Mercredi 29 septembre 2021
TEST: 2288

Acné du masque : comment s'en débarrasser ?

Par International Medical Clinic | Publié le 14/02/2021 à 14:30 | Mis à jour le 15/02/2021 à 17:29
masque et acné

Singapour mis en œuvre l'application stricte du port du masque depuis le début de la pandémie de COVID-19. C’est une arme efficace contre la propagation de cette maladie, mais qui a eu pour conséquence l'apparition d'un nouveau phénomène, le redoutable « acné du masque ».

Un terme inventé pour décrire vaguement les éruptions du visage liées au port du masque. Les changements cutanés peuvent affecter votre confiance en vous et s'ils ne sont pas traités, les cicatrices peuvent être difficiles à éliminer. Voici plus d'informations sur cette condition ennuyeuse.

 

À quoi ressemble l'acné du masque ?

Vous pouvez trouver des boutons rouges et douloureux le long de la mâchoire, du menton et des zones couvertes par le masque. Cela peut se produire même si vous avez échappé à l'acné habituelle des adolescents ! La peau peut apparaître rouge ou elle peler par endroits. Les lèvres sèches et gercées et les irritations derrière les oreilles sont d'autres aspects gênants.

 

Pourquoi cela arrive-t-il ?

Une combinaison de d'irritations, de frottements et d'humidité fournit un excellent terrain fertile pour le développement des bactéries. La réutilisation des masques peut ne pas être une bonne idée, car même s'ils semblent propres après la première utilisation, ils peuvent en fait être contaminés par des bactéries. Notre crème solaire habituelle ou notre maquillage quotidien, qui ont bien fonctionné pendant des années peuvent soudainement devenir un problème.

 

Le type de masque compte !

Certaines des éruptions cutanées peuvent être causées par des frottements dus à des masques mal serrés. Choisissez un masque bien ajusté en coton à deux couches, doux et perméable à l'air.

Les masques jetables changés tous les jours fonctionnent également bien. Il vaut mieux éviter les masques en nylon et autres masques synthétiques car ils permettent à la sueur et aux bactéries de se développer.

Lavez votre masque tous les jours à l'eau et au savon. Les dermatologues indiquent que la réutilisation de masques non lavés est la même chose que la réutilisation des sous-vêtements de la veille !

Utilisez un nettoyant doux sans huile avant de porter votre masque et après l'avoir enlevé.  Ceci est particulièrement important après l'exercice. Appliquez une crème hydratante douce pour protéger la peau et traiter les petites irritations. Une crème hydratante contenant de la céramide, de l'acide hyaluronique ou de la diméthicone est recommandée ; cette dernière a une bonne fonction de barrière. Vous pouvez choisir un gel si vous avez une peau grasse sujette à l'acné, une lotion pour peau mixte ou une crème pour peau sèche. Si vous portez un masque N95, il est conseillé d'utiliser une crème hydratante 30 minutes plus tôt afin de ne pas nuire à son efficacité.

Évitez les gommages du visage qui peuvent dépouiller la peau de sa barrière protectrice.

Évitez un fond de teint crémeux ou un correcteur et choisissez une préparation hypoallergénique non comédogène qui est peu susceptible d'obstruer les pores, ou bien évitez tout maquillage. Un maquillage à base de minéraux a été suggéré par certains dermatologues.

 

Comment puis-je traiter ces éruptions ?

Continuez tout traitement cutané que vous utilisiez auparavant afin que votre peau reste en bon état. Les irritations mineures ou les zones irritées peuvent être apaisés par de la vaseline, du beurre d'asimina (pawpaw) ou de l'huile de coco.

Outre les différents soin de la peau mentionnées ci-dessus, une préparation cutanée à base d'acide salicylique ou de peroxyde de benzoyle en vente libre peut empêcher les bactéries de se développer sur la peau et peut être appliquée sur les taches. Cependant, si celles-ci provoquent plus d'irritation, il est préférable de consulter votre médecin traitant.

Il ou elle pourra décider de prescrire un gel ou une crème antibiotique pour éliminer les bactéries à l'origine des taches. Plus rarement, une cure d’antibiotiques oraux est nécessaire si les crèmes ne fonctionnent pas ou s’il y a des signes de cicatrisation dus à une infection cutanée plus profonde.

Des préparations à base de rétinol similaires à celles utilisées pour l'acné peuvent être envisagées par votre médecin. Encore une fois, celles-ci peuvent irriter la peau et ne pas convenir à tout le monde. Si vous utilisez déjà ces préparations pour l'acné, gardez votre peau hydratée et évitez les irritations en ajustement bien votre masque.

 

Y a-t-il d'autres points à retenir ?

N'arrêtez pas le traitement de votre peau pour un problème préexistant car vous voulez que votre peau soit dans le meilleur état possible.

De courtes pauses de quelques minutes toutes les 4 heures sont conseillées pour permettre à la peau de se reposer. Cela doit être fait de manière isolée et dans un endroit sûr.

Une bonne alimentation fournissant des protéines, de bonnes matières grasses et d'autres nutriments tels que les vitamines B et le zinc peut favoriser la récupération cutanée. Enfin, n'oubliez pas de bien vous hydrater.

 

Pour en savoir plus sur notre centre médical, cliquez ici 

 

IMC

0 Commentaire (s) Réagir