Vendredi 17 septembre 2021

Le Chili ferme ses frontières pour une durée de 30 jours

Par Naïla Derroisné | Publié le 01/04/2021 à 17:09 | Mis à jour le 01/04/2021 à 17:40
Photo : Bao Menglong - Source : unsplash.com
fermeture frontières chiili covid

Après avoir annoncé tout un protocole sanitaire pour permettre l'entrée des voyageurs au Chili, le gouvernement a finalement décidé de fermer les frontières du pays pour 30 jours. 

Face à la difficile situation sanitaire, le gouvernement chilien a pris la décision, ce jeudi 1 avril, de fermer ses frontières. Seuls les Chiliens et les personnes résidant dans le pays seront autorisés à entrer sur le territoire. Les déplacements vers l'extérieur seront également réduits et contrôlés. La sous-secrétaire de la Prévention du Délit, Katherine Martorell a expliqué que les personnes qui doivent sortir du pays pour "un motif humanitaire", par exemple, pourront le faire en sollicitant une autorisation sur le site de la comisaría virtual. Ces mesures seront effectives pour 30 jours et débuteront lundi prochain, le 5 avril, à 5 h du matin.

Dans le même temps, le ministère de la Santé a annoncé, ce jeudi, un nouveau record des cas de contaminations. Ces dernières 24 h, ont été enregistrés 7 800 nouveaux cas de coronavirus dans le pays. Les régions les plus affectées sont : la région Métropolitaine, la région de Valparaiso, la région del Maule et la région O'Higgins. Dans le pays, plus de 2 700 personnes se trouvent actuellement en unités de soins intensifs. 

naïla Derroisné

Naïla Derroisné

Journaliste de formation Naïla mène divers projets d’investigation et audiovisuels au Chili, où elle vit depuis 2019. Correspondante pour des médias francophones elle est aussi la rédactrice en cheffe de Lepetitjournal.com à Santiago.
0 Commentaire (s) Réagir