sur la ligne d´arrivée. Photo: Pierre Mangez
ÖTILLÖ Championnat du Monde Swimrun

320 athlètes issus de 25 nations ont livré une course très disputée, se poussant mutuellement pour atteindre un rythme incroyable lors de la 14ème édition d'ÖTILLÖ, le Championnat du Monde de Swimrun. 

Une bataille serrée

Représentant la Suède, Pontus Lindberg et George Bjälkemo sont parvenus à devancer les premiers de la course dans la partie finale et ont franchi la ligne d'arrivée avec le meilleur chrono de la journée: 7h47min48sec. 

La première équipe mixte, composée de Charlotte Eriksson et Simon Börjeson, a terminé au 9ème rang au terme d'une lutte passionnante avec les meilleures équipes mixtes. Quant aux favorites dans la catégorie femmes, Fanny Danckwardt et Désirée Andersson, elles ont dominé toute l'épreuve.

Le premier français à finir la course est Nicolas Remires qui termine à la cinquième place avec Julian Dent (AUS) avec un temps de 8.25.04. Ils ont lutté de toutes leurs forces pour rester dans le groupe de tête mais n'ont pas réussi à tenir le rythme.

ÖTILLÖ, qui combine 75 kilomètres de course à pied et de nage en eau libre à travers l'environnement sauvage de l'archipel de Stockholm, est l'une des courses à la journée les plus difficiles au monde.

 

Ötillö championnat du monde Swimrun
Pontus Lindberg et George Bjälkemo à 12 km de l´arrivée. Photo: Fabienne ROY

Vainqueurs ÖTILLÖ - Champions du monde 2019:


Hommes: Pontus Lindberg et George Bjälkemo (SWE), Equipe ATG Sport, 7:47:48
Mixte: Charlotte Eriksson et Simon Börjeson (SWE), Equipe Garmin, 8:38:10
Femmes: Fanny Danckwardt et Desirée Andersson (SWE), Equipe Envol, 9:05:29

Ötillö championnat du monde de Swimrun
Charlotte Eriksson et Simon Börjeson, Photo: Pierre Mangez

Des conditions difficiles

Les rochers rendus glissants par la pluie du matin ont fait que la course de 75 kilomètres de long à travers l'archipel de Stockholm a été encore plus difficile que d'habitude. Mais cela n'a pas semblé stopper les ardeurs des meilleures équipes qui se sont livré une rude bataille pour les premières places. Les quatre équipes de tête ont couru et nagé au coude à coude pendant plus de cinq heures.A un stade avancé de la course au niveau de l'île d'Ornö, Pontus Lindberg et George Bjälkemo ont finalement réussi à devancer le peloton de tête qui comprenait les champions du monde en titre et détenteurs du record de la course Alex Flores et Fredrik Axegard, ces derniers faisant tout pour les rattraper.


C'était une sacrée journée. Nous avons travaillé pour cela depuis trois ans. On a échoué dans nos stratégies l'an dernier mais cette année, on a tout bien fait et cela a porté ses fruits. Nous, les quatre équipes de tête, nous sommes poussés mutuellement à fond et nous ne pouvions pas nous sentir tranquilles avant la ligne d'arrivée. Il y a des moments où vous vous sentez forts et l'instant d'après, vous êtes à deux doigts de vous effondrer, au bord de la crampe.

a déclaré un Pontus Lindberg heureux mais épuisé en compagnie de son coéquipier George Bjälkemo à l'arrivée sur l'île d'Utö.

Ötillö 2019 championnat du monde swimrun
Fanny Danckwardt et Desirée Andersson, Photo: Fabienne Roy


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fabienne ROY

Fabienne Roy

Directrice de la publication de l’Edition lepetitjournal.com de Stockholm. Passionnée par la Suède , aventurière et experte en Ressources Humaines, elle rejoint l´équipe en 2017.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.