Mardi 14 juillet 2020

COMMUNAUTE - Interview de William Frei, Consul Général de Suisse à Shanghai

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 05/02/2009 à 01:42 | Mis à jour le 04/02/2009 à 15:35
Zurichois d'origine, mais suisse romand de fait puisqu'il a essentiellement vécu à Genève, William Frei se définit lui-même comme un « diplomate économique ». Fort de son expérience dans les banques, William Frei entre aux Affaires étrangères. Sa carrière le conduit tour à tour à Londres, à Rome, au siège de l'OCDE à Paris, à New York, à Bern il est notamment associé à la lutte contre le financement du terroriste après les attentats du 11 septembre 2001, à Shanghai il est en poste depuis l'été 2006

 

Une balance commerciale en faveur de la Suisse

Alors que le « centre de gravité de l'économie mondiale se déplace progressivement en Asie et certainement vers la Chine et Shanghai », le rôle du Consulat de Suisse à Shanghai est principalement lié aux relations économiques entre la Suisse et la métropole. La Suisse jouit en effet d'une position privilégiée puisque la balance commerciale entre les deux pays penche largement en faveur de la Suisse qui exporte plus vers la Chine que l'inverse, ce qui témoigne entre autres de la montée en puissance du secteur du luxe suisse. Les quelques 500 entreprises suisses implantées dans la région de Shanghai, y compris Suzhou qui accueille 40 entreprises suisses, couvrent de nombreux secteurs dont l'industrie pharmaceutique, la chimie, le secteur des machines outils? Le Consul observe l'évolution suivante : « auparavant, les entreprises n'effectuaient que la phase d'assemblage en Chine. Aujourd'hui, le noyau technologique, de recherche et développement s'est également déplacé ». Un développement qualitatif vient ainsi s'ajouter au developpement quantitatif de la présence de la Suisse en Chine et à Shanghai. En outre, William Frei remarque l'expansion à venir des secteurs financier, bancaire et des services professionnels tels que l'architecture, la consultance et le tourisme. Le développement des relations entre l'Est de la Chine et la Suisse a considérablement renforcé les échanges. Ainsi, en 2008, le Consulat suisse de Shanghai a délivré plus de 28.000 visas.

Les suisses et la culture helvétique à Shanghai

Ceci étant, la coopération économique ne doit pas faire de l'ombre aux autres domaines d'activités du Consulat, à savoir la participation suisse à l'Expo 2010, la coopération culturelle, scientifique et académique ou encore la « colonie » suisse à Shanghai et son développement.

Parmi le bon millier de citoyens suisses présents à Shanghai, les francophones représentent une « minorité active et bien établie », au regard de l'écrasante majorité des Suisses allemands. A l'image de la mixité des cultures propre à la Suisse, les enfants issues de familles suisses ou mixtes fréquentent les écoles française, allemande, anglophones ou même chinoises. Toutefois, afin d'exposer leurs enfants aux valeurs et à la culture helvétiques et de nourrir leur sentiment d'appartenance à la communauté suisse, un groupe de parents a conçu, avec le soutien du Consulat, le « Swiss culture for children », destiné à dispenser quelques enseignements sur la Suisse et organiser des activités ponctuelles et interactives.

Au delà des montres, du chocolat et des belles montagnes

En 2006, une vaste enquête a été menée à l'échelle nationale auprès des « decision makers » chinois sur l'image de la Suisse en Chine. La Suisse peut se flatter d'une image « à la fois excellente et traditionnelle ». Il semble en effet que les montres, le chocolat et les montagnes résument à eux seuls l'image de la Suisse. Alors que l'engouement des Suisses pour la Chine est plus que jamais d'actualité, les institutions suisses s'emploient activement à mieux faire connaître la Suisse moderne aux Chinois. Ainsi, un programme pluriannuel, doublé d'un budget de plusieurs millions, a récemment été mis en place pour coïncider avec les deux événements mondiaux que sont les Jeux olympiques de Pékin et l'Expo de Shanghai.

La Suisse a fait son entrée à l'Expo en tête de peloton puisqu'elle était le premier pays à présenter son pavillon, symbole de la rencontre entre la ville et la campagne, biodégradable de surcroît. Les villes de Bâle, Genève et Zurich seront également représentées sur le site avec un pavillon conceptualisé sur le thème de l'eau. Enfin, l'Expo sera une occasion de célébrer la fête nationale suisse, le 1er août, ainsi que les 60 ans des relations diplomatiques entre la Chine et la Suisse.

Maryline Fiaschi ( www.lepetitjournal.com , Shanghai ) 5 février 2009

Légende: William Frey , Consul Général de Suisse à Shanghai

Informations complémentaires


Consulat de Suisse à Shanghai : 22F, Building A Far East International Plaza 319 Xianxia Road, 200051 Shanghai Tel. +86 21 6270 0519 / +86 21 6270 0520 www.dfae.admin.ch/shanghai/


Swissnex (Maison suisse des échanges scientifiques, technologiques et culturels): www.swissnexshanghai.org

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet