La fin du confinement à Shanghai, et maintenant ?

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 09/06/2022 à 21:30 | Mis à jour le 09/06/2022 à 21:30
un couple devant lujiazui shanghai

Le Dr Guillaume Zagury, épidemiologiste, spécialiste en innovation médicale, ex- humanitaire (Afghanistan, Rwanda, Haïti,.. ), et établi en Asie depuis plus de vingt ans - et auteur de l'ouvrage "Covid XXI : Première pandémie de l'ère digitale" - nous éclaire sur la situation actuelle en Chine à travers ses analyses bi mensuelle pertinentes.

 

I/ MAINLAND CHINA  : LA LUMIERE AU BOUT DU TUNNEL ?

 

 

A M3, et J9 du confinement aux « caractéristiques Chinoises » de Shanghai.

 

analyse zagury

 

- Chiffres très encourageants : Les grandes villes sont a moins de 10 nouveaux cas/jr (Shanghai + Pekin : 10 nouveaux cas !)

 

analyse zagury

 

- 2 foyers qui émergent en périphérie : Mongolie Intérieure 130 nouveaux C+ (80% des nouveaux cas), et Liaoning avec 14 nouveaux cas (5%)

 

II /SHANGHAI : PAS DE REBOND A J9 DE LA LIBERATION

 

-Baisse continue sous monitoring (certains rares cas de reconfinement observé) : les chiffres en soi n`ont que peu d`intérêt actuellement, avec moins de 10 nouveaux C+/jr depuis 3 jours. Rappelons qu`au moment du pic, nous étions a 27k nouveaux C+.

 

analyse zagury


- Approche district fournit par la cartographie
- Adaptation à la gestion des tests / 3 js au niveau familial : logistique, économique,...)
 

III/ GUO NEI (AUTRES FOYERS)

 

- La Chine : encore une dizaine de foyers dont la grande majorité sporadiques (cf carte)

 

analyse zagury


- Le foyer de Mongolie Intérieure (a l`origine de 80% des nouveaux cas) est a surveiller (cf iconographie)
 

analyse zagury


IV/ ENJEUX : « XI J`ETAIS PRESIDENT »


- Observation : les mesures a Shanghai ont limité les cas de Covid a 3% de la population C+ en 2 mois, ....versus 20% en 1 mois en Corée du Nord (néanmoins non vaccinés....)

- La Chine, apprend a « vivre avec », en relançant progressivement l`économie : le Conseil d’État interdit 9 mesures de restrictions attribuées au autorités locales, et  jugées «arbitraires» (ex :résidents des zones classées à risque faible, ils ne devront plus subir de quarantaine...)

- Néanmoins risque économique important, car le « business aime la confiance ». Or l`apparition d`un nouveau « cluster » est Imprévisible. De la même façon, qu`en France, nous avons des grèves inopinées, et dans un contexte de stratégie 0 Covid, cela va impacter, le choix des entreprises Occidentales sur les investissements en Chine : risque sanitaire + risque géopolitique....=> solutions alternatives ?

- Attentte avec impatience un vaccin ARN Chinois (fin d`année normalement), pour assouplir ses régulations.
 

V/ ASIE PACIFIQUE : PYONG YANG  À M1


Corée du Nord  : La barre des 4 Millions de C+ est franchie (source officielle)

-74k (73.780) nouveaux cas de fièvre il y a 3 jours, et plus de 4 millions (mais sous-estimation ++) depuis le début de l'épidémie : soit 20% de la population en 1 mois (début officiel = 12 mai). Ce qui est compatible avec les chiffres de HK, sur les  2 mois de durée de la vague habituellement (40% de la population C+)

- Tendance a la baisse : après avoir culminé à 400kC+  (392.920) le 15 mai, le chiffre journalier est resté en dessous de 100 k pour le 6 eme jour consécutif.

-  140k Hospitalises (138.480) reçoivent  actuellement des soins, et aucune  information sur le nombre de décès supplémentaires (moins de 100), n’a été communiquée.

- Après un mois d`épidémie (donc a priori a mi chemin de la vague), acceptation des vaccins Chinois, et début d`administration des doses.


- La Corée du Nord surveille les oiseaux migrateurs pour empêcher la propagation du virus, qui selon les autorités, pourraient être porteurs du virus, néanmoins de nombreux scientifiques pensent le contraire.

 

Un article du Dr Guillaume Zagury

 

 

CONTACT:
email:  Guillaumez888@hotmail.com
WeChat ID : Guillaume2013

 

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Shanghai.

À lire sur votre édition locale