Mercredi 21 novembre 2018
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PRATIQUE - Comment faire son VIE au Brésil ?

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 31/07/2016 à 22:05 | Mis à jour le 08/02/2018 à 14:02

 

Le Volontariat international en entreprise (VIE) est le nouveau sésame des jeunes diplômés français. A la question "Que recherchez-vous comme emploi ?", beaucoup de jeunes de 18 à 28 ans répondent dorénavant : "un VIE !" Voie royale pour l'expatriation, cette formule permet de partir dans des conditions contractuelles et salariales idéales. Lepetitjournal.com fait le point sur ce contrat et comment l’obtenir, notamment au Brésil.

Qu’est-ce qu’un VIE ?
Créé en mars 2000 par Business France, le Volontariat international d’entreprise (VIE) s’adresse aux jeunes Français ou Européens de 18 à 28 ans. Il dure de six à 24 mois et peut être renouvelé une fois, dans cette limite de temps. La particularité de ce contrat est double : il permet aux jeunes diplômés de gagner de l’expérience professionnelle – commercial, technique ou administratif – à l’étranger dans des conditions contractuelles avantageuses. L’entreprise concernée dispose elle aussi d’avantages en proposant un VIE : si elle est dispensée de la gestion administrative et salariale du salarié, reléguée à Business France, elle bénéficie aussi d’avantages financiers, les aides nationales et régionales pouvant ainsi réduire de façon importante le coût d’un VIE pour l’entreprise. Le VIE est encadré par l’organisme Business France, directement en charge des futurs expatriés bénéficiaires d’un VIE.

Quels sont les avantages ?
Pour les jeunes diplômés, qui peuvent bénéficier d’un contrat de VIE, il s’agit d’une occasion unique de partir à l’étranger dans des conditions idéales. Les conditions salariales permettent aussi au bénéficiaire de vivre confortablement dans le pays d’accueil. Le VIE est composé d’un salaire fixe et d’un salaire variable du fait des indemnités propre à chaque pays. "Mon salaire est de 2.200 euros par mois et l’entreprise prend en charge mon loyer, qui peut être compris entre 500 et 1.000 euros", explique Arnaud, actuellement en VIE au Brésil.

Quelles sont les conditions pour réaliser un VIE au Brésil ?
A la différence de certains pays tels que les Etats-Unis ou la Chine, le VIE au Brésil s’effectue sans grande difficulté. Outre les critères d’âge de base, le candidat doit également être en règle avec les autorités brésiliennes et avoir un casier judiciaire vierge. Enfin, il doit remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour les personnes exerçant des activités de même nature dans l’organisme d’accueil. Point important à noter, depuis la dernière visite de François Hollande au Brésil, il est désormais possible de réaliser un VIE d’une durée de 24 mois contre un an auparavant.

Comment trouver son VIE ?
Vous pouvez consulter les offres de VIE disponibles sur le site du Civiweb ou démarcher directement les entreprises par le biais d’une candidature spontanée. "C’est en présentant un vrai projet et en montrant que votre profil s’insère parfaitement dans ce projet que vous pourrez convaincre une entreprise de vous prendre”, analyse Arnaud. Outre les avantages économiques liés à la formule pour l’entreprise, insistez sur les nouveaux enjeux auxquels une entreprise exportatrice est ou sera confrontée : internationalisation des échanges, lutte contre la contrefaçon, propriété industrielle, gestion de personnels expatriés, traduction de contrats, relations d’affaires faisant appel à une bonne connaissance de la culture du pays et de sa langue… Enfin, vous pouvez également solliciter l’aide de la Chambre de commerce France-Brésil (CCFB) qui dispose d’un service d’orientation professionnelle pour les Français et Franco-Brésiliens cherchant un emploi ou un stage au Brésil.

Comment faire son dossier VIE ?
Pour obtenir l’autorisation du Ministério do trabalho e emprego (MTE) : le candidat doit contacter sa structure d’accueil afin qu’elle fasse une demande d’autorisation de séjour auprès du MTE. Cette demande de visa temporaire V se fait en ligne auprès du consulat du Brésil à Paris. Pour obtenir l’autorisation du Ministère des relations extérieures (MRE) : votre autorisation MTE sera transmise directement au MRE. C’est cet organisme qui autorise le Consulat à délivrer le visa ou non. Il vous faudra ensuite transmettre certains documents : une photocopie de votre passeport, une attestation de Business France remise à la maison-mère avec l’accusé de réception de la demande, une lettre explicative dans laquelle vous expliquerez les missions et conditions de mise à disposition de votre VIE, une attestation de prise en charge des frais médicaux et hospitaliers qui devra être remise à la maison-mère par Business France avec l’accusé de réception ainsi qu’un Curriculum Vitae. Une fois ces documents envoyés, vous devrez attendre l’accord des autorités brésiliennes qui donneront leur accord ou non au consulat du Brésil à Paris. Enfin, il est conseillé de faire appel à un Despachante Documentario (mandataire) ou à un cabinet d’avocat.

Pauline RAGUÉ (www.lepetitjournal.com - Brésil) lundi 1er août 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin