TEST: 2278

Prise de parole de Lecornu depuis l’annonce du maintien du Référendum au 12 Décembre

Par Clotilde Richalet | Publié le 18/11/2021 à 21:30 | Mis à jour le 18/11/2021 à 21:30
déclaration de sebastien lecornu ministre des outre mer sur le référendum en  nouvelle calédonie

La semaine dernière c’est le Haut-Commissaire Patrice Faure qui en a fait l’annonce : la date du 12 Décembre 2021 est maintenue pour le 3eme Référendum d’autodétermination de la Nouvelle-Calédonie. Voici les points forts de la prise de parole du Ministre des Outre-Mer Sébastien Lecornu relayé sur ses réseaux sociaux. Extrait de son passage sur CNews / Europe 1 du 14 Novembre 2021.

 

Les mots du Ministre Lecornu à propos de l’organisation du Référendum :

« Cette 3ème consultation, la dernière prévue par l’accord de Nouméa, a été demandée par le Congrès de Nouvelle-Calédonie : l’État se doit de l’organiser.

C’est sous ce quinquennat qu’il nous revient d’appliquer la fin de cet accord, signé en 1998, et d’imaginer le jour d’après. »

 

 

 

Les mots du Ministre Lecornu à propos de la non-participation au vote :

« Dans une démocratie, seules des circonstances exceptionnelles peuvent conduire au report d’une élection. Or, la situation sanitaire s’améliore en Nouvelle-Calédonie.
La non-participation, c’est un droit en démocratie. Elle n’aura pas d’impact sur la légitimité du résultat. »

 

 

 

Les mots du Ministre Lecornu à propos de l’après Référendum :

« Quel que soit le résultat de la consultation, nous avons prévu une phase de transition jusqu’en juin 2023, date à laquelle il faudra redonner la parole aux Calédoniens autour d’un projet pour le territoire.

Il y a urgence à trouver un chemin commun et à clarifier l’avenir. »

 

 

 

Clotilde richalet

Clotilde Richalet

Photographe et voyageuse passionnée, expat à travers les Amériques et en Asie du Sud-Est, l'exploration journalistique et culturelle se poursuit aujourd'hui dans le Pacifique.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Nouvelle-Calédonie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Clotilde Richalet

Rédactrice en chef de l'édition Nouvelle-Calédonie.

À lire sur votre édition locale