Retraite en Floride : Quelle couverture maladie pour un retraité français ?

Par Ophélie Moisant | Publié le 03/09/2022 à 13:00 | Mis à jour le 03/09/2022 à 13:00
Couple sur la plage

Vous avez l’intention de partir vivre votre retraite sous le soleil de Floride, les pieds en éventails. Voilà un super plan, mais qu’en est-il de votre couverture maladie une fois sur le territoire américain ? 

 

Pouvoir mettre sa santé en sécurité est indispensable. Pour ça, en France, la Sécurité Sociale ainsi que différentes mutuelles s’occupent de tout. À condition de payer, évidemment. En revanche, lorsque vous quittez le territoire français, quelques petits changements, pas vraiment anodins, font surface. Notamment lorsque vous déménagez aux États-Unis. Et pour cause, la Convention franco-américaine de sécurité sociale du 2 mars 1987 ne comporte aucune disposition vous permettant de bénéficier du remboursement des soins reçus aux USA au titre de votre retraite française. Mais alors, comment faire pour être protéger à l’autre bout du monde, dans un pays où les soins sont hors de prix ? 

 

Comment être pris en charge pour votre retraite en Floride ? 

Dans un premier temps, vous pouvez adhérer à l’assurance maladie de la Caisse des Français de l’Étranger. Attention, les frais médicaux aux État-Unis sont beaucoup plus onéreux qu’en France. Ainsi, en cas d’hospitalisation, la Caisse des Français ne vous remboursera que le montant équivalent de l’intervention en France. Soit une différence de plusieurs milliers d’euros. 

 

En effet, les États-Unis font partie des pays dans lesquels la Caisse des Français à l’Étranger n’est pas vraiment une bonne solution. Il vaut alors mieux se tourner vers une assurance maladie auprès d’une compagnie d’assurance privée américaine. 

 

Couple de retraités sur la plage

 

Être pris en charge en France pour ses soins

Comme beaucoup de français à l’étranger, le retour annuel en France pour voir sa famille est aussi synonyme de rendez-vous médicaux. Mais comment les soins sont alors pris en charge lors d’un séjour temporaire en France ? 

 

Lorsque vous êtes retraité - rémunérant au moins 15 ans d’assurance en France, servie par un régime de base de sécurité sociale français et n’ayant aucune activité professionnelle - la législation française vous permet de bénéficier de la prise en charge de vos soins de santé lors de votre séjour temporaire. En revanche, pour une hospitalisation, si celle-ci dépasse un mois, la prise en charge sera subordonnée à une “reconnaissance préalable de nécessité de poursuite des soins”, notamment grâce à un contrôle médical. 

 

Qui s’occupe de mon dossier ? 

Si vous êtes français et que vous passez votre retraite en Floride, c’est alors le Centre National des Retraités de France à l’Étranger (CNAREFE), en association avec la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, qui s’occupe de la gestion de votre dossier. 

 

Ainsi, le CNAREFE met en place l’affiliation du pensionné résidant à l’étranger (mutation de l’ancienne caisse française vers celle-ci), contrôle l’ouverture des droits, l’émission d’une nouvelle carte vitale, paiements des soins reçus et autres détails liés à ce changement. 

 

Pour ça, rien de plus simple, rendez-vous sur ameli-rfe.fr pour remplir le formulaire du CNAREFE, ou envoyez un courrier à CNAREFE - CPAM Seine-et-Marne, 77605 Marne-la-Vallée cedex 03 - FRANCE. 
 

Combien ça coûte ? 

Puisque votre résidence fiscale n’est plus établie en France, les cotisations ne sont donc plus les mêmes. Plus de CSG, la fameuse, plus de Contribution au Remboursement de la Dette Sociale ou de solidarité. À la place, une cotisation d’assurance maladie directement retenue sur la pension de retraite versée par l'État. 

 

Pour une pension du régime général, le taux de cotisation est de 3,2%. Pour les retraite complémentaire, le taux est de 4,2%. Enfin, pour les retraites d’un régime de travailleur indépendant,  la cotisation est de 7,10%. 

 

Toujours est-il qu’il reste plus avantageux de garder un pied en France à ce sujet !

 

ophelie moisant

Ophélie Moisant

Après de nombreux reportages TV réalisés et quelques milliers d’articles publiés, je suis désormais à la tête du Petit Journal Orlando & North Florida. Au plus proche des lecteurs au quotidien, je partage mes découvertes et bons plans pour vous aider !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Orlando !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale