L’organisation du Référendum de 2022 se met en place

Par Clotilde Richalet | Publié le 10/04/2021 à 09:00 | Mis à jour le 10/04/2021 à 09:00
Les calédoniens seront appelés aux urnes pour voter sur l'indépendance de leur ile

En 2022 se tiendra le troisième Référendum d’autodétermination de la Nouvelle-Calédonie, comme convenu dans les Accords de Nouméa de 1998.

 

A une date qui doit encore être définie, les Calédoniens devront de nouveau se prononcer sur cette question : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ».

 

Les indépendantistes demandent l’organisation du troisième référendum

Ce sont les indépendantistes du FLNKS (l'UNI :  l'Union Nationale pour l’Indépendance et l'UC :  l'Union Calédonienne) qui ont demandé conjointement à l’État l’organisation du troisième référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie ce jeudi. 

Cette demande déclenche donc l’organisation du troisième référendum fixé pour 2022.

 

 

Le gouvernement "prend acte" de la demande

Le Ministre des Outre-Mer, Sébastien Lecornu annonce qu’il « prend acte » de la demande du FLNKS, et que l’Etat « organisera ce référendum avant le mois d’octobre 2022 (…) en association étroite avec le comité des signataires institué par l'accord de Nouméa."

 

 

Castex invite à des discussions à Paris

Le Premier ministre Jean Castex a lancé les invitations à la discussion. Il propose qu’une délégation d’acteurs politiques calédoniens de toutes les parties se rendent à Paris au mois de juin pour des concertations. Ces échanges auront pour but d’organiser le référendum à venir mais aussi de dialoguer pour trouver une issue favorable à ce vote, quel qu’en soit le dénouement.

 

Il reste environ une année avant ce vote tant attendu et il est certain qu’aujourd’hui les concertations sont plus importantes que jamais.

 

 

Sur le même sujet
Clotilde richalet

Clotilde Richalet

Photographe et voyageuse passionnée, expat à travers les Amériques et en Asie du Sud-Est, l'exploration journalistique et culturelle se poursuit aujourd'hui dans le Pacifique.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Nouvelle-Calédonie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Clotilde Richalet

Rédactrice en chef de l'édition Nouvelle-Calédonie.

À lire sur votre édition internationale