Shanghai : la fin du confinement pour 96 % de la population

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 31/05/2022 à 21:30 | Mis à jour le 01/06/2022 à 09:15
deux chinois regardent par une barriere avec des masques

Les autorités municipales ont déclaré que la plupart des habitants pourront se déplacer "sans restriction" à partir de ce mercredi. Cependant, environ 890 000 personnes resteront confinées dans des zones considérées comme présentant un risque de transmission du virus COVID-19.

 

Jusqu'à 96 % des habitants de Shanghai pourraient sortir du confinement ce mercredi 1er juin, a indiqué le gouvernement de la ville dans un communiqué. Shanghai a annoncé que la plupart des personnes seraient autorisées à entrer et à sortir des complexes d'appartements à partir de mercredi "sans aucune restriction".

Plus que sept "zones à risque moyen" à Shanghai

Environ 890 000 personnes resteront en confinement, dans des zones qui sont toujours considérées comme présentant un risque de transmission du COVID-19. Il s'agit notamment des zones de "quarantaine" et de "contrôle". Ces désignations sont généralement basées sur des résultats de tests positifs au cours des 14 derniers jours. La ville ne compte plus que sept "zones à risque moyen", soit un niveau d'alerte plus élevé.

Mercredi, les transports publics par bus et par train "reprendront fondamentalement leurs activités", ont déclaré les responsables de la ville. Les taxis et les voitures de covoiturage reprendront également leurs activités normales, et les voitures privées seront autorisées à reprendre la route. Quatre lignes de métro et quelques lignes de bus ont repris leur service depuis la semaine dernière, principalement pour transporter les personnes vers les aéroports et les gares de la ville.

Réouverture des centres commerciaux et des grands magasins

Les autorités ont indiqué précédemment que les centres commerciaux et les grands magasins reprendraient leurs activités à partir de mercredi, le nombre total de visiteurs ne devant pas dépasser 75 % de la capacité maximale. Au moins certains travailleurs devraient retourner au bureau mercredi.

La réouverture impliquera de nombreux tests COVID. Les habitants de Shanghai devront obtenir un résultat négatif au test PCR dans les 72 heures pour accéder aux transports publics et aux lieux fréquentés. La ville a assoupli cette exigence de 48 heures dans une annonce faite dimanche.

 

La ville a mis en place environ 15 000 stations de dépistage. Les responsables de la ville ont déclaré que la capacité de dépistage sera en mesure de répondre à la demande lorsque la ville reprendra le travail et la production.

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Shanghai.

À lire sur votre édition locale