Dimanche 17 octobre 2021
TEST: 2272

LOGEMENT - Dans quels quartiers s’installent les expatriés français à Manille ?

Par Lepetitjournal.com aux Philippines | Publié le 25/11/2015 à 20:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 12:52
Villages

Si Metro Manila est une mégalopole de 12 millions d’habitants, composée de 17 municipalités, deux quartiers retiennent principalement l’attention des expatriés français pour s’y installer : Makati (et ses alentours) et Alabang. Tour d’horizon et témoignages.

L’offre de logements est vaste et variée mais son choix est souvent déterminé par le lieu de travail et/ou de l’école des enfants, afin de faciliter les transports, extrêmement chronophages. Villa ou appartement, à proximité des bars et restaurants branchés ou des quartiers d’affaires… découvrez les quartiers choisis par les expatriés.

Le choix de la maison et du village

Sur Makati, les villages les plus prisés par la communauté des expatriés sont Bel Air, Dasmarinas, Magallanes, North ou South Forbes, San Lorenzo et Urdaneta.

Les villages de Makati, vus du ciel

Dasmarinas et le très chic Forbes sont les deux villages les plus verts de Makati. On y circule en vélo et le petit centre de San Antonio permet de faire un petit plein de courses chez Rustan’s ou Santis, boire un café au Starbucks ou acheter sa baguette de pain au "Cœur de France"…
Urdanetta et San Lorenzo sont plus centraux et permettent de se rendre rapidement aux malls de Glorietta, Ayala Triangle ou Greenbelt.
Magallanes présente l’avantage d’être proche du skyway permettant ainsi un accès rapide à l’école française.
Rosalie habite depuis un an à Bel Air après avoir habité dans un condo à Rockwell. Elle précise : "Ce village m'a tout de suite séduit pour sa proximité avec Rockwell et le centre commercial Powerplant. Nous pouvons y aller à pied.
Le point faible de Bel Air est d'avoir certaines rues du village proches de l'EDSA et par conséquent bruyantes et polluées."
Ses bons plans du quartier :
- les activités du Rockwell club pour les enfants (gymnastique),
- l’épicerie fine Ladurée
- le restaurant CDP,
- la manucure de "La maison".

En dehors de Makati d'autres municipalités permettent de s’éloigner des gaz polluants et de bénéficier de villages larges et très aérés. Les villages les plus prisés sont Ayala Alabang village et Alabang Hills à Muntinlupa. On y trouve des maisons très spacieuses avec jardin et piscine pour la plupart.
Hélène a décidé de s’excentrer un peu plus du quartier d’affaires de Makati pour "privilégier le calme et l’air pur d’Alabang au milieu de nombreux espaces verts. Nous avons vécu trois ans à Bombay au milieu de la pollution et du bruit, nous en avons pris pour vingt ans ! ".
Avec ses quatre enfants scolarisés à l’école française, elle a choisi  "un quartier où le temps passé en voiture pour les courses, les activités et tout le quotidien soit écourté."
Elle apprécie de trouver toutes les activités nécessaires pour les enfants à proximité du village et d’avoir accès à un choix non négligeable de restaurants et de cinémas.
"Un autre avantage est l'accès facile vers le sud, on peut donc atteindre des endroits ou passer la journée en 1h30 et aller sur l'ile de Mindoro en 3h."
Cela étant, elle note que "côté français, il y a peu de monde et tant les enfants que nous mêmes avons une grande partie de nos amis à Makati."
Ses bons plans du quartier :
- le restaurant le Black pig ("particulièrement convivial et délicieux")
- la boutique Capiz house au sein du village ("on y trouve objets de déco, couverts, plats, vases.....en capiz (forme de nacre). Il y a un large choix à un prix bien inférieur à ce que l'on trouve dans les autres magasins.")

Le choix du condominium

Sur Makati, les "condos" les plus appréciés sont situés à Fort Bonifacio Global City, Glorietta et Greenbelt Malls, Legazpi et Salcedo Villages, sur Ayala Avenue et Rockwell center.

Le Fort ou BGC, quartier nouveau et en pleine émergence est un quartier plus « américanisé » avec ses restaurants branchés, ses rues aérées (où circulent joggeurs et cyclistes le dimanche matin) et sa célèbre Hight Street permettant de flâner et de faire ses courses au grand air plutôt que dans un mall. Les malls pourtant ne manquent pas, de Market Market (ses boutiques et échoppes typiquement "locales" et ses prix bon marché) à SM Aura (mall plus luxueux, avec une très agréable terrasse à son sommet).

Hight Street à Bonifacio Global City


A Rockwell, on retrouve beaucoup de familles avec enfants en bas âge.
Rosalie, lorsqu’elle vivait encore à Rockwell, appréciait le  "grand jardin où tous les enfants se retrouvaient les après-midis. On peut tout faire à pied et en poussette. Il y règne une ambiance "village" très appréciable ; les gens se croisent au mall, dans la rue et à la piscine du condo ou du Rockwell club."

Glorietta et Legazpi sont bien plus urbains, au cœur de la ville, plus prisés par les célibataires ou les couples sans enfants.
Delphine, installée à Legazpi, précise : "Arrivant de Paris, je recherchais un endroit où je pouvais retrouver la vie de quartier parisienne à laquelle j’étais habituée depuis mon enfance.
Certes, il n’y a que des malls mais tout est à portée de mains, les commerçants de première nécessité sont accessibles à pieds tout comme bon nombre de boutiques et autres administrations, hôpitaux…
C’est également un quartier qui permet très facilement de sortir de Manille puisqu’il y a un accès au skyway. Pour nous, il est très facile de le rejoindre en quelques minutes.
Nous avons la chance d’avoir un petit parc en bas de chez nous, un oasis de verdure bien agréable.En effet, un des inconvénients majeur est que Legazpi est avant tout un quartier d’affaires, rempli de tours ; l’activité et le trafic y sont denses. Il y fait donc chaud et c’est bruyant."
Son bon plan du quartier : le marché bio du dimanche matin qui "offre une sélection de produits frais bio de bonne qualité. On y trouve également un peu d’artisanat local."



Le marché bio de Legazpi, le dimanche matin


Vous l’aurez compris, l’offre de logements est variée. Hiérarchiser ses priorités est nécessaire pour envisager un choix mesuré (qui vous contraindra sans doute à certaines concessions).
Pour plus d’informations sur les agences immobilières, les agences de relocation, et d’autres conseils pratiques relatifs à votre installation, rendez-vous sur le site de Manille Bienvenue.

Pauline LEMOUCHOUX (lepetitjournal.com/manille) jeudi 26 novembre 2015

0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne

Sur le même sujet