Dimanche 18 août 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’Espoir dans les voiles auprès des enfants du CHU de Martinique

Par L'Espoir dans les voiles | Publié le 15/02/2018 à 08:03 | Mis à jour le 13/06/2018 à 08:35
L'Espoir dans les voiles au CHU de Martinique

Lepetitjournal.com Nouvelle-Calédonie vous avait présenté Guillaume et l’équipage de l’Espoir dans les Voiles en octobre dernier. Nous suivrons, avec vous, tout au long de l’année leurs aventures. Dans ce deuxième article, ils nous présentent leurs actions auprès des enfants.


Vous avez déjà lu notre dernier article sur la préparation du voilier en Martinique ? Voici la suite !

En parallèle de la préparation du voilier Aventura en novembre et décembre, nous rencontrons également les responsables du service de pédiatrie (hospitalisation et hôpital de jour) du CHU de Fort-de-France, l’hôpital Pierre Zobda Quitman. Nous expliquons notre projet et les objectifs de notre association.

Notre démarche leur plaît et nous commençons rapidement et régulièrement des ateliers avec les enfants et adolescents des différents services.

Notre mission : leur changer les idées, leur faire passer un bon moment, leur donner le sourire, et surtout leur partager une bonne dose d’espoir ! Pour cela nous leur expliquons notre voyage et nous essayons au maximum de les inspirer, puis nous leur faisons faire de belles créations. Il s’agit de bracelets marins (en macramé) et de pommes de touline (une technique de nœuds servant à la base pour envoyer des amarres mais que nous faisons en porte-clés). Cela est plus facile à dire qu’à faire mais tous y arrivent en persistant un peu !

A la fin de chaque atelier, chaque enfant ou adolescent peut également dessiner son rêve sur un fanion que nous récupérons pour former une grande chaîne de l’espoir que nous accrochons au voilier lors de nos escales. Pas toujours facile d’exprimer son rêve, de l’écrire ou de le dessiner, mais rapidement des vocations apparaissent, des envies de voyage ou encore de protéger la planète. On ne peut qu’encourager !
 
Nous avons également participé au Noël des enfants du CHU le 13 décembre dernier en offrant 60 kits de création de bracelets et pommes de touline (avec une petite notice) qui seront offerts aux enfants de l’hôpital tout au long de l’année. Nous en avons profité pour animer deux ateliers créatifs, un grand coloriage collectif d’une carte marine offerte par notre partenaire le magasine Relief, et un atelier de dessin de son rêve sur un fanion. Il y avait aussi une chorale, des cadeaux pour les enfants et bien plus encore, comme le (vrai) père Noël et miss Martinique qui étaient de la partie. Une belle réussite de l’hôpital, bravo à tous.

Noël arrive, au soleil pour nous qui avons décidé de nous mettre au mouillage dans un petit coin de paradis : l’Anse d’Arlet, dans le sud de l’île. Un peu de détente nous fait du bien après tout ce temps passé à bricoler le voilier, l’occasion de pêcher quelques poissons lions. C’est un apprentissage accéléré de la chasse sous-marine pour Arthur qui utilise un harpon pour la première fois, car se faire piquer par un poisson lion c’est finir à coup sûr aux urgences ! Il y a mieux pour le soir de Noël. Mais tout se passe bien, Arthur n’ira pas à l’hôpital ce jour-là, ouf, croisons les doigts pour qu’il n’y aille pas plus tard non plus. Noël passe et c’est quelques jours plus tard que la situation compliquée du voilier va se débloquer pour nous.

Notre gros cadeau de Noël arrive de la part de Caraïbes Gréement, l’entreprise de référence en Martinique pour tout ce qui touche aux gréement « dormant » des voiliers (le mât et tous les câbles qui le tiennent). Nous rencontrons deux experts, Gaëtan et Philippe, et leur expliquons notre cas, le projet, notre parcours, nos besoins et nos ressources limitées. Finalement tout se débloquera au fil de la discussion. Quelques jours plus tard nous lançons au Marin (Sud de la Martinique) le chantier de remplacement des éléments du gréement dormant datant de 1979 (quelques 13 câbles et leurs attaches). Nous bénéficions d’un prix exceptionnel sur le matériel et du conseil des experts de l’entreprise pour nous accompagner dans le chantier, car c’est nous qui nous occupons de changer le tout. Alors un immense merci à Caraïbes Gréement, qui nous sort d’une situation plutôt compliquée.

Trois jours de chantier prévus, cinq jours passés au total ! Il faut dire que nous sommes un peu débutants en la matière, mais nous nous en sommes plutôt bien sortis. Le voilier est maintenant prêt à voyager… Toutefois, avant de quitter la Martinique, nous avons encore une belle activité avec l’hôpital !

La suite au prochain épisode ? En attendant rejoignez-nous sur Facebook ou sur notre site web ;-)

Merci à tous et à très bientôt.

 

Pour aller plus loin :
www.lespoirdanslesvoiles.fr
www.facebook.fr/lespoirdanslesvoiles

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Entreprises d'ici

EMPLOI

Evénement : salon des métiers, de l’emploi et des compétences

Le forum de l’emploi et de la formation change de nom : il s’agit à présent du salon des métiers, de l’emploi et des compétences. Organisé par Les nouvelles calédoniennes, le salon se tiendra le ...

Question santé

Valence Appercu
SANTÉ

Vacances au soleil : les seniors aussi doivent faire attention !

On s’imagine, souvent à tort, que les recommandations liées aux périodes de fortes chaleurs ou de canicule ne concernent que les enfants ou les personnes grabataires dans les maisons de retraite.