Lundi 20 septembre 2021

Vaccination en Australie, ce qu'il faut savoir

Par Quitterie Puel | Publié le 19/01/2021 à 22:00 | Mis à jour le 21/01/2021 à 09:26
Australie vaccination

L’Australie s’apprête à démarrer la plus grande campagne de vaccination jamais mise en place dans le pays. Les premiers vaccins devraient être administrés d’ici mi-février et la campagne devrait s’étendre sur une longue période. Dans cet article, nous allons tenter de répondre aux questions qui sont le plus revenues quant à la politique de vaccination australienne.



Quand aura lieu la campagne de vaccination ?

L’Australie attend toujours l’approbation des autorités sanitaires pour débuter sa campagne de vaccination. L’Europe et les Etats-Unis ont déjà commencé à vacciner leur population après avoir reçu un accord d’urgence de la part des autorités sanitaires, mais la demande est moins urgente en Australie.

Les vaccins devraient être approuvés d’ici la fin du mois et la vaccination devrait débuter idéalement à partir de la mi-février ou, au plus tard, au début du mois de mars 2021.

 

Quels sont les deux vaccins réservés par l’Australie ?

L’Australie a sécurisé deux vaccins : AstraZeneca produit par Oxford University et Pfizer/BioNTech.

Le vaccin AstraZeneca est moins efficace que Pfizer (70% contre 95%) mais plus facile à stocker et surtout, il peut être produit dans le pays. 3,8 millions de doses sont déjà arrivées sur le territoire et 50 millions de doses devraient être produites en Australie.

10 millions de doses de Pfizer ont été commandées par l’Australie.  

Le vaccin Pfizer sera administré à une minorité. Il est prévu que la majorité des australiens se voit administrer le vaccin AstraZeneca.

 

Quelle portion de la population sera vaccinée en premier ?

Le gouvernement a établi une feuille de route en plusieurs catégories. Les individus appartenant à la phase 1a et 1b sont classés « à risques » et se verront administrer en premier le vaccin Pfizer.  Les individus de cette catégorie sont les travailleurs aux frontières et dans les lieux de quarantaine, le personnel soignant, les résidents et personnels des maisons de retraite (phase 1a) ainsi que les personnes âgées de plus de 70 ans, les Aborigènes de plus de 55 ans, les jeunes adultes aux conditions médicales particulières et les travailleurs à haut risque (pompier, militaires, services d’urgence, abattoirs) (phase 1b). Le reste de la population se verra ensuite administrer le vaccin AstraZaneca.  

 

Le vaccin sera-t-il payant ? Obligatoire ?

Le vaccin sera gratuit pour les citoyens, résidents permanents et les personnes sous visa. Il sera certainement obligatoire pour les personnes souhaitant entrer dans le pays.

 

Où sera-t-il possible de se faire vacciner ?

Dans un premier temps, la vaccination s’effectuera dans les hôpitaux où des zones seront prévues à cet effet et où la chaine du froid pourra être respectée (pour la bonne conservation des vaccins). Le gouvernement a laissé savoir qu’il sera ensuite possible de se faire vacciner chez le médecin généraliste, dans les cliniques ainsi que dans les centres hospitaliers des zones reculées.

 

vaccin australie

 

Comment la vaccination se déroulera-t-elle? 

Pour les deux vaccins (Pfizer et AstraZaneca) il est primordial que deux doses soit administrées à un mois d’écart. Un rappel sera envoyé à tous les individus quelques jours avant l’administration de la seconde dose.

 

Retrouvez la feuille de route du gouvernement australien via le lien suivant. 

quitteriez puel

Quitterie Puel

Après avoir effectué un master en management de projets culturels à Sciences Po, j’ai décidé de m’expatrier pour trois ans à Perth. J’aime écrire sur des sujets de société, dénicher des bonnes adresses et découvrir des lieux insolites.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Chiang Mai Appercu
TOURISME

La-iad Bungsrithong: “La sandbox de Chiang Mai va avoir du mal à démarrer”

Alors que Chiang Mai se préparer à rouvrir, La-iad Bungsrithong, présidente de l’association des Hôtels pour le Nord de la Thaïlande reste sceptique et n’envisage pas un retour rapide des touristes