Jeudi 27 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PORTRAIT- Romain Barberis, un curieux des cafés !

Par Lepetitjournal Manille | Publié le 18/12/2016 à 20:00 | Mis à jour le 17/12/2016 à 10:36

Partons à la découverte du Café Curieux avec Romain Barberis, que nous avons rencontré chez lui le 2 décembre dernier à son retour des Etats-Unis. Voyage en sa compagnie vers un petit îlot de France aux Philippines.

lepetitjournal.com/manille : Depuis quand êtes-vous à Manille et pourquoi y êtes-vous installé ?

Romain Barberis : Cela fait 22 ans que je suis à Manille. Je suis arrivé en janvier 1994. A la fin de mes études à l'ESSEC, j'ai fait mon service comme coopérant. Mes études et mes diplômes m'ont permis de partir en coopération avec Rhône-Poulenc, à l'époque fabricant de produits pharmaceutiques. J'ai alors beaucoup voyagé en Asie, dans une optique professionnelle et personnelle. A la fin de mon année de coopération, je me suis d'ailleurs offert un an supplémentaire de backpack trip à travers l'Asie. A l'issue de cette expérience, j'ai bénéficié d'une proposition chez Zuellig Pharma, chez qui j'ai travaillé trois ans, à Manille.

J'ai eu un véritable coup de foudre pour le pays. Ici, les gens sont extraordinaires et le fait de travailler avec les Philippins est en même temps une aventure et une source de satisfaction. La chose que j'aime aux Philippines, c'est d'abord les gens, et les iles !

Quelles activités professionnelles avez-vous développé au long de ces dernières années ?

J'ai monté ma propre entreprise en 1998, Primesoft : une société d'informatique dans laquelle nous avons débuté en créant de simples sites internet. Aujourd'hui nous équipons beaucoup des grandes entreprises locales et régionales.

Pour diversifier notre activité, par plaisir, avec ma femme, nous avons investi à la fois dans des îles à Palawan, un resort et un restaurant à Manille.

Aujourd'hui j'essaye de jongler entre le business informatique, le restaurant et le resort à Palawan.

Ce restaurant, c'est le Café curieux : pouvez-vous nous raconter son "histoire" ?

Le Café Curieux a été créé il y a 4 ans par 3 Français inspirés et courageux, mais deux d'entre eux ont voulu le vendre. Il y a deux ans de cela, j'ai racheté leurs parts et depuis, nous l'avons agrandi et modernisé.

Comme je dois gérer mon entreprise, mon resort et qu'en plus je voyage souvent, je suis ne suis que peu présent, mais le patron du Café Curieux, Laurent Tantini, assisté de notre talentueux Chef Julien Leconte, gèrent le lieu de main d'experts.

Comment définiriez-vous la spécificité du Café Curieux ?

Notre café, c'est d'abord une identité culturelle : la France à Manille.

C'est un style de vie et de socialisation. Au-delà du profit, il s'agit d'offrir un lieu où tous ceux qui le souhaitent peuvent retrouver la nourriture française, le vin, une certaine façon de recevoir? un bout de culture française ! C'est un lieu où sont également organisés expositions et événements.

Mais il s'agit de ne pas être uniquement Français : offrir un accent français? à tous, aux Français, aux Philippins. Notre programmation permet ainsi aux talents philippins de se faire entendre avec des soirées musicales ou théâtrales uniques organisées régulièrement.

On est un peu "la partie nocturne de l'Alliance française" avec cette mission de fusion franco-philippine en termes de culture et de socialisation.

Notre café organise également des événements pour les compagnies (événements d'entreprises : lancements de produits, Christmas parties?) ou pour les privés (mariage, anniversaires, départ?). Le jardin et le restaurant peuvent être loués pour ces occasions.

L'élection de Duterte a-t-elle eu, selon vous, des conséquences sur la vie nocturne à Manille ?

La location pour l'événementiel est d'autant plus importante pour nous que l'activité générale du café a nettement diminué. En effet, nous apercevons un vrai ralentissement de l'activité économique ?et nocturne- après l'élection de Duterte. Les gens ont peur !

Nous sommes fiers d'être implantés à Burgos, mais la politique de Duterte frappe ce quartier plus fort que d'autres. Le monde de la nuit est malheureusement souvent associé à l'univers de la drogue.

La sécurité est un vrai sujet. Un restaurant français avec souvent une majorité de clients français peut devenir une cible. C'est une discussion que nous avons souvent, malgré le sourire des Philippins. Dès qu'il y a une grosse soirée, nous prenons des agents de sécurité qui régulent les entrées et assurent le bon déroulement de l'événement.

Sortir la nuit au Café Curieux est aujourd'hui aussi sûr que plaisant !

Pour plus d'information sur la programmation, rendez-vous sur la page facebook du Café Curieux.

Ne manquez la semaine prochaine la découverte des Bamboo Islands par Romain Barberis?

Matthieu CAMART (3eme - atelier presse online) (www.lepetitjournal.com/manille) lundi 19 décembre 2016

logofbmanille

Lepetitjournal Manille

L'édition de Manille de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Manille ?

Les raisons de plonger dans le triangle de corail en 2019

Le 9 juin, nous fêterons la journée du triangle de corail ; un jour pour célébrer et sensibiliser à la plus grande zone de biodiversité marine au monde. Couvrant une superficie d’environ 6 millions..

Vivre à Manille

LEPETITJOURNAL.COM

Devenez notre correspondant aux Philippines

Vous aimez écrire ? Vous voulez découvrir les Philippines autrement et faire des rencontres inoubliables ? Nous recherchons un(e) correspondant(e) pour développer notre contenu localement !

Sur le même sujet