Mardi 14 juillet 2020

ESCAPADE - Séoul

Par Lepetitjournal Pékin | Publié le 05/11/2009 à 01:10 | Mis à jour le 04/04/2014 à 04:58
A deux heures d'avion de Shanghai, Séoul, capitale de la Corée du Sud et importante métropole mondiale, se révèle également une agréable destination touristique.

Temples traditionnels dans le parc Samcheong

Il est relativement aisé de se repérer dans Séoul : la ville est traversée d'ouest en est par la rivière Han, qui la divise en deux parties, avec au nord, les quartiers historiques, et au sud, des quartiers plus récents mais néanmoins agréables. Séoul se compose de 25 « gu » (quartiers), eux-mêmes divisés en « dong », et il est facile de se déplacer d'un « gu » ou d'un « dong » à l'autre, car la métropole bénéficie d'un réseau de transport en commun très dense et efficace, avec de nombreuses lignes de bus et de métro.

La ville offre une multitude de quartiers, aux atmosphères diverses, mais tous aussi plaisants. Ainsi, on appréciera autant de se balader dans les petites rues commerçantes et animées de Myeong-dong, à deux pas de l'hôtel de ville et du centre historique de Séoul, que de visiter le quartier artistique d'Insa-dong. On pourra également choisir d'aller faire du shopping dans le quartier d'Itaewon, ou bien dans les magasins de luxe d'Apgujeong, ou encore dans les boutiques de créateurs de Samcheong dong et de Garosoo gil. Puis en fin de journée, on peut choisir de diner dans un barbecue coréen de Daehangno, le quartier des théâtres, ou plutôt dans un boui-boui du quartier d'Hongik University. Les campus universitaires de Séoul et leurs alentours constituent en effet des quartiers très vivants, où il est agréable de se promener. Ewha Woman's University n'échappe à cette règle, et l'université vaut d'ailleurs le détour, histoire d'admirer son architecture moderne et originale réalisée par le Français Dominique Perrault.

Séoul, ville de contrastes
La capitale sud-coréenne se situe à cheval entre l'Asie traditionnelle et l'Occident moderne. On peut ainsi voir en se promenant dans la ville, à la fois des monuments datant du 14ème siècle (comme le palais Changdeokgung, ajouté au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997), et des buildings ultra modernes, abritant pour la plupart des bureaux et des centres financiers. Par ailleurs, les deux principales religions en Corée étant le bouddhisme et le christianisme, on trouvera à travers la ville de nombreux temples, mais aussi des églises, à commencer par la magnifique cathédrale de Myeongdong.

La rivière artificielle de Cheonggyecheon, Dongdaemun gu(crédits photos : Hélène Dupont)

Pour compenser l'agitation des quartiers d'affaires ou populaires, Séoul offre également beaucoup d'espaces verts, et une balade à la tombée de la nuit le long de Cheonggyecheon, rivière artificielle qui coule en contrebas des quartiers centraux, est des plus reposantes.

Hélène Dupont (www.lepetitjournal.com ? Shanghai) Jeudi 05 Novembre 2009

 
Informations complémentaires

Il n'y a pas besoin de visa pour se rendre en Corée du Sud, tant que l'on y reste moins de 90 jours. Ainsi, avec des allers-retours en avion au départ de Shanghai autour de 2000 RMB, Séoul constitue une bonne alternative à Hong-Kong ou Macau, lorsque l'on doit renouveler son visa chinois.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Shanghai Appercu
ECONOMIE

CULTURE - Passage à vide pour l’industrie du cinéma chinois

En effet, même si les cinémas sont autorisés à rouvrir, le public risque de se faire désirer, craignant d’être contaminé. Les spectateurs déplorent aussi le manque de films à l’affiche...

Que faire à Pékin ?

EXPO

Les expos à ne pas louper cet été en France

Après d’interminables semaines de confinement, l’été est enfin là pour que nous puissions en profiter. Quoi de mieux que de faire voyager votre esprit et votre créativité à travers les expos de l'été

Sur le même sujet