Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--

Exposition rétrospective du Bauhaus à l’Italie : Max Peiffer Watenphul

exposition au musée Goethe de romeexposition au musée Goethe de rome
Photo : Andrea Veneri

Le Museo Casa di Goethe de Rome consacre une exposition picturale et photographique à l’allemand Max Peiffer Watenphul, un artiste singulier du modernisme.

L’artiste allemand Max Peiffer Watenphul, dans le paysage du modernisme, se distingue par ses œuvres dans les milieux avant-gardistes des années 1920.
Réalisée en collaboration avec les Kunstsammlungen de Chemnitz (musée d’art), l'exposition suit les traces des inspirations du Bauhaus dans l'œuvre picturale et photographique de l'artiste Max Peiffer Watenphul (Weferlingen, 1896 - Rome, 1976).
Les peintures et les photographies de l’exposition sont consacrées à la relation entre l'artiste, Rome et l’Italie, à travers 33 peintures et 14 photographies.
Les idées du Bauhaus suivent le parcours de Max Peiffer et contextualise son travail dans la tradition des artistes allemands en Italie en parallèle de la quête des Allemands pour le Bel Paese.

Le parcours de l’exposition

Le point de départ de l'exposition est consacré aux années passées par l'artiste au Bauhaus, où il participe à des ateliers d'artisanat artistique, comme le tissage et la céramique : un « voyage lyrique d'une rare sensibilité coloristique » commence.

L'exposition se développe ensuite avec une série de peintures représentant l'Italie, avec des paysages vénitiens et romains. Les photographies de Peiffer mettent l’accent sur l’architecture, prises principalement lors de son séjour à l'Académie allemande de Rome, Villa Massimo, en 1931 et 1932. De nombreux clichés représentent des hommes masculins et de femmes dissolues, très maquillées, parées de bijoux, de perles et de textiles, qui renvoient à ce qui a été récemment défini dans un essai d'Elisabeth Otto comme le "Bauhaus queer".

Deux peintures d'Otto Dix et d'Alexej von Jawlensky, provenant de la collection personnelle de Peiffer Watenphul, sont exposées pour témoigner de la relation avec les artistes de l'époque.


Max Peiffer Watenphul, l’éternel voyageur aux multiples facettes

Max Peiffer Watenphul, étudiant au Bauhaus de Weimar est d’abord avocat puis artiste, agité, éclectique et indépendant. Max Peiffer est un pur amoureux du voyage, un photographe passionné, peintre de villes et de paysages mais aussi très intéressé par les sujets à l'identité homosexuelle. L’artiste a beaucoup voyagé en Europe, en Afrique et au Mexique, a déménagé plusieurs fois dans de nombreuses villes allemandes et a effectué une résidence à Rome, à l'Académie allemande de Villa Massimo, en 1931-1932, puis a vécu à Venise, en Toscane puis à Rome où il décède en 1976.

Lana BLANC

Informations pratiques
Fini le10mars

Jusqu'au 10 mars à 19:00

Adresse

via del Corso 18
RM
Rome

En cours de chargement…

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024