Mercredi 21 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PEINE DE MORT – Un projet fragilisé

Par François COUDRAY | Publié le 18/01/2018 à 21:00 | Mis à jour le 18/01/2018 à 21:00
Peine de mort

La majorité de votes favorables au projet de loi controversé de restauration de la peine de mort aux Philippines n’est pas assurée.

 

C’est ce qu’a révélé aux médias le sénateur Panfilo Lascan.

 

Certains élus du Parti libéral ont en effet réaffirmé leur opposition de principe.

 

 

Programmés pour la réouverture de la session parlementaire, le 15 janvier dernier, les discussions du projet de loi sont en cours, animées par Manny Pacquiao, président de la sous-commission parlementaire en charge du projet.

 

Alors que la chambre des représentants a transmis sa relecture du projet de loi au mois de mars dernier (il y a maintenant 10 mois), l’adoption du projet a été longuement reporté, du fait de « lenteur » du sénat, selon les propres mots du porte-parole de l’assemblée, Pantaleon Alvarez.

 

 

Des débats à suivre avec attention.

0 Commentaire (s)Réagir