Lundi 23 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

NATALITE – Une prime pour encourager les naissances en Chine

Par Lepetitjournal Pékin | Publié le 19/07/2017 à 14:23 | Mis à jour le 07/01/2018 à 07:28

 

Enfants shanghaïens.

Quelques temps après l'assouplissement de la politique de l'enfant unique, le gouvernement chinois vient d'adopter une nouvelle mesure pour favoriser la natalité.

C'est un vrai retournement de situation. Alors que pendant des décennies, les parents chinois étaient poursuivis s'ils faisaient un second enfant, dorénavant, le gouvernement compte les payer pour qu'ils aient plus de bébés. Ce sont justement les parents qui sont à l'origine de cette nouvelle mesure.      En effet, nombreux sont ceux qui réclament une aide de l'Etat afin d'élever correctement plusieurs enfants.

Cependant, difficile d'imaginer si cette loi sera efficace. Dans les villes chinoises, comme à Shanghaï par exemple, où le coût de la vie est autant élevé qu'à Paris, il y a beaucoup de chances qu'une aide financière ne soit pas suffisante pour que les parents franchissent le pas. D'autant plus que dans un pays communiste comme la Chine, les allocations familiales n'existent pas.

Retour sur une politique sociétale exceptionnelle

Mis à part les révolutions politiques et économiques qui ont métamorphosé le visage de la Chine au 20ème siècle, l'aspect sociétal a toujours été un sujet majeur et fondamental pour le gouvernement chinois. La Chine a toujours eu une vision bien spécifique de la société, avec une perception unique de la famille.

A cause d'un essor démographique trop important, l'Etat a mis en ?uvre la politique d'enfant unique à partir de 1987. Aujourd'hui, les premiers enfants uniques ont 30 ans et commencent à impacter la société. Une politique qui s'imposait, certes, à l'époque, comme une évidence au vu de la situation. Mais c'était sans compter sur les conséquences qu'elle allait provoquer.

Comme nous l'explique David Baverez, auteur du livre « Paris Pékin Express » : « Dans un pays où la valeur fondamentale, la colonne vertébrale est la famille, la situation est un fardeau ingérable car l'enfant est tout seul pour gérer deux parents, les quatre grands parents. Seul pour gérer 6 personnes. Cette vague d'enfants uniques arrive au moment où la digitalisation est très rapide en Chine. Ce sont donc des enfants uniques 200% digitalisés. »

Si le gouvernement n'avait pas anticipé de telles répercussions, il se retrouve désormais dans une situation complexe et paradoxale, étant obligé de revoir ses positions sur le sujet.

 

Vincent VILLEMER pour www.lepetitjournal.com/Pékin Mercredi 19 Juillet 2017

 

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Pékin

Shanghai Appercu
CULTURE

DIFFÉRENCES CULTURELLES - 10 habitudes étonnantes des Chinois

La vie à l’étranger apporte son lot de surprises et d’étonnements, surtout pour des Occidentaux vivant en Asie, une culture très différente. Pourquoi certains Chinois gardent-ils les ongles

Actualités

Shanghai Appercu
AGRICULTURE

AGRICULTURE - L’état d’urgence porcin

Sur les marchés du pays, la grogne gagne : le prix de la viande préférée des Chinois, avec 55kg annuels consommés par personne, a presque doublé (+46,7%) sous l’effet de l’épidémie de fièvre porcine.

Que faire à Pékin ?

Shanghai Appercu
TOURISME

GOLDEN WEEK - Notre sélection de destinations en Asie !

Découvrez les destinations asiatiques préférées de notre rédaction ! Provinces chinoises ou au-delà des frontières, profitez de nos conseils pour vos congés !

Expat Mag

Bucarest Appercu

Gabriel Badea-Päun, "Les peintres roumains et la France"

La saison France-Roumanie s'est achevée cette année, l'occasion de faire le point sur les lacunes que nous avons en France sur la culture roumaine et sur les liens qui unissent encore nos deux culture

Sur le même sujet