Samedi 23 février 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Séjour en Guadeloupe

Par L'Espoir dans les voiles | Publié le 21/06/2018 à 01:05 | Mis à jour le 21/06/2018 à 01:05
Sortie voile Pointe à Pitre Guadeloupe Guillaume Aubourg leucémie

Initié en 2017 par Guillaume suite à 3 ans de combat face à la leucémie, le projet L’espoir dans les voiles a d’abord pour objet la réalisation d’un rêve : parcourir le monde à la voile. Un voyage qui se veut cependant utile pour ceux qui se battent contre la maladie. Comment ? En transmettant cette envie d’aller au bout de ses rêves, en rencontrant les enfants directement dans les hôpitaux d’Outre-mer et en partageant un outil interactif et ludique pour suivre le voyage dans les hôpitaux métropolitains.

 

La Guadeloupe a comme avantage, d’être entourée de nombreuses îles très différentes et facilement accessibles en bateau. Nous décidons donc de combiner l’organisation des missions au sein du service de pédiatrie de l’hôpital de Point-à-Pitre avec la découverte de ses îles, Guadeloupe comprise.

Pour ce qui est de l’hôpital, nous avons eu une surprise de taille en arrivant à la marina. A peine avons-nous sorti Aventura de l’eau que Luc Coquelin, le président de l’école de la navigation de la marina, vient nous voir car il a reconnu le bateau avec lequel il est arrivé en Guadeloupe et n’en ai jamais parti. C’est donc tout naturellement que nous décidons de nous associer à lui pour organiser une sortie avec les enfants du service, sur son bateau et sur le nôtre. L’accueil au sein de l’hôpital est très enthousiaste et chaleureux, malgré les problèmes actuels du fait d’un incendie qui a ravagé tout une partie du bâtiment. Nous profitons d’un jour férié local, le 8 mars, pour prévoir la sortie avec un maximum d’enfants disponibles. En attendant, nous allons plusieurs fois dans le service au lit des patients pour leur apprendre des nœuds marins sous la forme de pomme de Touline et de bracelets, et échanger sur notre projet et sur leurs rêves ! Ces rencontres sont toujours très riches autant pour eux que pour nous, et l’ensemble du personnel se prête bien au jeu. Tout le monde veut sa pomme de Touline et son bracelet !!!

Entre temps, nous en avons profité pour aller faire un tour aux Saintes, magnifiques îles verdoyantes avec de jolis petits villages et des fonds marins remplis de poissons à observer au masque et tuba. Nous sommes allés à Marie-Galante, qui est une grande terre toute plate, appelée communément « la galette », et où il fait bon vivre. Nous avons passé deux jours en Dominique où les ravages du dernier cyclone sont encore visibles. Alexis, un guide local, nous a fait le tour de toute la faune et la flore de l’île en nous racontant de nombreuses histoires. Et bien sûr,  nous n’avons pas oublié l’île où nous nous trouvons, la Guadeloupe, qui ressemble à un grand papillon, avec deux ailes très différentes. La partie au vent, appelée « Haute-Terre » est assez plate avec des plages de sable blanc, et la partie sous le vent, appelée « Basse-Terre » est très montagneuse avec dans sa partie sud le volcan de la soufrière. L’île regorge de cascades, randonnées, plages et lieux de plongée. Il suffit de faire son choix suivant l’humeur du jour. Heureusement nous avons beaucoup de jours de disponible…

La sortie voile organisée avec l’hôpital se passe très bien, avec un temps magnifique et peu de vent. Au programme, apprentissage de nœuds marins (des nouveaux), lecture du vent, suivre un cap à la barre, et profiter de ce moment hors du temps, si rare à notre époque. Luc est un excellent pédagogue et nous avons quelques futurs marins en puissance. Seul petit souci, au moment du départ, la marche avant d’Aventura bloque et elle ne peut pas quitter le quai. Tous les enfants sont rapatriés sur le bateau de Luc pendant que Jako, le mécanicien en chef, se penche sur le problème. Et le problème est de taille comme vous le verrez dans le prochain épisode…

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet