Des sénateurs alertent Jean-Yves Le Drian sur la situation des français à Shanghai

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 05/04/2022 à 21:30 | Mis à jour le 08/04/2022 à 14:17
Les sénateurs Christophe-André Frassa  et Ronan Le Gleut tirent la sonnette d'alarme dans une lettre adressée au Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian sur la situation préoccupante actuelle des français qui vivent à Shanghai

Les sénateurs Christophe-André Frassa  et Ronan Le Gleut tirent la sonnette d'alarme dans une lettre adressée au Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian sur la situation préoccupante actuelle des français qui vivent à Shanghai.

 

“Monsieur le Ministre,

La communauté française de Shanghai vit actuellement des heures dramatiques liées aux mesures de confinement extrêmement strictes décidées par les autorités chinoises dans le cadre de sa politique dite du "zéro Covid".

En raison de la reprise épidémique à Shanghai, personne ne peut quitter son logement et surtout, le placement dans des centres collectifs pour les cas positifs ne s'arrêtent pas aux adultes mais peuvent également concerner les enfants. Ainsi, dans un même foyer familial, les enfants testés positifs peuvent être séparés de leurs parents s'ils sont eux-mêmes testés négatifs. Notre Ambassade de France à Pékin a très justement signifié combien cela serait inacceptable mais les déclarations ne suffisent pas face à une telle menace pour nos compatriotes.

Nous tenons donc à réitérer notre plus grande vigilance sur ce point et à nous assurer que tout est mis en œuvre, diplomatiquement, pour que des familles françaises ne soient pas séparées.

Par ailleurs, l'angoisse qui touche nos compatriotes est également liée aux urgences médicales autres que la Covid-19. Une autorisation administrative est exigée pour toute sortie de son logement, or des cas urgents peuvent intervenir et nos compatriotes se demandent s'ils pourront rejoindre un hôpital à temps. Là encore, nous saluons la mobilisation totale du Consulat Général de France à Shanghai mais souhaitons être informés sur la nécessaire mobilisation du Centre de Crise et de Soutien.

De plus en plus de Français résidant à Shanghai expriment dorénavant le souhait de quitter la Chine pour rentrer en France mais tous les vols sont annulés. Des vols charters peuvent-ils être envisagés ? De plus, dans le cas de tels retours en France, un accompagnement peut-il être mis en œuvre, notamment pour la scolarisation des enfants ?

Alors que les épreuves du baccalauréat approchent, les lycéens et leurs familles expriment également leur inquiétude sur les conditions du déroulement des épreuves. Qu’envisage le gouvernement si ce strict confinement devait perdurer ?

Enfin, près de 4.500 Français inscrits sur la Liste électorale consulaire de Shanghai sont appelés aux urnes pour le premier tour de l'élection présidentielle. Estimez-vous que les bureaux de vote puissent, malgré ces contraintes, être ouverts ?

Dans l’attente de vos réponses sur ces points d’extrême importance et d’urgence pour nos compatriotes de Shanghai qui vivent une situation terriblement difficile, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre considération distinguée.”

 

Une lettre addressée par les sénateurs Christophe-André Frassa et Ronan Le Gleut - représentant les Français établis hors de France.

 

logo senat france

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'édition Shanghai.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale