Dimanche 16 juin 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SPORTS D’HIVER À STOCKHOLM – Patinage sur (vraie) glace à Hellasgården

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 22/11/2016 à 22:23 | Mis à jour le 23/11/2016 à 01:36

 

À seulement 15 minutes de Stockholm, les sportifs amateurs ou de haut niveau chaussent leurs patins et se retrouvent sur un immense lac gelé, le temps d'une ronde? magique !

En mal d'activités hivernales auxquelles s'essayer par -15 degrés ? Hellasgården s'organise autour de plusieurs pôles plus ou moins sportifs, avec comme clou du spectacle le patinage à glace sur le Källtorp, étendue gelée que parcourt une foule de novices et de sportifs de tous poils.

Pour ceux qui ne sont pas équipés de patins (il n'y a pas de honte à ça), un chalet se situe à l'entrée de l'espace récréatif et permet de s'armer avant d'affronter la glace : il faut compter 160 kr (!) pour une heure de location? Heureusement il n'y a pas de forfait à payer en plus !

Pour ceux qui ont une pointure classique (il n'y a pas de honte à ça), il est fortement conseillé de venir de bonne heure, les patins partant vite ? pas tout seuls mais aux pieds des patineurs? Afin d'éviter ce problème de taille, l'autre astuce consiste à louer uniquement des patins amovibles (au même prix, c'est dommage), qui comme les anciens patins à roulettes, se fixent par un système de straps à vos chaussures (de randonnée par exemple). Ne pas adopter ce système avec des chaussures trop souples et non montantes. N'oubliez pas de vous munir de vos cartes d'identité et bancaire. Seule la carte topographique n'est d'aucune utilité. Vous pouvez laisser vos chaussures dans le chalet de location, les porter sur le dos ou les laisser sur le bord du lac pendant votre session de patinage.

Pour se rendre au lac, il n'y a qu'à suivre le chemin. L'étape la plus périlleuse consiste à chausser ses patins debout sur la glace, aussi il est plus sage de s'assoir sur le ponton en bois. Il ne reste plus qu'à s'intégrer en douceur dans le flux des patineurs tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (pourquoi pas) sur la patinoire qui est en fait un tracé plus ou moins ovale débarrassé de la neige de surface. Sensations garanties dans un paysage magique composé de rochers et de pins saupoudrés de blanc.

Enfants, PGV (patineurs à grande vitesse), touristes, jeunes parents poussant des landaus ou trainant des luges se côtoient et n'ont qu'un seul but : tourner ! En une heure, la boucle peut être parcourue au moins deux fois. Et pour vous récompenser, pas de stand vin chaud ni de tartiflette mais un barbecue posé dans la neige pour griller saucisses et steaks, à apporter ou acheter au café voisin. Uniquement le week-end, entre 12h et 15h. Dernier bon point : les toilettes sont chauffées !

                           

    Photos : Fabrice EDDE

Et pour les plus téméraires, le sauna situé au bord du lac donne la possibilité de plonger dans l'eau glacée (en montrant ou non ses fesses aux patineurs).

Et que ça glisse !

Informations pratiques

De Slussen, le bus 401 mot Ekstubben, transformé en navette de station de sport d'hiver avec des skis et des patins dans le couloir, vous amène en 15 minutes à Hellasgården. Il est possible de venir en voiture, un grand parking est aménagé, mais payant.

Ne pas hésiter à appeler Hellasgården (08-716 39 61) pour savoir si la piste de patinage naturelle est ouverte (la météo peut jouer des tours).

Site officiel

Photo de Une : Laura Pertuy

Fabrice EDDE lepetitjournal.com/stockholm Mercredi 23 novembre 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

Expat Mag

Jakarta Appercu
ÉCHAPPÉE BELLE

Sulawesi - À la découverte du pays Toraja

Des paysages splendides, des rizières somptueuses, une architecture propre à la région, une population accueillante et surtout des rites funéraires uniques font du pays Toraja un endroit à découvrir.

Sur le même sujet