Lundi 20 mai 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ECONOMIE - Singapour, pionnier de l’agriculture verticale

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 22/11/2012 à 00:01 | Mis à jour le 10/12/2012 à 09:53

La toute première Vertical Farm du monde a ouvert ses portes à Singapour le 26 octobre dernier. Cette nouvelle façon de cultiver les légumes se veut être totalement écologique et pourrait bien s'étendre au-delà des frontières de la cité-Etat

L'autonomie dans le secteur de l'agriculture est un objectif que Singapour désirerait bien atteindre. Après la mode des cultures de légumes sur le toit des immeubles HDB, c'est maintenant au tour de l'agriculture de masse de s'élever dans les airs. Une solution mise au point dans une optique écologique mais qui vise néanmoins à augmenter la production agricole locale en écartant le problème de l'espace disponible à exploiter.

La ferme du futur
Cette Vertical Farm contrairement aux champs agricoles traditionnels a pour principe de faire pousser les légumes en les plaçant sur des étagères qui s'imbriquent les unes aux autres vers le haut. La terre est inutile car la culture est réalisée par la méthode hydroponique. Cela consiste à laisser tremper les racines dans de l'eau contenant les minéraux nutritifs essentiels à la croissance de la plante tout en la préservant d'une éventuelle pollution de la terre. Mais c'est avant tout un gain de place considérable permettant de produire davantage sur un petit espace sans polluer pour autant.

Imaginée en 1999 par le Professeur Despommier de l'université de Columbia, il développa le concept avec ses étudiants en mettant en avant tous les bienfaits que ce type de culture impliquait pour l'économie et l'écologie. Constatant que d'ici 2050 la population aura augmentée de 3 milliards d'individus et que 80% de la population habitera dans des zones urbaines, il est probable que le manque de terres cultivables soit un problème majeur.

L'idée d'une culture verticale serait semble t-il un moyen de préserver l'espace. Depuis lors, de nombreux gouvernements se sont penchés sur ce projet mais rien ne fut mis au point autrement que des prototypes attendant d'être validé. Pourtant, depuis le 26 octobre, Singapour est passé du stade conceptuel à celui de la réalisation.

Une ferme dans la ville
Cette ferme verticale fut imaginée et élaboré par la société Sky Greens Farms qui travaille sur le projet depuis 2009. Basée à Lim Chu Kang, elle s'étend sur 3,6 hectares et est composé de 120 tours en aluminium chacune mesurant 9 mètres de haut et ressemblant à des serres quasi-cubiques. Trois légumes différents sont pour l'instant cultivés (salade, épinard et choux) pour une production quotidienne de près d'une tonne. Ces légumes sont essentiellement revendus dans les enseignes de FairPrice Finest et coûtent 10 à 20 centimes de plus que les autres?le prix à payer pour un produit 100% local !

Mais le succès est là, ce qui pousse la ferme à vouloir trouver des investisseurs afin d'ouvrir 300 tours supplémentaires pour l'année prochaine et ainsi augmenter la production de 3 tonnes par jour.

Singapour ne produit pour l'heure que 7% de ses légumes consommés, le reste provenant en grande partie d'Indonésie, de Malaisie et du Vietnam. A l'aide de ce nouveau concept de culture, le pays estime que le chiffre produit localement pourrait atteindre les 10% dans les prochaines années lui permettant peut-être d'atteindre une plus grande autonomie dans ce domaine.

Martin Courmont (www.lepetitjournal.com-Singapour) jeudi 22 novembre 2012

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Boiro mer 11/04/2018 - 18:12

Bonjour, Monsieur mesdames je suis un jeune sénégalais qui aime Singapour comme mon pays natal je suis technicien supérieur en agro ecologie diplômé de l'Université Gaston berger de sait Louis du Sénégal la meilleure université sénégalaise et mon rêve est de venire travailler a Singapour voilà mes coordonnées au cas ou mon profil intéresserait vos entreprises Mail boirrooumar@yahoo.fr Tel 00221776989423 et je parle anglais

Répondre
Sur le même sujet