Vendredi 15 novembre 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les robots s'exposent au Tekniska Museet

Par Geoffrey Desvaux | Publié le 06/08/2019 à 06:30 | Mis à jour le 06/08/2019 à 06:30
Photo : RoboThespian a été acheté par la NASA pour devenir un guide touristique au centre spatial Kennedy - Photo : Geoffrey Desvaux
robot exposition tekniska

 

L’espace-temps entre le présent et le futur se confond. Le musée de la technologie de Stockholm accueille l’exposition Robots. Après son succès au Science Museum de Londres, la galerie se téléporte en Suède du 17 juillet 2019 au 15 mars 2020. Entre innovation et peur, les robots emboîtent le pas et deviennent de plus en plus intelligents.

 

La lumière de la salle d’exposition est tamisée, le futur est à la fois obscur et s’annonce brillant. La visite est guidée par des chiffres au sol, il ne faut pas se perdre dans ce voyage temporel. Le robot est défini comme un mécanisme complexe et autonome ayant pour objectif de se substituer à l’être humain. Notre anatomie est complexe, il faut la modéliser, et donc la reproduire. Au XVIIIe siècle, de nouveaux mécanismes sont élaborés. En combinant les connaissances du corps humain et ces mécanismes, le robot débarque sur la planète. 

 

Dans l’exposition, une partie est dédiée aux inspirations de ce monde futuriste. Déjà 1927, dans le film Metropolis, Fritz Lang se projette en 2026 et invente Maria : une femme-robot capable de résoudre un conflit social. Au XXe siècle, les androïdes s'implantent dans l’imaginaire. Mais les scénarios sont souvent catastrophiques, le maître perd le contrôle de sa machine. De Blade Runner à iRobot, les automates deviennent indépendants de l’Homme. T-800 de Terminator dévisage les visiteurs avec ses yeux rouges et sa mâchoire serrée. Au centre de l’exposition, trois robots intriguent les passants : Eric, George et Cygan. Respectivement créées en 1928, 1949 et 1957, les trois machines sont constituées de moteurs électriques capables d’établir des tâches plus ou moins utiles. Eric peut prononcer un discours de quatre minutes, Cygan peut danser. Dans les années 1940, les hommes comprennent que le futur c’est le robot !

 

L’Intelligence artificielle apprend le réel 

 

Les robots peuvent remplacer l'être humain pour les tâches pénibles ou dangereuses. Ils peuvent optimiser la production ou bien potentiellement diagnostiquer précisément une maladie. Les possibilités sont nombreuses, c’est la course à l’invention. La deuxième partie de l’exposition Robots dévoile des humanoïdes du XXIe siècle. RoboThespian amuse la galerie. Ce robot parle 15 langues et possède un sens de l’humour attrayant. Ses yeux numériques expriment des émotions. Il a réussi à conquérir le coeur de 80 acheteurs. Si vous souhaitez posséder ce nouvel ami-robot, il faut alors débourser 95.000 euros. À côté de lui, la japonaise Kodomoroid est assise confortablement sur un canapé, elle prend sa place d’innovation majeure dans le secteur de l'humanoïde. La ressemblance à l’humain est époustouflante. Ses traits de visage dessinent l’horizon souhaité par les ingénieurs : cloner l’humain. Ses expressions faciales sont à couper le souffle, un système d’air comprimé fait vivre son visage. Littéralement “enfant androïde”, elle a réalisé le travail d’une présentatrice TV lors d’une conférence de presse. L’unique version est disponible au Tekniska museet. Pepper, Reem ou encore Kobian, les robots se présentent l’un après l’autre. 

 

robot exposition tekniska
Kodomoroid : Robot ou humain ? La ressemblance est troublante - Photo : Geoffrey Desvaux

 

Pour certains, ces technologies fascinent, d’autres se méfient. Comme dans la série de Netflix Black Mirror, l’utilisation de ces humanoïdes pourrait faire disjoncter notre quotidien. En 2017, AlphaGo Zéro bat le champion du monde d’un jeu aux combinaisons astronomiques. La machine apprend en s’entrainant contre elle-même grâce au “deep learning”. Le journaliste Mike Malon prévoit un futur angoissant :

 

Les machines deviennent plus intelligentes chaque année. Les humains gagnent un point de QI tous les dix ans, les machines c’est un point par an, voir plus. Dans vingt ans, les machines seront plus intelligentes que 95 % de la population.

Pour 150sek, soit environ 15 euros, le musée technologique vous ouvre ses portes tous les jours de la semaine afin de rendre visite à ses robots de demain.


 

Adresse : Museivägen 7, Norra Djurgården.

Bus 69 de T-Centralen, arrêt Museiparken. 

Plus d'infos par ici

 

Geoffrey Desvaux - 06 août 2019

Nous vous recommandons

Capture d’écran 2019-06-03 à 10.43.37

Geoffrey Desvaux

Curieux et aventurier, je parcours le monde de l’actualité dévoilant ses mystères au quotidien. Étudiant en journalisme, j’utilise ma plume afin de prendre de la hauteur sur les sujets.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?

Sur le même sujet