Mardi 29 septembre 2020

Un professeur du Collège Stanislas inculpé pour pornographie infantile

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 05/03/2018 à 17:30 | Mis à jour le 18/06/2019 à 10:02
Stanislas professeur pornographie Montreal

Denis Tiffou, 50 ans, professeur d’éducation physique, est visé par des accusations de possession et de distribution d’images de pornographie juvénile.



Personnels, parents et élèves du Collège Stanislas de Montréal sont en émoi. Mercredi dernier, Denis Tiffou, professeur d’Éducation physique et sportive de la classe de 6e à la Terminale de l’établissement, a été arrêté par la police.

D’après le Journal de Montréal, c’est à la suite d’un téléchargement de pornographie juvénile sur un site surveillé par la Gendarmerie royale du Canada qu’il aurait été appréhendé. En perquisitionnant, les policiers auraient découvert des milliers d’images illicites dans son ordinateur. M. Tiffou, qui n’avait pas d’antécédents judiciaires, a été remis en liberté contre le paiement d’une caution de 1.000 dollars canadiens, a indiqué à l’AFP son avocat Michael Morena. Il lui est interdit d’être en présence d’enfants de moins de 16 ans ou d’avoir accès à internet.


Le professeur a été suspendu


Dans un communiqué, la direction du Collège affirme avoir offert « sa pleine collaboration aux autorités policières et prend cette situation très au sérieux vu l’importance qu’elle accorde au bien-être et à la sécurité de ses élèves. » Il est précisé que « M. Tiffou n’avait jamais fait l’objet de plainte permettant de le soupçonner d’agir contre les valeurs du Collège. » Le professeur a été immédiatement suspendu « et il le demeurera par mesure conservatoire. L’accès aux locaux et au réseau de l’établissement lui sera interdit, le temps de l’enquête ».

La prochaine audience est fixée au 30 avril. M. Tiffou encourt une peine minimale d’un an de prison.

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

gpatord mer 28/08/2019 - 19:55

1 an plus tard, aucun information : coupable ou pas ? condamné ou pas ? Les journalistes doivent faire un suivi: ils ne sont pas des "lanceurs d'alertes", ce sont des professionnels qui vont ...jusqu'au bout : n'est-ce pas ?

Répondre
Commentaire avatar

petiteclémentine lun 16/12/2019 - 22:33

La Presse vient de publier un article aujourd'hui. Il a été condamné à 10 moins de prison.

Répondre

Actualités

Téléconsultation : tous les avantages pour les expatriés

Entre la barrière de la langue, les frais médicaux élevés et les systèmes de santé plus ou moins performants, l’accès aux soins à l’étranger peut se révéler très fastidieux. Face à ces limitations...

Vivre à Montréal

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Expat Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence

Sur le même sujet