Transition politique au Brésil : le groupe d'amitié du Sénat appelle au respect

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 17/11/2022 à 20:54 | Mis à jour le 17/11/2022 à 20:59
transition brésil, le groupe d'amitié du Sénat

Le groupe d’amitié France/Brésil au Sénat appelle au respect de la démocratie et de l’État de droit, lors de la transition présidentielle. 

 

Au nom du groupe d’amitié France-Brésil du Sénat, Laurence Cohen (CRCE - Val-de-Marne), présidente, adresse ses félicitations à Luis Inacio Lula da Silva pour son élection comme Président de la République fédérale du Brésil. « Cette alternance constitue une victoire pour la démocratie et les droits humains au Brésil et devrait permettre de renouer enfin des relations politiques à haut niveau entre la France et le Brésil. », s’est-elle félicitée.

Elle s’est particulièrement réjouie que le processus électoral se soit finalement déroulé sans incident majeur, contrairement aux craintes qui lui avaient été exprimées par de nombreux interlocuteurs, tant politiques qu’issus de la société civile, lors de son déplacement au Brésil avec une délégation du groupe d’amitié en mars 2022.

Le groupe interparlementaire d’amitié France-Brésil reste cependant préoccupé par le niveau très élevé de tension entretenu par les partisans du président sortant, Jaïr Bolsonaro, et par l’absence de reconnaissance officielle par ce dernier de sa défaite.

Le groupe d’amitié plaide pour une transition politique apaisée, dans le respect de la constitution brésilienne et sera particulièrement vigilant quant au respect des règles démocratiques qui doivent présider à toute alternance.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction São Paulo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale