Mercredi 21 août 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ouverture de compte bancaire, les spécificités locales singapouriennes

Par Laetitia Dubois Crochemore | Publié le 15/10/2018 à 21:00 | Mis à jour le 15/10/2018 à 21:00
banque, compte bancaire

Ouvrir un compte bancaire à Singapour constitue une démarche indispensable en tant qu’expatrié. Elle va vous permettre d’éviter des commissions et taux de change défavorables et de percevoir votre salaire en dollars singapouriens. Bien que cette opération soit très simple, certaines subtilités du système bancaire local méritent d’être prises en considération.

 

 

Ouverture de votre compte bancaire

 

L’ouverture de votre compte bancaire peut se faire depuis l’étranger. En effet, de nombreuses institutions opèrent à Singapour et peuvent vous aider à y ouvrir un compte. Si vous êtes déjà à Singapour, il vous est possible d’ouvrir un compte en ligne ou de vous rendre directement dans une agence, avec ou sans rendez-vous

 

Vous aurez besoin des documents suivants :

  • Votre passeport.
  • Votre visa de travail ou étudiant. A noter, le Dependent Pass ne vous permet pas d’ouvrir votre propre compte bancaire, l’option à votre disposition est le compte joint (votre conjoint devra être présent, avec son Dependent Pass lors de l’ouverture du compte). Il existe des exceptions, notamment chez HSBC.
  • Un formulaire à remplir, fourni par la banque.

Il pourra vous être demandé également :

  • Un justificatif de domicile.
  • Une recommandation de la banque du pays d’origine.
  • Une recommandation d’un client de la banque.

 

 

Les principaux types de comptes

  • Le Saving account : Compte épargne.
  • Le Current account : Compte courant. A noter : à Singapour, le compte courant est rémunéré,  même si pas énormément : entre 0,1% et 0,5%.
  • Le Fixed deposit account : Compte de dépôt à terme.

Les deux premiers vous permettront de payer vos factures, le troisième vous sera utile pour les placements à long terme. Des montants minimums seront à déposer. Tout dépend du type de compte que vous choisirez et de la banque, souvent à partir de 500 SGD.

 

 

Les frais de fonctionnement 

 

La plupart des banques ne facturent pas de frais de tenue de compte. En fonction de la banque choisie, vous pouvez vous attendre aux frais suivants :

  • Frais pour « In-credit balance ».  Cette notion n’existe pas en français, il s’agit de frais pour « découvert positif ». Dans beaucoup de contrats, il y a une limite en dessous de laquelle le solde de votre compte ne peut pas descendre, souvent 1 000 SGD.
  • Frais pour fermeture de compte anticipée.
  • Frais pour dépôt au guichet de billets pliés et non triés.
  • Frais pour virements internationaux.

 

 

Les moyens de paiement

 

Le Système NETS : Network for Electronic Transfers.  C’est le fournisseur singapourien de services de paiement électronique, créé par un consortium de banques locales, afin d’établir le réseau de débit et de favoriser l’adoption des paiements électroniques à Singapour. Il appartient à DBS Bank, OCBC Bank et United Overseas Bank (UOB). Le groupe NETS peut vous fournir une gamme complète de services de paiement et de traitement financier, notamment des paiements par prélèvement automatique et des paiements en point de vente (NETS) et en ligne (eNETS), des paiements mobiles (NETSPay) et des services de cartes (CashCard, carte FlashPay), transferts électroniques de fonds (FAST, Paynow, GIRO) et services de traitement de chèques (CTS). NETS est également membre d'Asian Payment Network (APN) et membre du conseil d'UnionPay International. Dans certains magasins, il ne vous est possible de payer que par NETS, il faudra donc bien veiller à ce que votre carte bancaire permette de payer par NETS. Ces cartes sont émises uniquement par les banques locales précitées.

 

Le GIRO : General Interbank Recurring Order. Il s’agit de l’équivalent des virements permanents. Ce moyen de paiement est très utilisé, notamment pour payer les administrations singapouriennes.

 

Le Bank transfer. Le virement est le moyen de paiement le plus utilisé pour régler les factures. S’agissant des virements internationaux, transférer de l’argent constitue une opération assez onéreuse. La banque peut prélever jusqu’à 5% à 10% de frais et peut appliquer un taux de change défavorable. Il vous est donc conseillé de passer par un opérateur de transferts d’argent. Certaines banques ont une formule particulière pour éviter ces frais.

 

 

Les cartes bancaires 

 

Voici les 3 principales cartes bancaires, pour toutes les banques :

La Debitcard : Le débit est immédiat, il faut parfois maintenir un minimum de solde sur le compte à risque d’agios.

La Creditcard : Le débit est différé, il faut maintenir un minimum de solde sur le compte. Cette carte intègre généralement le système de paiement NETS. Il s’agit bien souvent des Visa, Mastercard ou American Express. L’émission de ces deux types de cartes est très rapide, selon la banque et le compte choisi, il sera possible de repartir avec votre carte à la fin de votre rendez-vous. Le montant de paiements est plafonné par jour, les montants diffèrent selon la banque et la carte.

La Cashcard : C’est la carte « porte-monnaie ». Elle contient une certaine somme d’argent et est rechargeable, par exemple la Ezlink card pour prendre le MRT ou la carte que l’on place sur le pare-brise de la voiture pour payer les péages… Vous pouvez acheter ces cartes dans les commerces, la poste, les banques…, elles se rechargent aux mêmes endroits.

 

Le paiement avec toutes ces cartes permet bien souvent de bénéficier de cashback (un pourcentage du montant dépensé est crédité sur votre compte) et de réductions dans les restaurants et magasins (en général un pourcentage de la somme dépensée entre 5% et 20%), elles peuvent également permettre de cumuler des miles aériens. Il y a donc tout intérêt à multiplier les cartes pour multiplier les promotions. Ces dernières sont souvent affichées à l’entrée des commerces. La banque DBS propose 15 types de cartes, il y a par exemple des cartes spécialement prévues pour les femmes !

 

 

Les chèques 

 

Attention, une grande rigueur de rédaction s’impose à vous en matière de chèques. En effet, les banques les renvoient impayés, si vous écrivez votre nom dans la mauvaise couleur ou légèrement sous la ligne. Si vous êtes le bénéficiaire, faites établir le chèque à votre nom exact, tel qu’il est inscrit sur votre carte d’identité et votre carnet de chèque. Sinon, le chèque ne sera pas payé et vous devrez vous rendre au guichet pour régulariser.  Il est conseillé d’écrire « Only » après le montant rédigé en anglais. Enfin, Les chèques ne sont pas pré-barrés. Afin d’éviter que ceux-ci ne soient encaissés par un porteur lambda au guichet de votre banque, il convient de barrer le chèque en haut à gauche et de rayer les mots « or bearer ».

 

 

Les retraits d’argent

 

  • Retrait dans les ATM (Automated Teller Machine)Vous pouvez faire vos retraits d’argent à tous les ATM, pour les Visa et Mastercard internationales (le logo doit être présent sur le ATM). Attention, concernant les banques locales, le retrait d’argent à un distributeur d’une autre banque entraîne des frais, certaines banques octroient un forfait par mois pour retirer aux distributeurs d’autres banques ou ont des partenariats. Par ailleurs, les montants retirés sont limités par jour. La limite est généralement modifiable sur le site internet de la banque. Il existe des réseaux ATM regroupant des banques, par exemple le réseau ATM5 qui regroupe les banques : Citibank, Maybank, HSBC, State Bank of India, Standard Chartered Bank, Bank of China).
  • Retrait dans les magasins (Cold Storage, Guardian, Seven-Eleven, Singpost…) à la caisse en réglant ses achats. Les montants pouvant être retirés sont différents selon l’enseigne choisie.
  • Application téléphone Socash pour retirer de l’argent : Retrait au 7 Eleven, ou retrait dans les magasins.

 

 

Les trois grandes banques locales

 

DBS (Development Bank of Singapore)-POSB (Post Office Savings Bank). C’est la banque le plus importante de Singapour et de toute l’Asie du Sud Est. L’ouverture de compte y est sans doute la plus rapide et la plus simple. Cette banque propose un programme spécifique pour les expatriés, Il y a de nombreux avantages comme le dépôt sur le même compte dans 12 devises en plus du dollar singapourien, des frais de transfert de fonds internationaux peu élevés, la carte Altitude vous permet de cumuler des miles de compagnies aériennes. L’offre proposée aux étudiants est également très intéressante. C’est la banque qui dispose du plus grand réseau ATM de Singapour (fusion avec POSB).

 

OCBC (Oversea Chinese Banking Corporation). Le compte “Frank” est très intéressant si vous êtes étudiants entre 16 et 29 ans. Aucun dépôt minimum n’est requis à l’ouverture et il est possible de toucher jusqu’à 0,4% d’intérêts par an. Il est aussi possible de cumuler des miles aériens avec certaines creditcards.

 

UOB (United Overseas Bank). L’offre Campus pour les étudiants offre une carte de crédit gratuite et des taux d’intérêts intéressants.

 

 

Deux banques internationales, avec programmes dédiés aux expatriés

 

HSBC (Hong Kong Shangai Banking Corporation). Cette banque vous permet d’ouvrir un compte avec un Dependent Pass avec son offre Advance Booking Account. Chaque dossier est examiné au cas par cas et des conditions de dépôt minimum sont requises.

 

Banque Transatlantique (Crédit Mutuel-CIC). Pour faciliter la gestion de vos comptes depuis l’étranger, cette banque vous propose un programme de produits et services spécialement conçus pour les expatriés : « Cap Transat ». Autour d’un compte en euros ou en devises, vous bénéficiez notamment d’une carte de paiement et de virements internationaux gratuits.

 

 

Notre conseil pour conclure

 

Il vous est fortement conseillé dans tous les cas de conserver votre compte bancaire en France, ou en Europe, pour payer les éventuelles factures ou impôts français.

 

 

Laetitia Crochemore

Laetitia Dubois Crochemore

Juriste en droit des affaires, diplômée et passionnée d’histoire de l’art, Laëtitia aime vous faire partager ses coups de cœurs et expériences singapouriennes.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Singapour ?

A gentleman’s tale, un tailleur en 3 dimensions

​​​​​​​Kenneth Chia et Lyn Chan sont en train de révolutionner la taille de costumes sur mesure, en apportant une touche technologique et en venant directement à la rencontre des clients sur leur lieu

Expat Mag

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.