Journées du patrimoine 2022 à Perth

Par Isabelle de Casamajor | Publié le 12/04/2022 à 21:00 | Mis à jour le 12/04/2022 à 21:00
Photo : Pensioner barracks
Pensioner barracks

Le week end dernier a eu lieu le "Heritage week end", de nombreux bâtiments plus ou moins vieux étaient ouverts au public et des visites guidées organisées.  

La liste était longue et le choix difficile, ma choix pour cette fois s’est porté sur la « Barracks Arch », que certains imaginent injustement être «L’arc de triomphe de Perth». On y passe souvent devant, mais:

Qu’est ce qu’il y a  à l’intérieur ? Quelle est son histoire ?

Perth Barracks arch

Cette arche est en fait ce qui reste d’un bâtiment beaucoup plus important, composé d’une aile de chaque côté. Il était dédié aux «pensioners» EPG (Enrolled Pensioner Guard) soldats retraités qui avaient finis leur service, parce que blessés ou démobilisés ou ceux qui avaient acceptés de s’enrôler pour venir en Australie pour travailler comme gardes ou policiers.

Le passage leur était offert sur les bateaux transportant des prisonniers destinés à fournir de la main d’œuvre et peupler l’Australie Occidentale.

Après 7 ans de services, un terrain était alloué à ces nouveaux retraités pour qu’ils puissent y construire une maison et cultiver un bout de jardin. Cependant certains restèrent dans le bâtiment même après son démantèlement en 1878.

Barracks arch

Le bâtiment fut construit par les prisonniers en 1866 et conçu par l’architecte Richard Roach Jewell qui est aussi à l’origine du « Cloisters », « Government house » et le « town hall » à Perth. Il abritait 120 chambres à l’usage de célibataires et familles ainsi que des entrepôts de stockage, des étables et des pièces communes et commodités à l’usage des habitants.

St Georges terrace

En 1887, un feu ravagea une partie du bâtiment qui fut sauvé par l’eau pompée depuis la Swan river et transportée avec des sauts via une chaine humaine. Une grosse partie des planchers en bois et l’horloge située au-dessus de l’entrée de l’arche ont été détruits. Les sols ont été réparés mais l'emplacement de l’horloge a été agrandi et remplacé par une fenêtre.

A l'intérieur de la Barracks arch

 

Entre 1900 et 1944, le bâtiment fut converti en bureaux pour le service public. C.Y.O’Connor, célèbre pour la construction du pipeline entre Mundaring et Kalgoorlie ainsi celle du port de Fremantle, occupa un bureau à l’étage supérieur de l’arche.

En 1966, les ailes de chaque côté de l’arche furent détruites pour permettre la construction de la «Graham Farmer freeway». L’arche fut sauvée par les protestations du public.

 

Aujourd’hui encore il y a dans l’air, le projet fou de couvrir l’autoroute pour reconstituer une esplanade afin réunir le parlement avec le reste de la ville.

Barracks arch

Si  l’histoire de Perth vous intéresse, vous pouvez consulter des photos de l’ancien Perth, une partie des archives de la librairie d’état a été digitalisées et est maintenant disponible au public sur leur site.

 

Il existe aussi 2 livres très intéressants par Richard Offen « Lost Perth» et « Then and Now».

 

Isabelle de Casamajor

Isabelle de Casamajor

A Perth depuis plus de 15 ans, depuis toujours passionnée de voyages, de photographie, d'art et de culture, l'Australie est pour moi un merveilleux terrain d'exploration. J'aime faire partager les endroits que j'aime et mes coups de coeur.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Perth !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale