Samedi 21 juillet 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ARTS - La première Biennale de Manille

Par Lila BUNOAN | Publié le 02/02/2018 à 06:50 | Mis à jour le 02/02/2018 à 06:50
Manila Biennale

Chaque année, au mois de février, différentes manifestations participent à la promotion des arts et de la culture aux Philippines. Mais, cette année, Intramuros ouvrira ses portes à la première Biennale de Manille.

 

Un véritable événement artistique

 

Du 2 février jusqu'au 5 mars, la créativité, l'ingénuité et la talent artistique philippins seront à l’honneur. Et ils le seront ensuite tous les 2 ans, sur la même période.

 

Cette Biennale manillaise doit beaucoup au modèle italien qui l’a inspirée. Dédiée aux arts contemporains, elle mettra en valeur l'héritage d'Intramuros et l'histoire de Manille : les jardins, les plazzas, divers monuments et musées de la ville fortifiée deviendront ainsi de nouvelles plateformes pour une expérience artistique purement philippine. 

 

« OPENCITY »…

 

« Opencity » ou, en français, « Ville ouverte » est le thème retenu pour cette première Biennale.

 

Le 26 décembre 1941, en pleine Seconde guerre mondiale, Manille était en effet déclarée « ville ouverte » par le général américain Douglas Mac Arthur. Cela signifiait que la ville abandonnait tous ses efforts défensifs et que les forces adverses ne pouvaient plus légalement la bombarder ou l’attaquer.

 

Comme nous le savons, l'armée japonaise a ignoré cette déclaration et a presque intégralement rasé Manille. Plus de 100 000 civils sont morts durant cette bataille et de la ville, l’une des plus brillantes et cosmopolites cités d’Asie du début du siècle, n’est plus demeurée qu’une vaste friche, un espace ravagé.

 

Après les trois terribles années d’occupation japonaise, la ville a recouvré sa liberté.

 

MB
« L'ange de la mort » d’Agnes Arellano. 

 

En permettant à l'art et la culture de fleurir à nouveau au cœur de la cité, les Philippines espèrent faire revivre l'âme perdue d'Intramuros.  

 

Une œuvre collective

 

La Biennale de Manille met en œuvre la collaboration de 6 institutions majeures de Manille : le Centre Culturel des Philippines, le Centre du Design des Philippines, le Festival Anthology Architecture and Design, le Festival Fringe de Manille, l'administration d'Intramuros et VivaManila.

 

La Biennale de Manille organise également ses propres spectacles et expositions avec l'aide d'artistes locaux tels que Ringo Bunoan, Con Cabrera, Cocoy Lumbao et Alice Sarmienta. Les œuvres de 39 artistes seront ainsi installés dans tous les espaces retenus de la cité d’Intramuros.

 

MB
L'installation de l'œuvre de Kawayan de Guia. 

 

Lever du rideau…

 

La Biennale de Manille est prête à accueillir ses visiteurs.

 

Des "passeports" sont en vente (5.300 php) pour l’ensemble des expositions et comprennent l’accès gratuit aux tours en E-Jeepney et au salon VIP (avec wifi et rafraîchissements) et invitations exclusives aux événements du programme. Ces passeports sont valables durant un mois.

 

Des tickets à la journée sont également disponibles (880 php au tarif normal et 350 php pour les étudiants). 

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet de la Biennale de Manille ou sur sa page Facebook.

 

 

Lila BUNOAN

Lila BUNOAN

Atelier presse online (1ère) - Lycée français de Manille
0 CommentairesRéagir

Communauté

ART

INÉDIT DU JOUR - @last.daze

Vous en avez marre de mettre à jour votre fil d'actualité et faire face aux mêmes citations ennuyeuses ?  Aux mêmes visages ? Vous avez comme une envie de changer d'air et de vous renouveler ?

Que faire à Manille ?

Singapour Appercu
ENVIRONNEMENT

ENVIRONNEMENT – Boracay, ile paradisiaque, fermée au tourisme

Aux Philippines, la magnifique ile de  Boracay de seulement 11 km2, située à 300 km au sud de Manilles, fait rêver avec ses plages de sables fins, ses palmiers et son eau translucide … Un peu trop mêm