TEST: 2287

La Belgique et la Chine, 50 ans de relations diplomatiques

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 20/03/2022 à 22:22 | Mis à jour le 20/03/2022 à 22:22
Drapeau de la chine et de la belgique

La Belgique et la Chine ont célébré 50 ans de relations diplomatiques en 2021. La Belgique a été l’un des premiers pays occidentaux à coopérer avec la Chine, et les entreprises belges ont contribué au développement de la Chine à leur manière, l’aidant à passer d’une société largement agricole à la deuxième plus grande économie du monde, avec un énorme marché de consommation.

 

Les drapeaux de la Chine et de la Belgique

 

Grâce à des investissements et à des coopérations conjointes, les relations commerciales entre la Belgique et la Chine se sont également considérablement développées, et la Chine est actuellement le sixième partenaire commercial de la Belgique, représentant environ 4,1% du commerce de la Belgique. La Belgique est le sixième partenaire commercial de la Chine dans l’Union européenne, et le commerce entre la Belgique et la Chine a augmenté de 16,4% au cours des 10 dernières années.

Dans un monde de plus en plus interconnecté et interdépendant, les entreprises de tous les pays ont besoin de mieux se connaître et de développer une coopération plus étroite. La Belgique et la Chine entretiennent de bonnes relations depuis l’établissement officiel de leurs relations diplomatiques en 1971.

Des dizaines d’accords de partenariat bilatéraux

Par ailleurs, les échanges économiques, diplomatiques et interculturels entre ces deux pays se sont également fortement développés. Les deux pays ont des contacts réguliers au plus haut niveau politique. En dehors de cela, les deux gouvernements ont signé des dizaines d’accords de partenariat bilatéraux dans des domaines tels que l’aérospatiale, les douanes, la science et la technologie, le combustible nucléaire et l’éducation.

De nombreuses provinces belges ont également établi des partenariats avec des régions sœurs en Chine, en mettant l’accent sur la coopération économique à long terme. Ces accords de longue date sont un grand avantage pour les entreprises belges en Chine. La Mission économique belge en Chine en 2019, dirigée par la princesse Astrid, a été la plus grande mission commerciale de l’histoire belge, avec plus de 600 participants et peut-être le meilleur exemple des liens économiques forts entre les deux pays.

Quel avenir pour les relations belgo-chinoises ?

À cet égard, il existe de nombreuses opportunités commerciales pour les entreprises belges dans différents secteurs, tels que les technologies environnementales, agricole ou même pour le marché des camions d'occasion en Belgique.

En ce qui concerne l’avenir des relations belgo-chinoises, les deux pays continueront à travailler ensemble pour accroître l’ouverture mutuelle en partageant leurs opportunités commerciales avec les réseaux locaux. En espérant qu’ils continueront à coopérer pour s’attaquer ensemble aux problèmes économiques et politiques mondiaux d’aujourd’hui.

Il y aura des opportunités de partenariats, y compris une coopération trilatérale impliquant la Chine, la Belgique et les pays en développement participant à l’initiative de la « nouvelle route de la soie ».

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Shanghai.

À lire sur votre édition locale