Suppression des autorisations de sortie les week-ends et jours fériés

Par Naïla Derroisné | Publié le 22/03/2021 à 22:13 | Mis à jour le 22/03/2021 à 22:50
Photo : Erik Mclean - Source : unsplash.com
chili confinement covid quarantaine

À partir de jeudi, 42 communes du pays retournent en confinement (phase 1). Et le ministère de la Santé a également annoncé des restrictions en ce qui concerne les déplacements pendant les week-ends et les jours fériés pour les communes en phase 2.

Dans le but de "diminuer les déplacements et ainsi réduire les risques de contamination", le ministère de la Santé a annoncé, lundi 22 mars, la suppression des autorisations de sortie pour se déplacer les week-ends et les jours fériés. Cela concerne les communes en phase 2 du plan Paso a Paso (communes confinées pendant les week-ends et les jours fériés). Il ne sera donc possible de sortir pendant les week-ends et les jours fériés que dans les cas suivants : faire un don de sang, se rendre à des funérailles ou suite à une convocation devant la justice. La sous-secrétaire de la Santé Publique, Paula Daza, a déclaré : "C’est une mesure dure et stricte. Nous espérons qu’elle ne dure pas longtemps. Nous sommes en train de faire de gros efforts et nous demandons aux citoyens qu’ils en fassent de même."

Paula Daza a, par ailleurs, expliqué que les supermarchés et les marchés ne pourront fonctionner qu’avec un système de livraison à domicile. Pour les personnes qui se trouvent en confinement total (phase 1 "Cuarentena" du plan Paso a Paso), elles garderont leurs deux autorisations de sortie à la semaine (du lundi au vendredi).

En ce qui concerne l’activité physique pour les communes en phase 1 et 2, il sera désormais possible de sortir entre 06h et 09h du matin les samedis, dimanches et jours fériés. Sur cette plage horaire, il ne sera pas nécessaire d’avoir d’autorisation de sortie, mais l’activité sportive devra se pratiquer de manière individuelle (marcher, courir, rouler à vélo...) Toutes ces mesures seront effectives à partir du samedi 27 mars.

Le ministère de la Santé a annoncé, vendredi dernier, que la barre des 7 000 nouvelles contaminations en l'espace de 24 heures avait été dépassée. C’est le chiffre le plus important enregistré depuis le début de la pandémie. Ainsi, des changements auront lieu dans 57 communes du pays. À partir de ce jeudi 25 mars, près de 14 millions d’habitants se retrouveront en confinement total. Et dans la Région Métropolitaine 21 communes retournent en phase 1 "Cuarentena" du plan Paso a Paso. 

Les communes qui retournent en phase 1 "Cuarentena" :

  • Illapel
  • Cabildo
  • Limache
  • La Cruz
  • Calera
  • Cerro navia
  • Maipú
  • Lo Espejo
  • La Reina
  • Macul
  • San Joaquín
  • El Monte
  • Melipilla
  • Estación Central
  • San Pedro
  • Peñalolén
  • La Pintana
  • Independeincia
  • Puente Alto
  • Ñuñoa
  • San Bernardo
  • Pirque
  • Pedro Aguirre Cerda
  • Pudahuel
  • La Granja
  • Peñaflor
  • Olivar
  • Graneros
  • Rancagua
  • Rauco
  • San Javier
  • Yerbas Buenas
  • San Clemente
  • Maule
  • San Carlos
  • Pinto
  • Quillón
  • Santa Juana
  • Laja
  • Yumbel
  • Puyehue
  • Quinchao

Les communes qui retournent en phase 2 "Transición" :

  • Putaendo
  • Codegua
  • Mostazal
  • Cobquecura
  • El Carmen
  • Quirihue
  • Nacimiento

Les communes qui avancent à la phase 2 "Transición" :

  • El Quisco
  • Catemu
  • Las Cabras
  • Quemchi
  • Palena

Les communes qui avancent à la phase 3 "Preparación" :

  • Tierra Amarilla
  • Andacollo
  • Vichuquén

Retrouvez en détail les restrictions qui correspondent à chaque étape du déconfinement sur le site du gouvernement chilien. 

naïla Derroisné

Naïla Derroisné

Journaliste de formation Naïla mène divers projets d’investigation et audiovisuels au Chili, où elle vit depuis 2019. Correspondante pour des médias francophones elle est aussi la rédactrice en cheffe de Lepetitjournal.com à Santiago.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Santiago !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale