Vendredi 3 décembre 2021
TEST: 2274

Le gouvernement présente le plan de vaccination contre le covid-19

Par Joséphine Leblanc | Publié le 08/12/2020 à 18:08 | Mis à jour le 08/12/2020 à 18:16
Vaccin coronavirus Mexico

Le gouvernement mexicain a réaffirmé ce matin que la vaccination contre le coronavirus sera universelle et gratuite.

Le sous-secrétaire à la santé, Hugo López-Gatell, a présenté ce matin la politique nationale de vaccination contre le covid-19 et a souligné que le personnel médical et les populations à risque seront prioritaires.

Lors de la conférence de presse matinale du président Andrés Manuel López Obrador, les responsables ont fait état des étapes à suivre dans le processus de vaccination de la population mexicaine, rappelant qu'elle sera universelle et gratuite.

Etaient alors présents Jorge Alcocer, Secrétaire à la Santé et Marcelo Ebrard, Secrétaires aux relations extérieures. Jorge Alcocer a souligné que, sur 51 projets candidats pour le vaccin, seuls 13 sont en phase 3, développés sur une période de 10 mois. Il a également rappelé que le vaccin ne signifie pas la fin de la pandémie, car le médicament n'est qu'une des mesures préventives contre le covid-19.

 

Des groupes de population prioritaires

De son côté, Hugo López-Gatell a rapporté que la stratégie vise à vacciner environ 75% de la population âgée de 16 ans et plus, et donc à réduire les décès dus au coronavirus.

De plus, les priorités seront présentées selon le groupe d'âge :

1- Le personnel de santé

2- Les personnes âgées de 80 ans et plus

3- Les personnes âgées de 70 à 79 ans

4- Les personnes âgées de 60 à 69 ans

5- Les personnes âgées de 50 à 59 ans

6- Les personnes âgées de 40 à 49 ans

7- Les personnes de moins de 40 ans

Le fonctionnaire a commenté que ce scénario permet «de nouveaux espoirs», non seulement pour le Mexique, mais pour le monde entier. De plus, il s'attend à ce que les premières doses arrivent dans le pays au cours de la troisième semaine du mois de décembre.

Le Ministère de la Santé prévoit de couvrir la vaccination nationale d'ici la fin de l'année 2021.

«Il est prévu d'atteindre la couverture vaccinale nationale à la fin de 2021 et nous travaillerons au fur et à mesure que les différents vaccins apparaissent. Il y en a 12 pour le moment, le Mexique a des contrats avec 3, mais d'autres apparaîtront et nous aurons des opportunités d'élargir la capacité d'acquisition», a déclaré López-Gatell.

 

Les différentes phases du processus de vaccination

Le plan de vaccination national se déroulera en cinq étapes, dans lesquelles on s’attellera à vacciner les différents groupes de population par tranche d'âge. A partir du mois de janvier, 1 million de doses seront envoyées chaque mois.

La première étape débutera le 10 décembre et se terminera en février 2021. Une fois que la Food and Drug Administration (FDA) aura approuvé le vaccin aux Etats-Unis, le projet Pfizer sera envoyé au Mexique afin d'être examiné et analysé par la Commission fédérale de protection contre les risques sanitaires (Cofepris).

«En quelques mots : nous avons accès au vaccin, c'est à nous de l'approuver ou non», a déclaré le Ministre des Affaires étrangères Ebrard.

L'approbation de la FDA et de l'Agence européenne des médicaments facilitera l'analyse de la Cofepris, de sorte qu'à la fin du mois de décembre le vaccin commence à être diffusé au sein de la population. Avec l'aide des forces armées, le premier envoi de 250 000 doses a été organisé et sera administré à la première catégorie de population : le personnel médical.

Deux sites initiaux ont déjà été mis en place pour l'application des vaccins, ainsi que deux sites supplémentaires pour couvrir l'intégralité des zones. Deux doses de vaccin sont nécessaires, avec une période de 21 jours entre les deux.

Ce plan de vaccination ira de pair avec la recherche de traitements pour lutter contre le covid-19 chez les personnes déjà infectées, a rapporté le secrétaire aux relations extérieures.

 

Des réseaux ultra-froids prévus dans certains états

Certains états comme Baja California Sur et Nuevo León ont décidé de construire un réseau ultra-froid avant l'arrivée des vaccins au Mexique afin de préserver leur manipulation, leur transport et leur distribution.

Le secrétaire à la santé de Baja California Sur, Víctor George Flores, a rapporté que le gouvernement de l'Etats avait mis en place un réseau de froid moderne et fonctionnel dans l'entrepôt général du Ministère de la Santé afin que la propriété dispose des conditions adéquates pour recevoir le vaccin.

De son côté, l'Etat de Nuevo León a annoncé qu'il serait le premier Etat du pays à disposer d'ultra-congélateurs pour stocker le vaccin, a informé le gouverneur Jaime Rodríguez Calderón.

 

Nous vous recommandons
Portrait Joséphine Leblanc

Joséphine Leblanc

Après une formation juridique qui lui a permis de s’expatrier au Vietnam, elle se spécialise en communication et médias (IFP). Aujourd’hui elle a quitté Paris pour s’installer à Mexico.
0 Commentaire (s) Réagir