Samedi 7 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Jeff de Valdivia « en investissement, il n’y a pas de garantie »

Par Portraits d’Hommes par de Tilly Real Estate | Publié le 27/11/2019 à 23:34 | Mis à jour le 27/11/2019 à 23:45
Investissement

Jeff de Valdivia est fondateur de Fleurus Investment Advisory, LLC entreprise indépendante de conseil en investissements. Fleurus offre à ses clients des services d’évaluation financière et patrimoniale (Financial Planning) et des services de gestion de patrimoine (Investment Management). Jeff de Valdivia fait partie du « Mois de l’Homme » du Petit Journal New York.

 

 

Lepetitjournal.com New York : Pouvez-vous nous expliquer comment vous avez créé Fleurus Investment Advisory, LLC ?

Jeff de Valdivia : Fleurus est une société de gestion que j’ai créée il y a 5 ans après 25 ans de carrière dans la banque d'entreprises. Il y a à peu près une vingtaine d’années, j’ai commencé à m’orienter vers la gestion d’actifs. En 2000, j’ai obtenu la certification de CFA (Chartered Financial Analyst), très appréciée dans le domaine de la gestion d’actifs. Cette certification m’a donné un label de compétence dans le domaine de la gestion et, en  2007, j’ai eu enfin l’opportunité de rejoindre le secteur de la gestion d’actifs en dirigeant, à New York, une unité de gestion spécialisée sur les investissements en hedge funds. J'étais à cette époque Deputy CEO d’une des filiales du groupe Crédit Agricole. En 2011, j’ai rejoint l’équipe de gestion de la fondation de l’Université de Wisconsin en tant que gestionnaire. J’y ai acquis un véritable cachet de compétences dans le domaine de la gestion qui m’a donné la confiance de lancer en 2014, Fleurus. En attendant mes premiers clients, J’ai passé une seconde certification, celle de CFP (Certified Financial Planner) afin de pouvoir offrir à mes clients des services de gestion tout en comprenant mieux la totalité de leur situation financière, qu’il s’agisse de problèmes de positionnement vis à vis de la retraite, d’assurance, de fiscalité ou de questions d’ordre patrimonial (Estate planning).

 

Fleurus est un fiduciaire, qu’est-ce que cela signifie ?

De par la loi américaine, un fiduciaire est une entité ou personne qui dans ses relations avec ses clients s’engage à faire passer les intérêts des dits-clients avant les siens, en toutes circonstances. C’est un engagement d’ordre légal. La plupart des gestionnaires de patrimoine ne sont pas, à titre personnel, des fiduciaires. Ces gestionnaires (brokers, vendeurs d’assurance et autres “ private bankers" etc…) s’engagent à investir leurs clients sur des produits dits “ suitable”. Ils ne  s’engagent pas  à faire passer les intérêts de leurs clients avant les leurs, en toutes circonstances. Cette différence fondamentale, que la plupart des clients ignorent, est à l’origine de biens des déconvenues et, parfois, de fraudes. Fleurus est une entreprise dite fiduciaire. Je le suis aussi à titre personnel. Fleurus fonctionne  sur un modèle de « fee only ». Fleurus ne reçoit pas de commissions, quelles qu’elles soient et n’est rémunéré que par ses clients. En aucun cas, Fleurus ne touche de commissions, pour tel ou tel placement ou de la part de tel ou tel intermédiaire. N’étant pas rémunéré à  la commission et n’ayant aucun intérêt à placer dans un portefeuille de client tel ou tel produit d’investissement, il est d’autant plus aisé pour Fleurus d’éviter les situations qui amènent à des conflits d’intérêts. Quand j’investis un client sur un produit d'investissement, je ne touche rien, ni du sponsor du produit, ni de la banque par laquelle j’exécute la transaction. La seule raison qui justifie et motive mes décisions d'investissements pour le compte de mes clients c’est leur intérêt, soit en matière de réduction de risque ou d’amélioration des performances de leur portefeuille. Ce n’est pas le cas de 90% des intervenants dans la profession, qu’il s’agisse de brokers ou de Private Bankers. Il est bon de le répéter.

 

Comment est-ce que vos clients vous rémunèrent ?

Tout est clair dès le départ. Quand un client souhaite avoir un planfinancier, il/elle est facturé (e) entre $4000 et $5000. Le client reçoit en produit final un document d’une quinzaine de pages qui évalue la totalité de sa situation financière et suggère les moyens et mesures à prendre afin de l’améliorer. Le plan énumère les points qui paraissent importants à régler et l’ordre dans lequel le client devrait les régler. Ce service est séparé et distinct du service de gestion patrimoniale. La rémunération perçue par Fleurus en matière de gestion patrimoniale est un pourcentage des actifs confiés. Fleurus est rémunéré annuellement 1 % sur tout montant géré inférieur à un million de USD. Cette rémunération annuelle  passe à 0.87 % sur le second million et à 0.75% sur le troisième million et au-delà. Visiter le website de fleurus permet d’avoir plus de détails (www.fleurus-ia.com)

 

Est-ce que votre rôle est aussi d’éduquer vos clients sur la prise de risque et leur capacité financière à le faire ?

Tout à fait. Quand un client ne souhaite pas un plan financier et me confie directement une partie de son patrimoine, il/elle doit répondre au préalable à une série de questions. J’utilise deux questionnaires différents, ce qui me permet de confirmer les réponses fournies dans l'un avec celles obtenues dans  l’autre. Les réponses à ces questions me permettent d’évaluer le niveau de risque du client et son appétence pour le risque. Nous en parlons ensuite afin d'arrêter une approche de gestion qui en tient compte.

Quand le client souhaite un plan financier, il/elle doit d’abord, en amont, répondre  à de nombreuses questions concernant sa situation financière, familiale, patrimoniale etc… Ces réponses me permettent de mieux cerner le niveau de risque  qu’il/elle estprêt à assumer tant sur le plan financier que psychologique.

Une fois les niveaux de risque bien établis, Fleurus gère le portefeuille du client en conséquence et l’informe des performances mensuellement, par une lettre de marché d’ordre général, et trimestriellement par une lettre personnalisée qui résume les performances du portefeuille et les conditions et investissements qui l’expliquent.

Fleurus reste à la disposition de ses clients à tout moment et pour toute question d’ordre financier, au delà de la gestion de patrimoine, qu’il s'agisse d’un financement à renégocier, d’un contrat d’assurance à évaluer, d’un problème fiscal ou autre. Notre double compétence en matière de gestion de patrimoine et d'évaluation financière nous le permet.

Merci, cher Jeff, de faire partie du « Mois de l’Homme » du Petit Journal New York.

 

Pour en savoir plus sur Fleurus Investment Advisory, LLC

 

Interview menée par Rachel Brunet - rédactrice en chef du Petit Journal New York

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CULTURE

Des stars françaises en Amérique et sur papier glacé

Mercredi 12 décembre de 18h30 à 19h30, le photojournaliste Jean-Pierre Laffont sera à la librairie Albertine afin de présenter et signer son dernier ouvrage « Nos Stars en Amérique ».