Dimanche 24 octobre 2021
TEST: 2287

Des restrictions sur les vols internationaux en Chine jusqu’à mi-2022 ?

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 15/09/2021 à 11:39 | Mis à jour le 16/09/2021 à 10:10
avion-chine

"Le régulateur chinois de l’aviation devrait maintenir les restrictions actuelles sur les vols internationaux tout au long du premier semestre de 2022", a déclaré Air China.

 

Cette décision a de vastes implications pour le tourisme dans la région Asie-Pacifique, où les voyageurs chinois à l’étranger jouent normalement un rôle démesuré, bien que d’autres pays aient également été lents à ouvrir les frontières en raison des taux de vaccination relativement faibles et de l’augmentation des cas de COVID-19.

L’Administration de l’aviation civile de Chine (CAAC) a déclaré le mois dernier que les vols internationaux hebdomadaires n’étaient qu’à 2% des niveaux de 2019, alors que davantage de vols ont été suspendus en raison d’un nombre croissant de cas de COVID-19 importés.

Les trois plus grandes compagnies aériennes chinoises, Air China, China Southern Airlines et China Eastern Airlines, ont déclaré dans leurs appels de résultats que les restrictions de la CAAC sur les vols internationaux pourraient se poursuivre jusqu’au premier semestre de 2022, compte tenu de l’approche de prévention de la COVID-19 du gouvernement autour des Jeux olympiques d’hiver de Beijing en février.

 

Des milliards de yuan de pertes

Les anticipations d’un retard de la reprise des voyages internationaux ont en partie conduit certains analystes à renier leurs prévisions de bénéfices au cours des prochaines années. China Merchants Securities, par exemple, a réduit ses estimations de bénéfice net pour Air China à -9 milliards, 2,7 milliards et 6,7 milliards de yuans en 2021, 2022, 2023.

La direction d’Air China a déclaré aux analystes que la reprise des voyages à l’étranger de la Chine serait plus lente que celle des États-Unis et de l’Europe, ajoutant que la grande majorité des pays en développement n’avaient pas atteint des taux de vaccination élevés.

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir