ESCAPADES GOURMANDES – Cuisine du monde

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 08/10/2013 à 22:00 | Mis à jour le 05/06/2014 à 09:41

Singapour regorge de trésors gastronomiques, la chose est de notoriété publique ! Cuisine locale ou d'ailleurs, toutes les nationalités y sont ici particulièrement bien représentées. Lepetitjournal Singapour vous donne désormais rendez-vous chaque mois, avec ce publi magazine, pour vous faire partager lieux insolites et découvertes gastronomiques. Pour cette première escapade culinaire, zoom sur ces cuisines du monde avec une petite sélection de ce que Singapour la gourmande a à nous offrir. Bonne dégustation!

Sinpopo, la nostalgie des saveurs locales d'autrefois

              Baptisé d'après une célèbre boîte de nuit qui faisait fureur dans les années 60, Sinpopo est un coffee shop vintage qui a récemment ouvert ses portes dans le gourmet quartier d'East Coast, et qui revisite les « nostalgic favourites » de la cuisine singapourienne. Au programme, un délicieux Nasi Lemak au riz de coco (8.90$), le traditionnel chicken curry rice (8.90$) bien croustillant ou le Lo Gai Yik et son bouillon crémeux, riche et subtil de poulet. Les boissons sont aussi ludiques que gourmandes : le Sng Muay Pop (3.90$) et ses glaçons aromatisés, ou le fake bird's nest (1.90$) sont à expérimenter. Les desserts sont aussi colorés que texturés, on a aimé le réconfortant Pulot Hitam et sa crème glacée de noix de coco (4.90$), la fraîcheur du Gula Melaka Soft Jelly (4.90$) et même savouré le Durian Pengat (6.90$) dans sa version tiède. Une adresse bobo cool sur Joo Chiat sans prétention mais avec un certain caractère. - 458 Joo Chiat Road -

esquinaEsquina, l'Espagne revisite ses tapas

             Un bar à tapas ibérique avec une touche asiatique dans un ancien pressing du quartier de Chinatown, voici une adresse qui dénote autant par son cadre que par sa cuisine inventive. Déco vintage unique et particulièrement réussie (les sièges tabourets sont recyclés dans de vieux tracteurs, les pieds sont des poignées de portes !) et musique branchée en fond sonore ; au menu des petits assiettes aussi belles que gouteuses. Kingfish sashimi-BBQ cucumber (25$), ceviche de Saint-Jacques au yuzu ponzu (25$), délice de betteraves-burrata-crumble de pignons (21$), mini burger de foie gras (28$) ou encore une sublime crème d'oursin (18$), présentée avec noblesse. La maison ne prend pas de réservation mais n'impose pas de service charge non plus. Formules déjeuner intéressantes à partir de 33 $. A quelques pas de là, dans cette rue animée jonchée de bonnes adresses gourmandes, on peut prolonger l'expérience et terminer son repas au Keong Saik Snacks, un bistrot contemporain de style British tenu par le même chef et s'y offrir un sublime fondant au chocolat (14$), un gâteau à la pistache-coulis de framboises (13$), ou une gourmande tarte au citron (13$). Formules déjeuner avec des plats salés également disponibles : 2 plats (25$), 3 plats (30$). - 16 Jiak Chuan Road -

pollenPollen, saveurs chics et raffinées modernes européennes

                Du grand art pour cette table ouverte l'année dernière située dans les jardins du Flower Dome dans Gardens by the Bay. Un univers féérique et magique pour les papilles. A la table du fameux chef étoilé Jason Atherton, un défilé des saveurs et de textures aux notes printanières et d'influence méditerranéenne. On commence par des amuse-bouches délicats, accompagnés de pain maison croustillant et beurre de sésame ou beurre d'algues, on enchaîne sur un superbe foie gras aux agrumes (38$), une délicieuse salade de homard au fenouil (46$) ou un carpaccio de Saint-Jacques d'Hokkaido aux betteraves (38$) présenté tel un jardin. Le b?uf wagyu  et ses joues tendres (78$) est délicieusement accompagné de crème de parmesan, et le cabillaud aux algues (68$) dodu et fondant. On passe ensuite au bar pour sélectionner et savourer un dessert (20$) confectionné sous nos yeux. La version hibiscus glace au yaourt est fraîche et délicate. Une table de prestige pour une occasion spéciale ou des fines bouches aguerries ! Pick up en golfette à partir de l'entrée principale et accès au jardin gratuit pour les clients. - 49 Keong Saik Road -

poulet Poulet, bistrot français à la singapourienne

             Du Nougaro ou Joe Dassin en fond sonore, le ton est donné pour cette adresse qui célèbre avant tout le poulet mais aussi les spécialités des bistrots français. Escargots de Bourgogne (8.80$), soupe à l'oignon (5.80$), et poulet rôti mariné dans un jus de citron-orange, servi au choix avec moutarde et sauce aux airelles ou dans sa version crème-champignons (demi-poulet 15.80$). Le « Oxtail de Bourguignon » (15.80$) est charnu et gouteux et rappelle les b?ufs aux carottes de nos grand-mères. En dessert, on craque sur le généreux Tiramisu servi dans son bocal ou sur les profiteroles (7.80$). Le chef Nelson est un Chinois ayant fait ses classes en France, dont il est revenu avec un franc parler bien de chez nous mais surtout avec un amour inconditionnel pour la purée maison qu'il maîtrise presque aussi bien que Robuchon ! Un bistrot décontracté très abordable pour retrouver en toute simplicité un sympathique petit goût de France. - 8 adresses à Singapour -

 

antoinette

Antoinette, salon de thé d'inspiration française

                Un vrai coup de c?ur pour cette adresse gourmande et romantique. A l'effigie de Marie-Antoinette, ce salon de thé propose de déguster sur de moelleux fauteuils colorés des salades (salade Antoinette au crabe et vinaigrette yuzu -16.50$, foie gras poêlé - 28$), crêpes, blinis et plats typiques du répertoire gastronomique français (délicieux b?uf bourguignon - 36$ ou tendre « Ballotine Poulet à la Grand-Mère » - 28.50$) et d'honorer son repas par les fantastiques créations sucrées du chef Pang, ce talentueux artiste qui représente Singapour lors du Championnat du monde de pâtisserie en France. Parmi ses succès, la pâtisserie « Antoinette » (10$) qui marie à merveille le chocolat au lait infusé à l'Earl Grey et une bille de purée de framboise, le « Chloé » (9$) qui sublime le yuzu enfermé dans sa mousse de chocolat blanc ; enfin les macarons (2.50-2.80$) avec mention spéciale pour le « chocolat grand cru » et l' « Antoinette » (Earl Grey et framboise). On peut aussi emporter chocolats et petits biscuits présentés dans de ravissantes boîtes (coup de c?ur pour les sablés au thé Earl Grey) afin de prolonger le plaisir. -30 Penhas Road -

shokudoShokudo, coffee shop à la japonaise

            Situé dans le lumineux shopping mall de Bugis Junction, voici un coffee shop qui propose des plats issus de la cuisine japonaise sortant des traditionnels sushis et sashimis. Ici, on opte soit pour le roboratif Mount Fuji Curry Omu Rice (16.80$) qui fait la renommée de la maison ou pour une originale et non moins délicieuse pizza aux champignons et anguille, ultra fine et croustillante (14.80$). Autre option, le très généreux Ryoshi Fish Burger qui associe poisson frit et algues avec caractère (10.80$). On aime aussi la fraîcheur des makis de tempura de crevettes à la mangue (9.80$), et en dessert celle du sorbet au yuzu ou litchee (7.80$ les 2 boules) ou du crémeux cheesecake au tofu (5.80$). Les plus aventuriers se régaleront du coloré Matcha Parfait (7.80$) qui célèbre des goûts et textures typiquement japonais (mochi, jelly, céréales, glace au thé vert). - Bugis Junction, 200 Victoria Street #01-53 -

 

dolcettoDolcetto, pasticceria à l'Italienne

         Envie d'un déjeuner sur le pouce, de bon pain ou de douceurs méridionales ? Voici de quoi assouvir vos envies de saveurs italiennes. Au programme, des sandwiches et salades variées (très bon Roasted Wagyu Beef Ciabatta, 13$, salade de thon aux pistaches, 13$), des pâtisseries raffinées (Tiramisu - 9$, tarte au citron meringuée - 9$, charlotte aux framboises & crème vanille - 9$), des pains variés traditionnels ou plus originaux (pain à l'encre de seiche - 9$ et pain brioché au chocolat - 8$). On peut également s'offrir une petite boîte de 6 délicieux macarons (12$) afin de prolonger le plaisir à la maison en s'offrant un assortiment parmi les parfums proposés : citron de Sicile, pistache, caramel, vanille et les audacieux encre de seiche-saumon et lavande. - The Regent Singapore, 1 Cuscaden Road -

 

golden peonyGolden Peony, la Chine à l'honneur

              Du grand art pour cette table qui célèbre la cuisine cantonaise à merveille. La salle est comble à l'heure du déjeuner, et pour cause. On se délecte de dim sum raffinés, d'un bouillon de poulet présenté dans une adorable mini-citrouille (28$), on fond devant le pavé de perche du Canada (18$) cuisiné à la perfection et accompagné de cette sauce XO qui fait la réputation des bonnes tables chinoises. La joue de veau (28$) est archi-tendre et les crevettes frites nappées d'une mayonnaise au wasabi (14$), simplement ? divines. En dessert, les becs sucrés apprécieront la finesse de la gelée de citronnelle accompagnée d'un sorbet au litchee et d'une croustillante bouchée de pomme de terre douce enrobée d'une subtile pâte filo (12$). - Conrad Hotel, 2 Temasek Boulevard -

 

riseRise, buffet international

               Marina Bay Sands est devenu un incontournable des visites touristiques depuis son ouverture en 2010. Piscine à débordement, vue imprenable sur la ville et plus d'une douzaine de lieux pour se restaurer. Français, chinois, japonais, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Ceux qui ne sauront pas choisir et qui préféreront opter pour une formule internationale, trouveront au buffet Rise situé dans le lobby de quoi assouvir leurs envies de spécialités japonaises, indiennes, françaises et asiatiques. Moyennant 48$++, les gourmands pourront se restaurer de ces plats du monde entier, du bar à fruits de mer (le crabe est délicieux), sans oublier le buffet de desserts (tester le pandan swiss roll, le calamansi et le sorbet fraise-basilic, sans oublier la sublime tarte aux figues et l'originale tartelette pignons-romarin). Une formule conviviale, rapide et pratique pour des business lunches ou des escapades en famille. - 10 Bayfront Avenue -

2 am

 

2am : dessert bar, des créations extraterrestres !

               Avis aux amateurs d'expériences inédites et de concepts sucrés déstructurés, voici le temple de l'expression artistique de la talentueuse Janice Wong qu'on ne présente plus. On s'installe dans son bar à dessert et on se laisse tenter par ses créations. On commence par « Shades of Green » (14$) qui marie avec brio chips meringuée de coco, moelleux à la pistache, mousse glacée au pandan, on poursuit avec le dessert « Purple » (17$) présenté tel un tableau mettant en scène un parfait de mûres, marshmallows à la lavande et sorbet fruits des bois. On enchaîne avec un « Cassis Plum » (18$), une bombe de cassis abritant une subtile mousse de yaourt et rice crispies, des pousses de bambou et saveurs de prune. On craque aussi pour le « Popcorn » (17$)  qui joue avec le sucré-salé du maïs et le yuzu. On termine enfin par la sublime création « Kayambe H2O » (18$), une prouesse technique réalisée à partir de chocolat noir à 72% et d'eau d'Evian. A tester absolument ! Chaque dessert est proposé avec un accord vin ou cocktail, le Ume cocktail (17$) est une déclinaison subtile et raffinée du vin de prune japonais Umeshu.- 21A Lorong Liput -

Raphaëlle Choël (www.lepetitjournal.com/singapour)  mercredi 9 Octobre 2013

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Singapour !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale