Samedi 31 octobre 2020

Trump refuse que son prochain débat avec Biden ait lieu à distance

Par Rédaction - New York | Publié le 08/10/2020 à 15:51 | Mis à jour le 08/10/2020 à 16:07
Trump refuse débat Biden

Le président des Etats-Unis a rejeté les nouvelles règles proposées jeudi par la commission indépendante chargée d’organiser les débats présidentiels et refuse de participer à un débat virtuel avec le candidat démocrate alors qu’il est toujours traité contre le Covid et potentiellement contagieux.

 

« Débattre, ce n’est pas cela »

Au lendemain du débat vice-présidentiel et quelques minutes après que la commission indépendante chargée d’organiser les débats présidentiels ait annoncé que le prochain débat entre Joe Biden et Donald Trump se tiendrait comme prévu le 15 octobre, mais à distance, le président américain a déclaré sur la chaîne Fox Business qu’il n’y participerait pas. « Ce n’est pas acceptable », a encore dit M. Trump, contaminé par le coronavirus et toujours sous traitements. « Je ne vais pas perdre mon temps dans un débat virtuel. Débattre, ce n’est pas cela », a-t-il précisé.

Les nouvelles règles du débat présidentiel, qui comprendra un panel d’Américains sélectionnés pour interroger les candidats, ont été décidées afin de préserver la santé et de garantir la sécurité de tous les participants, a souligné dans un communiqué la commission d’organisation des débats présidentiels.

 

« Je ne pense pas être contagieux du tout »

« Je ne pense pas être contagieux du tout », s’est encore défendu Donald Trump, qui a dû être hospitalisé pendant trois jours après la révélation de sa contamination en fin de semaine dernière. Il est rentré lundi à la Maison Blanche, où il est toujours sous étroite surveillance médicale.

Les deux autres sont programmés les 15 et 22 octobre. L’équipe de campagne de Donald Trump a suggéré jeudi que le président républicain pourrait tenir un meeting plutôt que débattre avec son adversaire démocrate.

Depuis qu'il est sorti de l'hôpital militaire Walter Reed, Donald Trump ne cesse de mettre en scène son retour au travail, que ce soit depuis le balcon Truman ou dans le Bureau ovale, six jours après avoir été testé positif au Covid-19. Après une descente d'hélicoptère hollywoodienne lundi, le président américain a publié mercredi une vidéo devant la Maison blanche dans lequel il affirme se sentir « très bien » 

« Je pense que c'était en réalité un don du ciel que je l'aie attrapé », a même lancé Donald Trump et ventant les mérites de son traitement anti-Covid. Lundi déjà, il avait retiré son masque face aux caméras de télévision sur les marches de la résidence présidentielle, histoire de paraître fort après quatre jours d'hospitalisation.

A moins d'un mois de l'élection présidentielle, Donald Trump a préféré ignorer les mises en garde sur les risque de contagion et reprendre ses fonctions à plein temps. Le comportement du président américain, sous le feu des critiques depuis de longs mois pour sa gestion de la pandémie, est scruté avec une attention particulière alors que les cas de coronavirus à la Maison Blanche - employés, conseillers, journalistes - se multiplient. 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.