EMPLOI : Quels sont les secteurs qui recrutent le plus de Français en Floride ?

Par Ophélie Moisant | Publié le 01/08/2022 à 05:06 | Mis à jour le 26/09/2022 à 16:25
Employé et patron

Vous avez pour projet de vous expatrier en Floride pour votre vie professionnelle, mais vous ne savez pas vraiment vers quel métier vous diriger pour y arriver ? Voici une petite liste qui vous aidera à trouver votre voie. 

 

Entre vouloir et pouvoir, il n’y a qu’un pas ? Sauf aux États-Unis, malheureusement. La différence entre l’intention et l’action serait plutôt qualifiée de fossé. De gouffre. Sans la nationalité américaine, sans green card ni visa sponsorisé, trouver un emploi de l’autre côté de l’Atlantique est un véritable parcours du combattant. De nombreux expatriés pourront d’ailleurs confirmer cette version. 

 

Il n’y a qu’à voir les groupes facebook des Français aux États-Unis pour comprendre. Il est impossible de débarquer ici avec un visa d’un an obtenu sur formulaire à remplir sur le net comme au Canada ou en Australie avec le PVT. Il ne s’agit pas non plus de faire la demande d’un visa télétravail comme à Bali, ou de simplement traverser la frontière et déposer ses CV comme en Espagne ou en Italie. Aux USA, l’immigration ne rigole pas. 

 

Comment obtenir le droit de travailler en Floride ? 

Pour travailler aux États-Unis, deux solutions :

 

Si dans le cas numéro 2, il faut de l’argent, une bonne idée, et une armée d’avocats, dans le cas numéro 1, l’issue positive est malheureusement bien trop souvent rare. Aujourd’hui, peu d’entreprises se risquent à entrer dans les démarches d’un visa sponsorisé pour un employé étranger. Sauf quelques unes… Et notamment pour les français ! 

 

Trouver facilement un emploi en étant Français

Les États-Unis adorent le savoir-faire français. D’ailleurs, si l’immigration n’était pas si regardante, de nombreuses villes seraient sans doute dominées par la communauté française ! Et notamment les villes avec des secteurs phares. Voici la liste. 

 

L’ingénierie spécialisée, les Français chouchous

S’il y a bien un domaine dans lequel les français sont très attendus aux USA, c’est celui-ci. Pour eux, la France est un réel fournisseur de cerveaux de qualité. Il faut dire que les écoles d’ingé françaises ont de quoi être fière puisque leur réputation à l’internationale n’a rien à envier. 

 

Infirmières et secteur de la santé en général

Déjà en carence niveau personnel dans plusieurs hôpitaux depuis des années, depuis la Covid-19, les États-Unis font actuellement face à une véritable pénurie d’infirmières. Cette profession est d’ailleurs l’une des 10 qui va enregistrer d’ici peu une très forte hausse de recrutement. Malheureusement, aucune personne de nationalité américaine ne postule. Ainsi, les hôpitaux se retrouvent dans l’obligation de recruter du personnel venu du monde entier. 

 

Actuellement, le métier d’infirmière aux États-Unis est celui qui vous apporte le plus de chance de venir travailler sur le territoire. Pour y arriver, les diplômes diffèrent selon les États. Prenez donc contact avec le “Board of Nursing” de l’État dans lequel vous souhaitez travailler.  

 

La mode et le luxe, définition de la France

mode et luxe

 

La France, Paris, la parisienne en général est associée à la mode. Et les professionnels du secteur le savent parfaitement. Et particulièrement aux USA où la mode à la française est perçue comme le graal. Alors, si vous avez déjà quelques expériences dans le domaine de la mode de luxe, et que vous souhaitez tenter votre chance à New York ou Los Angeles, vous avez de grandes chances d’y arriver. Assistant de designer, responsable d’une grande maison… C’est pour vous ! 

 

La finance, pour plus de diversité

Bien souvent, les Français sont directement envoyés aux USA par leur société. Mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez trouver un poste par vous-même. Si les américains sont de vrais business persons, notamment grâce aux grandes Universités du pays (Stanford…), les banques internationales sont parfois à la recherche de personnes aux cultures et langues différentes pour faire grandir leur clientèle. C’est le moment de jouer ! 

 

Gastronomie et hôtellerie une évidence

cuisinier français

 

Ce n’est évidemment pas une chose nouvelle, les américains et la gastronomie, ça fait deux. Quant aux bonnes manières, disons que, tenir la porte ou dire merci ne sont pas dans les codes. Alors, si vous êtes un français, dans ce domaine, aux États-Unis, vous avez non seulement toutes vos chances d’être embauché, mais également de grimper rapidement les échelons. Voir bien plus. Ainsi, pour les cuisiniers aux nombreuses expériences qui ne souhaitent pas ouvrir leur propre établissement, posez votre candidature n’importe où, vous avez de grandes chances d’être sélectionné. De même pour un jeune sortant d’une grande école d’hôtellerie. 

 

Professeur de français, l'accent avant tout

Professeur au tableau

 

Rien ne remplace l’accent d’un vrai français. De nombreux Américains sont d’excellents professeurs de Français. Orthographe, explications, méthode d’apprentissage… En revanche, pour qu’un accent soit le bon, rien de tel que d’écouter un natif parler. Si vous êtes français, possédant une formation adaptée au métier, n’hésitez pas à postuler dans les écoles et lycées français aux USA, mais également dans les lycées et universités. Tout peut arriver ! 

 

Le 2 septembre 2022 prochain, Lisa, une ancienne étudiante aux USA devenue professeur de français dans un lycée près de Washington DC, nous racontera son parcours sur Instagram. Pour suivre le live en direct ou visionner le replay : @lepetitjournal_enfloride

 

L’informatique et les nouvelles technologies, l'emploi parfait

Les informaticiens français sont souvent très recherchés dans les technopoles américaines puisqu’elles manquent bien trop souvent de talents américains. Et si le nombre de visas H1B - le visa nécessaire pour entrer sur le territoire et travailler dans l'informatique - est fortement limité, il reste tout de même de belles opportunités dans ce secteur. 

 

Tourisme et communication, un emploi multiculturel

Tourisme

 

Les américains sont connus pour ne pas voir plus loin que le bout de leur nez. Et concernant la géographie du monde, ainsi que les langues, cela s’avère très vrai. En dehors des frontières de l’Amérique, et seulement celles du Nord, les autres pays sur la map sont un vrai chantier. De même, en dehors de l’anglais, l’américain moyen ne connaît aucune autre langue. Pas facile pour un monde en évolution qui doit désormais travailler avec le chinois, le français, l’espagnol ou encore l’arabe. Alors, dans les métiers du tourisme et de la communication, les entreprises internationales cherchent à diversifier la nationalité et la culture de leurs employés. 

ophelie moisant

Ophélie Moisant

Après de nombreux reportages TV réalisés et quelques milliers d’articles publiés, je suis désormais à la tête du Petit Journal Orlando & North Florida. Au plus proche des lecteurs au quotidien, je partage mes découvertes et bons plans pour vous aider !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Orlando !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale