Euro 2020 : la Suède affrontera l’Ukraine en huitièmes

Par Hugo Messina | Publié le 24/06/2021 à 16:55 | Mis à jour le 25/06/2021 à 14:10
Photo : Photo : Crédits : Ola Ericson/imagebank.sweden.se
des supporters brandissent le drapeau de la Suède pendant l'Euro 2020

Après une première place dans sa poule, la Suède affrontera les Ukrainiens à Glasgow le 29 juin 2021, à 21 heures. Une rencontre décisive, qui déterminera la suite des événements pour les Blågult dans la compétition.

 

Un parcours sinueux mais admirable

Après un match nul arraché contre les Espagnols, favoris du groupe E, la Suède partait sur une bonne dynamique. Malgré un match insipide face à la Roja, les coéquipiers de Forsberg n’ont pas lâché. Ce dernier offrait d’ailleurs la victoire à son pays, sur penalty, contre une faible équipe slovaque.

Le classement définitif se jouait donc hier soir, contre la Pologne. En cas de victoire à Saint-Pétersbourg, la Suède se serait hissée à la première place de son groupe… Et c’est ce qui est arrivé !

Au terme d’un match à suspense, les Scandinaves ont pris le dessus dans les dernières secondes. Ces derniers menaient même 2-0 jusqu’à l’heure de jeu, grâce à Forsberg (doublé), avant que l’incontournable Lewandowski ne ramène son équipe à égalité. Il faudra attendre le temps additionnel et la 94ème minute pour exulter en assistant au but de la délivrance de Claesson.

Une belle surprise pour la Suède, qui ne paraissait pas être le leader face à ses adversaires en poule, notamment l’Espagne et la Pologne.

 

Ne pas tomber dans le piège ukrainien

Pas encore de France-Suède pour le moment. Au lieu de cela, les Suédois affronteront les Ukrainiens à l’Hampden Park, en Écosse. Ce tirage semble être assez favorable, puisque l’Ukraine a terminé troisième du groupe C, derrière Pays-Bas et Autriche. Néanmoins, ils ont pu être repêchés en tant que « meilleur troisième » comme la Suisse ou le Portugal, notamment à la différence de buts avec la Finlande.

Il ne faudra cependant pas se reposer sur ses lauriers. L’Ukraine reste une équipe compétitive, et il faudra redoubler d’efforts pour continuer dans la course. Si la Suède passe, le planning la ferait tomber contre le vainqueur d’Angleterre-Allemagne.

Hugo Messina

Hugo Messina

Poursuivant un cursus de journalisme et communication au Magistère DJC en parallèle d’un Master en droit du numérique à Aix-Marseille Université, Hugo est passionné par le domaine de la culture, la musique et le sport.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Stockholm !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale