Les actions de l’OLVOM en faveur des étudiants ultramarins

Par Clotilde Richalet | Publié le 29/11/2020 à 09:00 | Mis à jour le 29/11/2020 à 09:00
aide entraide covid

L’OLVOM, l’Observatoire de Lyon de la Vie des Outre-mer, est un dispositif d’aide et de soutien aux étudiants ultramarins isolés et esseulés notamment en confinement et post confinement en région Rhône-Alpes sur cette année 2020.

La crise du COVID-19 touche partout et tout le monde, et parfois ce sont nos plus jeunes qui se retrouvent en détresse matérielle ou psychologique, encore plus quand ils sont loin de chez eux comme les ultramarins.

L’association

L’association travaille sur le terrain depuis 2 ans. C’est un groupe soudé composé de volontaires, sympathisants, militants ou bénévoles qui se sont ajoutés dans les rangs de l’association pour des projets collaboratifs et inclusifs, avec des innovations sociales et solidaires.

La priorité en temps « normal » est le soutien des étudiants isolés loin de leurs familles, de leurs proches et de leur territoire. En « temps de pandémie » l’action est d'autant plus importante.

 

L’action au plus tôt de la crise du COVID-19

Loic Laplagne explique l’origine de l’action :

"Le 20 mars 2020, en tant que créateur et l’un des fondateurs de la Maison des Outre-Mer de Lyon, je fus alerté et alarmé par l’Union des Etudiants Réunionnais de l’Hexagone via son président Valentin CHAMBON et son vice président Mathieu CHAMBON sur le sort des Etudiants Ultramarins confinés et isolés, par conséquent je décidais de mettre sur pied un dispositif d’entraide et de soutien en partenariat avec les associations locales pour procéder, lors du pic de l’épidémie, 2 semaines après le confinement, la finalisation d’un plan d’action."

Lyon et sa périphérie sont rapidement devenus désertiques lors du premier confinement. De nombreux jeunes ont perdu leurs petits jobs étudiants. L’économie s’est arrêtée soudainement.

Il était indispensable d’identifier nos étudiants isolés pour leur venir en aide.

Énormément d’ultramarins n’ont pas pu rentrer chez eux; et sont à des milliers de kilomètres de leurs familles et de leurs proches. Les plus fragiles s’enfoncent dans la précarité car ils ont perdu leurs jobs d’appoint ou parce que leurs parents, eux-mêmes en difficulté, ne peuvent plus les soutenir.

Tous subissent de plein fouet la fermeture des restaurants universitaires, cafétérias et associations étudiantes.

 

La deuxième vague

Le « post-confinement » et le « re-confinement » sont encore plus d’épreuves pour ces jeunes et l’association a assuré l’accueil de ces étudiants d’Outre-mer, en particulier ceux qui souhaitent poursuivre leurs études en région Rhône-Alpes.

Je laisse la parole à Loic Laplagne :

« Pour cette deuxième vague dont le comité de pilotage est composé de 7 associations, je me suis rapproché de madame Gantelet en tant que Chargée de missions sur la Stratégie de prévention et lutte contre la pauvreté du Préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes afin de pouvoir répondre au fond d'urgence « Quartiers Solidaires », dans le cadre de la Politique de la Ville sur la thématique de la Cohésion des territoires et la gestion de la crise sanitaire.De ce fait, en tant que gestionnaire du collectif associatif, je suis en train de mettre en place une opération pour familles monoparentales et précarisées qui sont les plus impactées par la crise sociale et économique qui découle de cette crise sanitaire. Le dispositif devrait débuter fin de cette semaine. »

 

Bilan (provisoire)

  • Plus de1500 panier-repas et colis sur une rotation de 3 repas par semaines fournis
  • Plus de 4 tonnes de denrée alimentaire distribué
  • Distribution de plus de 350 masques lavables et conformes aux normes Afnor
  • Mise en relation avec une assistance sociale pour des prises en charges : de couverture d’assurance maladie et d’intervention médical.
  • Aide psychologique

 

Les associations de la Région Auvergne- Rhône-Alpes impliquées dans le dispositif:

7 Semaines, L’Association Outre-Mer Network AURA, La Maison des Outre-Mer de Lyon, Les Mamas Qui Déchirent, Sol Antilles Events, Lyon Outre-Mer, Association des Guyanais de Lyon, Les Amis d'Outre-Mer, Union Sportif Réunionnais, Antilles CASOMI Isère., Génération Lumière.

 

Pour tout contact : la page facebook de la Maison des Outre-Mer de Lyon :

https://www.facebook.com/LaMaisondesOutreMerLyon/

Également, une ligne téléphonique au 0800 130 000 a été mis en place par la Délégation Interministérielle. Ce numéro vert répond à vos questions 24h/24 7j/7. Des opérateurs renseignaient sur les dispositifs de soutien adaptés à la situation.

 

Sur le même sujet
Clotilde richalet

Clotilde Richalet

Photographe et voyageuse passionnée, expat à travers les Amériques et en Asie du Sud-Est, l'exploration journalistique et culturelle se poursuit aujourd'hui dans le Pacifique.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Nouvelle-Calédonie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Clotilde Richalet

Rédactrice en chef de l'édition Nouvelle-Calédonie.

À lire sur votre édition internationale