Les NFT ont la cote en Chine

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 19/06/2022 à 21:30 | Mis à jour le 19/06/2022 à 21:30
nft en chine

Les cryptomonnaies sont interdites en Chine, mais pas les jetons non fongibles (NFT). Les données indiquent que le taux d’adoption des NFT est en pleine croissance et que les Chinois veulent de plus en plus se lancer dans le domaine. Et comme vous vous en doutez, les plateformes proposant des offres en rapport aux NFT ne se font pas attendre.

 

L’augmentation de la popularité des NFT en Chine

En Chine, beaucoup de personnes veulent faire des NFT des indispensables dans leur gamme d’actifs. Leur popularité a si bien augmenté qu’actuellement, le nombre de plateformes est passé à plus de 500. Cela correspond à une augmentation de 5 fois par rapport aux données enregistrées dans le pays en février 2022. Entre temps, le nombre de plateformes NFT n’était que légèrement supérieur à 100.

 

Un rapport émis par un quotidien chinois a précisé que la forte augmentation du nombre de plateformes NFT est essentiellement due au fait qu’il y a un réel engouement de la part des gens pour les objets de collection numériques dans le pays. Ce vent de popularité est porté par des géants du monde de la technologie, à savoir Tencent et Alibaba. Ces entreprises ont manifesté un réel intérêt pour les NFT.

Cela dit, même si l’intérêt pour ce genre d’actifs augmente en Chine, il faut relever que le gouvernement, les autorités locales et régionales, continuent de lancer des mises en garde. Le marché des NFT est rempli de spéculations et les risques sont nombreux pour les investisseurs.

L’objectif que poursuivent les autorités chinoises

Les NFT sont bien plus que des objets numériques pour certaines personnes en Chine. Pour beaucoup, ils permettent de s’exprimer librement dans la sphère numérique. Cela est d’autant plus remarquable en raison des nombreuses restrictions qui sont imposées par les autorités à cause de la COVID-19 dans le pays.

À en croire les autorités chinoises, leur objectif n’est pas seulement de réprimer l’utilisation des cryptomonnaies et NFT. Elles veulent surtout garantir le bien-être financier des citoyens. En effet, il ne faut pas oublier que le marché des cryptomonnaies ne bénéficie actuellement d’aucune surveillance réglementaire dans le pays. De ce fait, les arnaqueurs et pirates en profitent pour berner les gens.

En Chine, bien que les autorités continuent d’interdire l’utilisation des cryptomonnaies, les Chinois veulent se tourner vers les NFT. C’est non seulement un moyen de générer des revenus pour beaucoup, mais en plus, avec les NFT, il est possible de s’exprimer librement dans la sphère numérique.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Shanghai.

À lire sur votre édition locale