Mardi 11 août 2020
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro

LE POINT SUR LA LANGUE – "Se mettre sur son trente et un"

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 14/02/2013 à 00:04 | Mis à jour le 14/02/2013 à 08:35

Régulièrement, l'Alliance Française de São Paulo se charge d'éclaircir pour nos lecteurs les mystères de la langue française. Cette semaine, revenons sur l'origine de l'expression "se mettre sur son trente et un".

S'habiller soigneusement, mettre ses plus beaux habits, voilà le sens de cette expression idiomatique bien connue en français. Mais, pourquoi le chiffre trente et un, pourrait-on se demander ? Il est vrai que les expressions idiomatiques semblent préférer des chiffres plus ronds, comme le trente-six, par exemple, que nous retrouvons dans des expressions comme "Voir trente-six chandelles" ou "Tous les trente-six du mois".

En fait, l'origine de cette expression reste toujours très controversée. Les spécialistes acceptent les deux possibilités citées ci-dessous, la dernière étant toutefois la plus plausible.

1 - Le trente et un lié à la chance
L'expression pourrait se rapporter à un jeu de cartes du même nom, très répandu au XIXe siècle. Le vainqueur était celui qui arrivait le premier au trente et unième point : le point gagnant, le meilleur point.

2 - Le trente et un lié au luxe et à la beauté
D'après une autre explication, l'origine de l'expression remonterait au Moyen-Âge dans une référence au drap de "trentain", tissu très raffiné dont la trame comptait trente fois cent fils. Ce tissu de qualité supérieur était très coûteux et le fait de porter un "trentain" était considéré comme un grand luxe. "Se mettre sur" signifiant à l'époque "mettre sur soi", nous aurions ainsi l'origine de l'expression "se mettre sur son trente et un".

Curieusement, les Anglais emploient également un chiffre dans une expression qui a un sens semblable : "Dressed to the nines". Les Brésiliens, toutefois, préfèrent faire appel à la qualité plutôt qu'à la quantité quand ils disent tout simplement : "Como você está bem vestido/vestida !" ou "Como você está chic !" ("Comme tu es bien habillé" ou "Comme tu es chic").

Lucia CLARO pour l'Alliance Française de São Paulo (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 14 février 2013

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

Un guide des États disparus pour voyager autrement

Le premier guide des États disparus nous emmène à travers les routes maritimes et les commerces d’épices de l’ancienne République de Venise, raconté par le journaliste Giovanni Vale.

Expat Mag

Chennai Appercu
SOCIÉTÉ

Être « maid » en Inde

En Inde, il est chose courante de voir travailler dans les foyers aisés ou étrangers des employés de maison, « maid » en anglais ou « bai » en Hindi. Un métier intense de millions de personnes...

Sur le même sujet