Reconversion pro en retour d'expatriation : 5 raisons de devenir chauffeur de camion

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 05/07/2022 à 11:25 | Mis à jour le 05/07/2022 à 11:25
camion sur la route

Si l'on considère le nombre d'entreprises qui exigent que les gens soient sur la route, on peut pratiquement garantir que vous ne serez jamais sans emploi si vous suivez une formation de chauffeur de camion.

Vous êtes à la recherche d'une nouvelle carrière ? Avez-vous déjà envisagé de devenir un chauffeur de camion et de vous faire connaitre auprès d’un cabinet de recrutement transport ? Si l'on considère le nombre d'entreprises qui exigent que les gens soient sur la route, on peut pratiquement garantir que vous ne serez jamais sans emploi si vous suivez une formation de chauffeur de camion. Non seulement c'est loin de la routine standard du 9-5, mais c'est aussi une carrière qui vous donne un niveau de contrôle que vous ne trouverez pas dans beaucoup d'autres postes.

 

Rien qu'en France, il y a une pénurie massive de chauffeurs routiers qualifiés. Le pire, c'est que ce chiffre devrait encore augmenter, et qu'il faudrait encore plus de personnes pour se former au métier de chauffeur routier afin de combler cette pénurie. Le secteur du transport routier n'est pas un secteur en voie de disparition et il y aura toujours des entreprises prêtes à vous former et à vous aider à acquérir de l'expérience, pour autant que vous ayez un permis de conduire.

 

Avec tout cela à l'esprit, cela pourrait être votre nouveau départ cette année ; la reconversion en tant que chauffeur routier pourrait changer complètement vos perspectives de carrière, mais vous devez en savoir plus ! Jetons donc un coup d'œil aux cinq principales raisons pour lesquelles vous devriez envisager de devenir chauffeur routier.

 

1.  Il n'y a pas de pénurie de travail

 

Le nombre d'emplois sur la route étant très élevé, il y aura toujours une entreprise prête à vous recruter. De nouvelles entreprises apparaissent chaque jour, ce qui signifie que le secteur du transport routier est soumis à une forte pression pour recruter davantage de chauffeurs. Vos compétences sont très recherchées, alors pourquoi ne pas prendre part à une carrière où vous pourriez être convoité ?

 

2. Une Formation continue

           

Pour pouvoir obtenir votre permis poids lourd, vous devez passer une série d'étapes définies. Cela comprend un examen médical, un examen théorique de la même manière que pour la conduite d'une voiture, une formation pratique et une formation de conducteur poids lourd Vous pouvez également suivre une formation supplémentaire pour obtenir votre certificat de transport de marchandises dangereuses par route, qui vous permet d'assumer davantage de responsabilités en tant que conducteur.

 

3. Un potentiel de rémunération élevé

 

C'est une fonction très demandée, ce qui signifie que vous pouvez vraiment augmenter votre potentiel de rémunération en vous formant à la conduite de poids lourds. Vous pouvez gagner plus de 30 000 euros par an en tant que chauffeur, selon que vous êtes employé ou que vous travaillez à votre compte. D'autres avantages sont également disponibles en fonction de l'entreprise qui vous embauche et de la durée de votre contrat.

 

4. Fixez vos propres horaires

 

Tout le monde aime la flexibilité du lieu de travail et, en tant que chauffeur de poids lourds indépendant, vous pouvez fixer vos propres horaires. Vous pouvez même choisir votre propre lieu de travail si vous devez vous déplacer à l'intérieur du pays.

 

5. La possibilité de voyager

 

Lorsque vous êtes coincé derrière un bureau, vous n'avez pas l'occasion de voir autre chose que les quatre murs du bureau. En tant que chauffeur de poids lourds, vous avez la possibilité de tout voir et d'aller partout, de choisir les itinéraires et de gagner de l'argent pour tout cela.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'édition Shanghai.

À lire sur votre édition locale