Mercredi 18 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LYCEE FRANÇAIS DE MANILLE – Une rentrée sous le signe de la confiance !

Par Lepetitjournal Manille | Publié le 11/09/2017 à 19:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 14:02

"Énergique, tonique, positive", tels sont les termes employés par le proviseur du lycée français de Manille pour décrire cette rentrée scolaire 2017-2018 : effectifs en hausse, équipe éducative renforcée, nouveaux bâtiments et équipements pédagogiques, projets moteurs pour l’accueil de tous et la réussite de chacun… Eléments d’analyse d’une rentrée sous le signe de la confiance.

Un établissement en pleine croissance

Alors que le Lycée français de Manille accueillait 333 élèves à la rentrée 2016 et comptait 347 à la fin de l’année scolaire dernière, c’est 360 élèves qui y ont fait leur rentrée en ce mois de septembre 2018. Les élèves qui suivent un cursus français représentent aujourd’hui 52% des 700 élèves de l’Eurocampus de Parañaque.

Fier de cette croissance de ses effectifs et fort de garantir à ses élèves le meilleur encadrement pédagogique possible, le Lycée français de Manille a pris la décision d’ouvrir deux classes supplémentaires. Le dédoublement des classes de CP et de 6ème devrait ainsi permettre à tous les élèves de ces niveaux une entrée pleinement réussie dans les apprentissages fondamentaux, en particulier la maîtrise de la langue française, cruciale dans le contexte multilinguistique des établissements français de l’étranger.

Pour permettre un suivi personnalisé et conduire chaque élève à la réussite, l’équipe pédagogique a été non seulement renouvelée (remplacement de tous les personnels mutés) mais également renforcée par de nouvelles recrues. Ainsi, le collège et le lycée accueillent cette année trois nouveaux professeurs en lettres, sciences et anglais-allemand. L’école primaire se voit doter d’un nouveau directeur (dont nos lecteurs pourront bientôt découvrir le portrait), de deux nouveaux enseignants en maternelle et de deux nouveaux enseignants en élémentaire, titulaires d’un concours du ministère de l’Education nationale. "C’est aujourd’hui 56 adultes qui prennent soin de vos enfants chaque jour", précise à nouveau Jean-Marc Aubry, proviseur du Lycée français de Manille.

Afin d’assurer les meilleures conditions d’accueil matériel et d’apprentissage à ses élèves, l’établissement poursuit en outre ses travaux de rénovation. Un nouveau bâtiment a été dédié aux classes du lycée (2de, 1ère et terminale) et plusieurs salles créées ou rééquipées en maternelle (nouvelle salle de motricité et de sieste notamment), en élémentaire et au collège (en particulier avec le renouvellement du mobilier de 5 salles).

L’équipement numérique est lui aussi au cœur du projet éducatif et pédagogique du Lycée français de Manille : il a donc été largement renouvelé et le réseau remis à neuf sous la supervision d’un consultant de Singapour, expert de ce type de chantier (et s’étant notamment vu confier la mise en place de l’infrastructure informatique de l’extension du Lycée français de Singapour).

Une école de l’innovation et de l’inclusion

"Les objectifs de l’année scolaire ont été définis avec l’ensemble des enseignants : nous visons la réussite pour tous et l’excellence pour chacun !", déclare Jean-Marc Aubry.

Tout semble en effet en place au Lycée français de Manille pour nourrir cette belle ambition :

- des parcours d’apprentissages ambitieux et diversifiés, avec notamment plusieurs projets visant le renforcement de la maîtrise du français et des langues vivantes et d’importants moyens consacrés également à l’éducation artistique et culturelle et à l’éducation aux médias et à l'information ;

- de nombreux projets interdisciplinaires et un programme ambitieux d’engagement citoyen des élèves, au sein de l’établissement mais aussi dans une démarche d’ouverture solidaire sur les Philippines, en partenariat avec plusieurs ONG ;

- une pédagogie de projets visant à rendre l’élève acteur de ses apprentissages et une évaluation bienveillante permettant l’acquisition progressive par tous les élèves des compétences visées ;

- une pédagogie différenciée permettant à chaque élève de progresser au meilleur de ses capacités et la mise en place d’un pôle dédié aux élèves à besoins éducatifs particuliers (EBEP), avec le recrutement d’une nouvelle équipe composée d’une orthophoniste, d’une orthopédagogue et d’une psychologue ainsi que de trois assistants de vie scolaire (et l’équipement d’un nouvel espace consacré : trois bureaux permettant l’accueil des élèves et de leur famille).

Un article reviendra très prochainement sur la présentation de ce pôle EBEP et plusieurs reportages vous permettront de découvrir, dans le courant de l’année, les différents projets mis en œuvre.

En attendant, souhaitons aux élèves, et à leurs enseignants, plaisir et pleine réussite pour cette nouvelle année.

"C’est ainsi que nous continuons à bâtir l’école de la confiance, l’école de votre enfant !", s’exclame pour finir Jean-Marc Aubry.

La rédaction (www.lepetitjournal.com/manille) mardi 12 septembre 2017     

logofbmanille

Lepetitjournal Manille

L'édition de Manille de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Manille

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

Réforme de l’enseignement français à l’étranger : enfin des annonces !

1000 postes de titulaires supplémentaires, 25 millions d’euros de plus au budget de l’AEFE, ouverture de l’homologation à de nouveaux partenaires… Les premières mesures de la réforme sont tombées.