INFO PRATIQUE - Ouvrir un compte bancaire en Chine

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 09/09/2020 à 21:30 | Mis à jour le 28/04/2022 à 11:27
cartes bancaires chine

Quand on décide de s’installer, ouvrir un compte en banque chinoise est relativement aisé et vous permet :

- de percevoir un salaire local,

- de payer plus facilement votre loyer, les grosses dépenses,

- de gérer plus facilement vos dépenses.

 

Il suffit de vous rendre dans la banque de votre choix avec votre passeport et un minimum de 20 Rmb.  

Vous recevez alors une carte bancaire de débit (non de crédit) de type Union Pay, acceptée dans de nombreux pays asiatiques.

Les cartes bancaires internationales fonctionnent rarement en dehors des grands établissements internationaux pour touristes. 

Les retraits d’espèces sont limités à 2 500 ou 3 000 Rmb par opération, mais rien ne vous empêche d’en faire plusieurs successivement jusqu’à votre maximum disponible.

La plupart des banques offre la possibilité de déposer des yuans, euros ou dollars sur le même compte. 

Avant d’ouvrir le compte, confirmez bien avec le banquier qu’il vous sera possible d’effectuer des virements SWIFT afin de pouvoir recevoir des virements internationaux. 

Si vous recevez de l’argent depuis l’étranger, l’expéditeur devra préciser "Exchange to RMB". Sinon, vous devrez vous rendre à la banque en personne pour changer l’argent reçu en yuans. Pour toutes ces opérations, emportez toujours votre passeport.

Si vous souhaitez retirer de l’argent depuis votre compte français, notez que certains distributeurs en Chine n’acceptent pas les cartes bleues mais tous acceptent les cartes Visa et Mastercard. Des frais sont prélevés à chaque retrait. Votre banque pourra vous renseigner sur ces frais ainsi que sur l’option "retrait international".  

Pour faire un virement d’un compte chinois vers un compte français, il suffit d’apporter votre passeport, votre permis de travail, contrat de travail, preuve du paiement d’impôts sur le montant à virer lors de votre demande à la banque.

 

Contrôle des changes

Les étrangers doivent, à l’entrée en Chine, déclarer à la douane les devises étrangères qu’ils portent lorsque celles-ci sont équivalentes ou supérieures à 5.000 USD.

À la sortie de Chine, les étrangers doivent se conformer aux dispositions suivantes :

- s’ils sont détenteurs de moins de 5.000 USD et s’ils n’ont pas fait de déclaration à l’entrée, ils sont dispensés de toute formalité. 

- s’ils sont détenteurs d’une somme comprise entre 5.000 USD et 10.000 USD ils doivent demander un "permis de port" dans une banque en présentant leurs passeports et visas ; ce permis devra être vérifié par la douane. 

- s’ils sont détenteurs d’une somme supérieure à 10.000 USD, ils doivent demander un permis de port dans une banque en présentant leurs passeports et visas, et soumettre ce permis de port, tamponné par la banque, au bureau pour le contrôle des devises étrangères dont relève ladite banque. Ils devront présenter le permis de port ainsi vérifié à la douane.

Avant de sortir du pays, pour convertir vos derniers yuans il faut conserver quelques bordereaux de change (ou reçus de distributeur). 

On vous donne une astuce pour é conomiser sur des transactions à l'international :

 

Économiser de l'argent sur les transactions bancaires à l'internationale grâce aux comparateurs en ligne de LesFurets.com

Nous sommes toujours à la recherche de la plus petite économie. Et, si vous disposez de plusieurs comptes bancaires, dans plusieurs pays, il faudra envisager de trouver une banque française qui propose des tarifs bancaires pour des virements à l'international les plus bas du marché, ou nul dans le meilleur des cas. Mais, pour dénicher la banque française qui ne prélève rien lors de vos virements bancaires à l'internationale, vous devrez potentiellement chercher vers les comparateurs en ligne. Pourquoi ? Parce que tout simplement, lire les conditions ou encore les grilles tarifaires des différentes banques est une tâche fastidieuse qui vous fera perdre un temps important.

Vous l'aurez donc compris, les comparateurs en ligne viendront lire les plus petites lignes à votre place. Pour ce faire, nous vous conseillerons fortement d'utiliser les comparateurs en ligne comme par exemple celui de LesFurets.com. Une fois que vous vous serez dirigé vers le site internet de LesFurets.com, vous n'aurez qu'à suivre les étapes demandées. Ces dernières sont relativement simples. La plupart du temps, le comparateur en ligne vous demandera quel type de carte bancaire vous souhaitez, si vous désirez un compte épargne, si vous envisagez de réaliser un crédit, ou encore, si vous souhaitez un conseiller.

Selon vos réponses, le comparateur en ligne effectuera un tri dans le but de vous faire gagner du temps. En somme, le comparateur en ligne viendra analyser et lire à votre place les différentes grilles tarifaires des banques sélectionnées, et ce, qu'elles soient traditionnelles ou sur internet. Pour finir, nous vous conseillerons de vous diriger vers le premier résultat pour ouvrir un compte bancaire, mais rien ne vous empêche d'aller consulter les offres provenant des autres banques dans les résultats de LesFurets.com. En bref, à vous les économies !

 

Sur le même sujet
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

SR jeu 17/10/2019 - 05:17

Il faut noter que si on est "âgé" plus de 65 ans je pense, on ne peut obtenir de carte de crédit.

Répondre

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'édition Shanghai.

À lire sur votre édition locale