Mardi 28 septembre 2021
TEST: 2289

Voyager en train en Europe depuis Stockholm

Par Hugo Messina | Publié le 06/07/2021 à 06:00 | Mis à jour le 06/07/2021 à 14:24
Photo : Crédits : Tama66 (Pixabay)
L'intérieur d'un train en Suède

Le train connaît un regain d'intérêt en Europe. Voyager entre différentes capitales de manière moins polluante est un véritable enjeu. Découvrez les différents projets pouvant voir le jour dans les prochaines années. 

 

Les nouvelles liaisons ferroviaires depuis et vers la Suède

Le lancement de la ligne Stockholm-Berlin anime de nouveau la flamme des voyages sur le Vieux continent. Déjà en février 2020, nous vous faisions part de la volonté de la Suède de mettre au point plus de connexions à travers les pays européens.

En effet, la Suède souhaite augmenter son offre ferroviaire extérieure dans les prochaines années, tant ce moyen de locomotion gagne en popularité sur le territoire (une multitude de trains circulent pour connecter le Sud, par exemple Malmö, ou bien le Nord lapon, avec Kiruna). Ce regain pour le train est également lié au "flygskam", mouvement né dans le royaume scandinave, faisant naître une honte à prendre l’avion, trop polluant.

 

Le récent appel d’offre lancé par le gouvernement suédois vise même à étendre les départs nocturnes dès 2022, notamment vers Bruxelles ou l’Allemagne. Dorénavant, la seule barrière reste le coût, puisqu’on parle de plusieurs dizaines de milliards d’euros pour ouvrir ou remettre en marche des lignes.

 

Le rêve de rallier Paris et la France à l’Europe

En ce qui concerne la France, le retour des trains nocturnes semble plus poussif. La SNCF commence à peine à relancer certaines lignes, comme Paris-Nice ou encore Paris-Tarbes.

Néanmoins, un projet ambitieux pourrait éclore. Midnight Trains aurait pour objectif de relier Paris à une bonne partie de l’Europe. La compagnie souhaiterait lancer un service d’ « hôtel sur rails » d’ici fin 2023. La start-up de l’hexagone proposerait un service qualitatif tout en garantissant vouloir préserver compétitivité et attractivité vis-à-vis de l’avion. Le grand jeu est promis : réservation d’une véritable chambre, avec toilettes et salle de bain (et non pas d’une cabine), service de conciergerie, accessibilité à un bar et à un restaurant, etc.

 

Pour le moment, l’entreprise compterait desservir des destinations allant de 800 à 1 500 km… Pas encore de quoi atteindre tout à fait Stockholm. Le plus proche de la Suède serait alors Copenhague.

Rappelons qu’en liaison directe depuis Paris, il est possible d'aller en Italie (Thello), Russie (RZD), et bientôt en Autriche ou en Allemagne (projet européen entre la SNCF, DB, ÖBB et CFF de décembre 2020).

 

Nous vous recommandons
Hugo Messina

Hugo Messina

Poursuivant un cursus de journalisme et communication au Magistère DJC en parallèle d’un Master en droit du numérique à Aix-Marseille Université, Hugo est passionné par le domaine de la culture, la musique et le sport.
0 Commentaire (s) Réagir