Jeudi 18 avril 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GESTION DE CRISE - Singapour propose à l’ASEAN d’installer un centre de gestion à Changi

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 13/04/2014 à 14:00 | Mis à jour le 14/04/2014 à 00:53

La proposition d'un centre régional de gestion des catastrophes à Changi a été faite par le ministre de la Défense de Singapour à ses homologues, lors de la réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN du 2 au 4 avril.

Gestion des catastrophes naturellesLors d'une conférence de presse, le ministre de la Défense, M Ng Eng Hen, a souligné combien "nous avons à l'évidence été frappés par le nombre de catastrophes qui ont eu lieu (dans la région) au cours de la dernière décennie. Le tsunami dans l'Océan Indien en 2004, le cyclone Nargis en 2008, le tremblement de terre au Sichuan… et bien sûr le typhon Haiyan aux Philippines".

Le constat est qu'il est très difficile de réagir dans les 24 ou 48h qui suivent la catastrophe lorsque le pays touché doit mettre en place un centre de contrôle et de commande des opérations de secours.

L'offre de Singapour a reçu un accueil favorable mais le projet devra faire l'objet d'une étude approfondie avant de déboucher sur un accord entre les parties. La proposition mise en avant est de mettre en place sur l'aéroport de Changi un centre opérationnel de gestion des catastrophes qui serait une extension de l'actuel Information Fusion Centre (IFC).

Créé en 2009, l'IFC était à l'origine destiné à partager les informations de sécurité maritime pour lutter contre la piraterie et la contrebande d'armes. Le centre dispose de l'infrastructure nécessaire permettant à un pays touché par une catastrophe de centraliser toutes les informations émises par l'ensemble des structures impliquées dans la gestion du sinistre et d'en dresser une image cohérente.

Le Centre a été notamment mobilisé récemment dans le cadre des recherches du vol MH370 de la Malaysian Airlines.

Bertrand Fouquoire (www.lepetitjournal.com/singapour) lundi 14 avril 2014

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

La contemporanéité au service des civilisations asiatiques

Depuis septembre 2016, le talentueux et fringant Kennie Ting est à la tête de l’Asian Civilisations Museum. Écrivain, historien, photographe et bloggeur, parlant cinq langues dont l’arabe, le français

Expat Mag

Bangkok Appercu
INSOLITE

Ils risquent la peine de mort en Thaïlande pour leur maison flottante

Un couple américano-thaïlandais en quête de liberté a fait construire une maison au large des côtés sans autorisation. La marine thaïlandaise les poursuit pour menaces contre l'indépendance du royaume

Sur le même sujet