Brésil: Les réactions politiques après l’élection d’Emmanuel Macron

Par Vincent Bosson | Publié le 27/04/2022 à 11:18 | Mis à jour le 27/04/2022 à 11:18
Photo : Jair Bolsonaro et Ricardo Salles à São Paulo / Vincent Bosson
Jair Bolsonaro et Ricardo Salles

Le gouvernement brésilien a publié une courte note félicitant Emmanuel Macron pour sa victoire dans les urnes. Mais le président Jair Bolsonaro a évité de saluer le chef d'État français. Quant à Lula, il a félicité le président français pour sa victoire sur les réseaux sociaux.

 

Reaction d’Itamaraty

Dans une note adressée aux autorités françaises, Itamaraty a écrit que "le gouvernement brésilien félicite M. Emmanuel Macron pour sa réélection à la Présidence de la République française".  

"Le Brésil réaffirme sa volonté d'œuvrer à l'approfondissement des liens historiques qui unissent les deux pays et apportent des bénéfices mutuels aux Brésiliens et aux Français, et exprime son attention de poursuivre la mise en œuvre du vaste programme bilatéral", complète la note, qui s'est limitée à une formalité protocolaire.

Les relations bilatérales sont encore un peu échaudées, en raison des critiques sur la déforestation au Brésil, l’accueil du chef indien Raoní et de l'ancien président Luiz Inácio Lula da Silva en France. Pour illustrer l’ambiance cordiale entre les pays, rappelez-vous les premiers mois du gouvernement Bolsonaro, lorsque le chef de la diplomatie de Macron avait été snobé par le président brésilien. Au lieu de la rencontre qui était prévue avec le Français, Bolsonaro avait décidé de faire une émission en direct sur les réseaux sociaux, pendant qu’un coiffeur lui coupait les cheveux.

Toutefois, au sein de la diplomatie brésilienne, la relation avec la France est considérée comme particulièrement importante dans l’objectif de finaliser l'accord de l'Union européenne avec le Mercosur.

 

Ainsi, pendant ce temps-là, Bolsonaro partage sur les réseaux sociaux une courte scène du défilé du carnaval, où l’école de samba Rosas de Ouro, à São Paulo, a fait référence à la déclaration du président qui s’exprimait sur la vaccination :

 

Si une personne se fait vacciner et se transforme en crocodile, le problème serait le mien.

Le commentaire de Jair Bolsonaro : « Quelle mauvaise présentation hahahaha. Merci ». Et il ajoute : « Toutes les doses appliquées au Brésil ont été achetées par le gouvernement fédéral et transmises aux États et municipalités dès leur autorisation par Anvisa. Nous défendons la liberté de choix de chaque personne depuis le début.

 

 

Réaction de Lula

Lula est l'un des pré-candidats à la présidence brésilienne qui a félicité le président français pour sa réélection.

« Merci à Emmanuel Macron pour sa large victoire dans les urnes. Je me réjouis de la réussite de son gouvernement, du progrès des conditions de vie des Français et du développement de l'intégration de l'Union européenne ».

« Je suis convaincu que le Président Macron contribuera aux défis mondiaux du changement climatique, des pandémies, de la lutte contre les inégalités et à la construction de la paix en Europe ».

Lula, qui avait exprimé son soutien à l'extrême-gauche de Jean-Luc Mélenchon au premier tour, avait apporté son soutien à Macron pour le second tour, dans une série de messages, soulignant que "l'avenir de la démocratie était en jeu en Europe et dans le monde" et qu'il était "fondamental de vaincre l'extrême droite et son message de haine et de préjugés".

 

 

Réactions des principales figurent politiques du Brésil

Parmi les personnalités politiques brésiliennes qui ont salué la salué la victoire d’Emmanuel Macron figurent Ciro Gomes (PDT), João Doria (PSDB), Simone Tebet (MDB) et Felipe d'Ávila (Novo).

« Voir l'extrême droite vaincue sera toujours un motif de joie. Une joie encore plus grande sera de le voir dépérir, avec moins polarisée. Au Brésil, en France et dans le monde entier !», a écrit Ciro Gomes.

Felipe D'Ávila a souligné que le résultat « montre qu'il est possible pour la démocratie de vaincre le populisme, un exemple pour le Brésil ».

"L'exploit de Macron est la victoire de la démocratie. C'est le rejet de l'extrémisme. C'est la conquête du vote et l'espoir d'un avenir prometteur pour la nation française. Un triomphe de l'équilibre et de l'engagement pour le progrès du pays, sans radicalisme. Félicitations à la France et à son peuple", a déclaré João Doria.

Quant à Simone Tebet, elle a écrit : "Vive à la démocratie, la modération, le dialogue. Le Brésil a besoin de la même voie. En France, les forces démocratiques, unies, ont gagné. Célébrons cette victoire, mais ne nous reposons pas, car le virus qui s'attaque aux idéaux de liberté et de justice de la démocratie occupe encore les poumons et les esprits de plus de 40% des Français."

Vincent Bosson

Vincent Bosson

Formé en science de l’éducation et en sociologie, Vincent Bosson est photojournaliste installé à São Paulo, correspondant de lepetitjournal.com pour ses éditions au Brésil (Rio de Janeiro et São Paulo).
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction São Paulo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale