Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Et si on fêtait la gaufre ? Våffeldagen en Suède

Våffeldagen en SuèdeVåffeldagen en Suède
tous droits réservés
Écrit par Mirsada Djulbic
Publié le 24 mars 2023, mis à jour le 24 mars 2023

Dans notre série des histoires sur les traditions suédoises, la rédaction du Petit Journal Stockholm vous parle aujourd’hui de sa majesté … la gaufre. Eh oui, en Suède même la gaufre a sa journée - Våffeldagen -  et cela se fête le 25 mars.

Annonciateur du printemps

Våffeldagen a toujours été considéré comme la fête annonciatrice du printemps. Même si le printemps a déjà officiellement commencé dans le calendrier des saisons (le 20 mars), il est parfois difficile de s’en rendre vraiment compte ici en Suède. Le manteau neigeux souvent traine les pieds, surtout sur les lacs où l’épaisseur de la glace diminue lentement sous les premiers rayons du soleil printanier. Les petites têtes verdâtres de la végétation commencent à apparaitre timidement dans les parcs et les jardins. D’ailleurs, on disait autrefois que le printemps était enfin là quand un enfant pouvait faire le tour de la maison sans marcher dans la neige.

 

Våffeldagen : erreur d’une prononciation

Si la perfection n’est pas de ce monde, on le savait déjà et dès fois cela tombe bien. Une erreur de prononciation a conduit les Suédois vers la fête de la gaufre. En fait, tout vient de la fête chrétienne de l’Annonciation qui est célébrée neuf mois avant Noël. La fête de la "Sainte Vierge" ou de "Notre Dame" s’appelle "Marie bebådelsedag" en suédois.

Mais alors, quel est le lien de tout cela avec la gaufre suédoise ? Eh bien, le nom suédois du jour de "Notre Dame" est Vårfrudagen et il a été autrefois mal prononcé dans de nombreux dialectes où les consones L et R ont été "avalées". La prononciation de ce mot a alors été progressivement altérée en "Vafferdagen" et plus tard en "Vaffeldagen". La forme archaïque de vaffla (gaufre) a été remplacée par le mot våffla et ainsi le lien particulier a été établi avec le Våffeldagen. Dès lors la gaufre a obtenu son jour de fête qui n’a lui aucune connotation religieuse.

 

Dimanche prochain - firar vi Våffeldagen!

La gaufre, cette pâtisserie alvéolée en nid d’abeille est connue dans d’autres pays comme en Belgique, aux Pays-Bas, en France et même aux Etats-Unis d’Amérique. Elle se prépare depuis toujours dans des gaufriers faits en fer forgé. En Suède, le gaufrier en forme de cœur est le plus commun. La gaufre est souvent servie accompagnée de la crème fouettée et agrémentée avec de la confiture et même des fruits rouges frais. Au début du XXème siècle en Suède, les gaufres sont devenues le reflet du luxe, de l'élégance et du flair surtout à Skansen, à Drottningholm et dans toutes les rues flamboyantes de la capitale royale. Au fil du temps, les gaufres sont devenues très populaires et chaque maison est équipée d’un gaufrier pour pouvoir les préparer et manger chaudes et croustillantes. Si vos papilles gustatives commencent à vous faire saliver, voici une recette pour préparer 8 à10 gaufres :

Ingrédients :
3,5 dl de farine de blé
2 dl de lait
2,5 dl d'eau
100 g de beurre fondu
2 cuillères à café de bicarbonate de soude

Préparation :
Mélanger la farine et le bicarbonate de soude dans un bol. Ajouter le lait et fouetter jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse.
Ajouter l'eau et le beurre.
Faire cuire les gaufres dans un gaufrier.
Servir chaud avec de la crème et de la confiture ou des fruits rouges frais.

Même si vous scrutez de près votre taux de glycémie, faites-vous plaisir en mangeant une gaufre au désert après le repas dominical. Après tout, c’est la tradition !


 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024